back to top

Cette femme fait des sculptures avec ses cheveux et les résultats sont bluffants

«Je voudrais que les personnes ne me voient pas seulement comme une nana qui s'amuse avec ses cheveux, mais aussi comme quelqu'un de créatif et de polyvalent», dit Laetitia KY à BuzzFeed News.

Publié le

Je vous présente Lætitia KY, une créatrice de mode de 21 ans d'Abidjan en Côte d'Ivoire.

Elle a récemment attiré beaucoup d'attention sur Instagram en créant des sculptures incroyables avec ses cheveux.

Lætitia KY raconte à BuzzFeed News qu'elle a toujours aimé se coiffer, mais qu'elle a été inspirée par la «beauté et la complexité» d'une série de photos montrant des coiffures de femmes africaines issues de diverses tribus.

«Elles étaient géantes, et je me suis demandé comment c'était possible de faire ça avec des cheveux», se souvient-elle.
instagram.com

«Elles étaient géantes, et je me suis demandé comment c'était possible de faire ça avec des cheveux», se souvient-elle.

Pour ses propres œuvres, elle essaie de ne pas trop réfléchir et tire son inspiration «de tout et de rien à la fois».

Publicité

Elle utilise un certain nombre d'outils différents pour donner forme à ses cheveux, dont des épingles, de la laine et du tissu.

La plupart de ses coiffures peuvent être réalisées en quelques minutes, mais pour une série d'entre elles où elle a coiffé ses cheveux pour ressembler à des mains, ça lui a pris une demi-journée.

Elle a utilisé des fils de fer pour faire la forme des mains, dit-elle.

Publicité

Elle dit que les coiffures sont un mode d'expression et une façon de montrer sa créativité.

«Je voudrais que les personnes ne me voient pas seulement comme une nana qui s'amuse avec ses cheveux, mais aussi comme quelqu'un de créatif et de polyvalent, parce que je le suis», dit Laetitia KY à BuzzFeed News.

Elle dit qu'elle n'aurait jamais cru que ses photos deviendraient virales, mais ajoute que c'était vraiment incroyable.

Publicité

Les gens ont vraiment adoré.

«Je suis ravie que beaucoup de gens partagent mes sculptures, dit-elle. Ça m'encourage beaucoup à continuer, mais en même temps, je ressens un peu de pression concernant les attentes vis-à-vis de mes œuvres futures. J'espère vraiment que je ne vais pas décevoir!»

Ce post a été traduit de l'anglais.