back to top

Primaire de la droite: pas de fraude massive, mais de nombreuses irrégularités

Alors que beaucoup craignaient que des fraudes entachent le scrutin de la primaire de la droite, le vote semble s'être bien déroulé. Mais de nombreuses irrégularités ont été relevées.

Publié le


À priori, les militants LR ne devraient pas revivre le scandale de 2012 lorsque Jean-François Copé et François Fillon s'accusaient mutuellement de fraude. Pour ce premier tour de la primaire de la droite organisé ce dimanche, aucune fraude massive n'a été relevée. Mais quelques bugs ou irrégularités ont été signalés.

Des votants non inscrits ajoutés à la main sur le cahier d'émargement

En principe, aucun électeur ne pouvait être ajouté sur les listes d'émargement dans le cas où il ne figurait pas dessus. Mais certains, à l'instar du communiquant Jacques Ségéla, ont pu déroger à la règle, comme l'a relevé un journaliste de l'Express:

«"Vous n'êtes pas le premier couple, il y a des incohérences...", dédramatise le délégué de Nicolas Sarkozy sur place. "On va vous rajouter à la main. Vous êtes OK pour le rajouter à la main?", interpelle-t-il la déléguée d'Alain Juppé. Celle-ci acquiesce. Le nom de Jacques Séguéla est donc rajouté à la main, le publicitaire passe dans l'isoloir.»

Jacques Séguéla n'était pas sur le cahier d'émargement, sa femme oui. Son nom a été ajouté à la main et il a pu vo… https://t.co/WlgUZYzYVB

Il y a quelques jours, un mémo de vote produit par l'équipe de François Fillon rappelait cette interdiction.

Publicité

Dans le "mémo vote" produit par l'équipe de Fillon, ce cas a été évoqué

Des bulletins de vote pour Sarkozy glissés à l'avance dans une enveloppe?

Une étudiante de Sciences-Po a affirmé sur Twitter que lorsque son père a voulu voter à la primaire dans un bureau de Fontenoy (Yonne), son enveloppe censée être vide, contenait déjà un bulletin avec le nom de Nicolas Sarkozy.

Contactée par BuzzFeed News, elle explique:

«Mon père est allé voter ce matin et l'enveloppe qu'on lui a donné contenait déjà un bulletin pour Nicolas Sarkozy. Il l'a signalé quand il s'en est aperçu en sortant de l'isoloir.»

Contactée, Aurore Bergé, membre de l'équipe d'Alain Juppé, dit avoir signalé cet incident à la Haute autorité. Selon elle, il y a eu plusieurs autres cas suspects:

«Des bulletins pour Alain Juppé ont manqué pendant plus d'une heure dans un bureau de Perros-Guirec. Dans un autre, la charte n'était pas affichée. Dans le 7e à Paris, le montant pour voter était libre, alors qu'il doit être obligatoirement de deux euros. Tous ces cas vont être signalés.»

Une charte éthique parfois très très discrète

Selon l'Express, plusieurs électeurs affirment ne pas avoir signé la charte de l'alternance, pourtant obligatoire.

En réalité, ces votants l'ont bien signée, mais au moment du premier émargement, en arrivant au bureau de vote. Problème selon le journaliste: «La phrase qui résume l'adhésion à la charte est inscrite en petit, à l'envers, et les préposés n'en font pas systématiquement mention».

Tiens, tiens. Des électeurs du 18e me rapportent qu'ont ne leur a pas fait signer la charte d'adhésion aux valeurs de la droite lors du vote

Un représentant de François Fillon interdit d'être assesseur?

Dans les Bouches-du-Rhône, les proches de François Fillon ont signalé des problèmes à Châteaurenard, un fief sarkozyste. Le représentant de l'ancien Premier ministre dit avoir été interdit d'entrer dans le bureau, d'après L'Obs. Il ajoute que le bureau a été ouvert dix minutes plus tôt que l'heure légale, durant lesquelles il dit ne pas savoir ce qu'il s'est passé. Le maire Bernard Reynes dément cette accusation.

Scandalisé @lobs @leLab_E1 !L'individu qui ne s'est jamais inscrit comme assesseur ou référent #fillon suit le scrutin depuis 8h. Mensonge

Des listes de votants basés sur 2015

Sur un forum, un votant affirme lui, avoir pu voter deux fois, dans deux bureaux de vote différent:

«Gauchiste de conviction j'ai voté aujourd'hui à la primaire LR. Bref l'élection est truquée car j'ai pu voter dans deux bureaux distinct», dit-il. Il explique que cela a été possible parce qu'il était enregistré avant qu'il ait changé d'adresse:

«Le premier de ma commune où j'habite alors que je n'avais pas fait le transfert de carte électorale au 31 décembre 2015 et le second dans le bureau où j'étais rattaché.»

Un autre internaute raconte avoir dû changer de bureau de vote parce qu'il était encore enregistré à celui de son ancienne adresse:

Si vous avez déménagé ces 18 derniers mois au cas où, vérifiez l'adresse du bureau pour votre ancienne adress #PrimaireDroite #Primaire2016

Évidemment, allez d'abord dans votre bureau normal, j'imagine (j'espère) que les erreurs sont rares :) #PrimaireDroite #Primaire2016

Émargement déjà signé

Selon des journalistes locaux, l’équipe de Bruno Le Maire à la Réunion a signalé de nombreuses irrégularités. «Émargement déjà signé, votants qui ne payent pas, assesseurs refusés, le représentant de Bruno Le Maire ont dépose 5 recours», a tweeté un journaliste.

Interrogé par BuzzFeed, l’équipe du candidat précisait avoir eu «des signalements d’irrégularités, mais c’est tout». Et admettait:

«Nous n’avons aucune intention de déposer des recours, il y a des irrégularités partout», ajoute un proche du candidat.»

David Perrotin est journaliste société chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris. Il écrit notamment sur les sujets liés aux discriminations.

Contact David Perrotin at david.perrotin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.