back to top

Quand les saillies homophobes de Louis Nicollin deviennent des «phrases cultes»

«La victoire d'Auxerre est méritée, mais au match retour, on va s'en occuper de Benoît Pedretti. Ce type est une tarlouze.» = «phrase culte», selon L'Équipe. «On va les enculer ces PD» = «belle phrase», selon So Foot.

Publié le

Louis Nicollin, patron emblématique du club de foot de Montpellier, est décédé jeudi soir à 74 ans, le jour de son anniversaire. Propriétaire et patron du Montpellier Hérault Sport Club (MHSC) depuis 1974, Nicollin s'est souvent fait remarquer pour ses coups de gueule, ses bons mots mais aussi parfois pour ses sorties homophobes. Dans leurs hommages et nécrologies, les médias évoquent souvent un homme attachant à la gouaille fleurie mais parfois homophobe. D'autres ne s'embêtent pas avec les détails et classent dans la catégorie «culte», des propos clairement homophobes.

«Ce type est une tarlouze», «phrase culte» pour L'Équipe.

Dans son édition de vendredi par exemple, le quotidien sportif L'Équipe a publié un encadré intitulé «Ses phrases cultes». Dans ce florilège, on retrouve cette phrase prononcée par Louis Nicollin le 6 septembre 1998:

«Si je n'avais pas peur qu'on me traite de pédé, je dirais qu'entre Michel Mézy et moi, c'est une histoire d'amour.»

L'Équipe a aussi considéré comme cultes ces menaces de l'entraîneur adressées au joueur d'Auxerre Benoît Pedretti. «La victoire d'Auxerre est méritée, mais au match retour, on va s'en occuper de Benoît Pedretti. Ce type est une tarlouze.»

«Enculer ces PD»: une «belle phrase» pour So Foot

Dans un article intitulé «Louis la punchline», So Foot est allé encore plus loin en listant un florilège de citations que le site qualifie de «grasses, mais tellement belles».

Voici quelques jolies phrases, donc, retenues par So Foot:

  • «Je ne suis pas allé au Vélodrome voir OM-Montpellier. Au dernier moment, j'ai eu peur. Eh oui, je suis un pédé...»
  • «On va les enculer ces PD de Nîmois.»

Pour rendre hommage à Nicollin, So Foot y est aussi allé de son petit tweet en reprenant, sans guillemet, le terme homophobe de l'entraîneur.

«Faut faire la salope», mis en avant par France Bleu

Le quotidien sportif n'est pas le seul à blanchir les insultes homophobes de Nicollin. Dans une vidéo publiée jeudi soir, France Bleu Hérault (mais aussi Foot365) évoque les «meilleures déclarations» du dirigeant et reprend le «ce type est une tarlouze» adressé à Pedretti.

Mieux, la radio ajoute: «Si vous en voulez encore, voici un best of des déclarations de Louis Nicollin: plus de cinq minutes de "Loulou"». Dans ce montage, la radio n'hésite pas à mettre fièrement en avant les insultes sexistes de Nicollin:

«S'il veut devenir un grand grand joueur, va falloir qu'il se calme. Quand il prend une gifle, eh bah il faut faire la salope et se coucher par terre.»


David Perrotin est journaliste société chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris. Il écrit notamment sur les sujets liés aux discriminations.

Contact David Perrotin at david.perrotin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.