back to top

Non Florian Philippot, le FN n' a pas «clairement» condamné l'attentat à Québec

Sur BFMTV lundi, Florian Philippot assure que le FN s'est exprimé et a clairement condamné l'attentat dans une mosquée à Québec. En réalité, seul un cadre frontiste s'était exprimé.

Publié le

Le 29 janvier dernier, six personnes ont été tuées lors de l'attaque d'une mosquée de Québec, qui a été commise au moment de la prière par Alexandre Bissonnette, un Canadien de 27 ans, partisan de la suprématie de la race blanche. Le tireur présumé a été inculpé pour meurtres.

Rapidement, de nombreux politiques étrangers et quelques élus français ont condamné cet acte et exprimé leur solidarité à l'égard du peuple canadien. «Je dénonce avec la plus grande fermeté l'odieux attentat qui a fait au moins six morts et de nombreux blessés dans une mosquée à Québec», a ainsi tweeté François Hollande. Benoît Hamon, Cécile Duflot, Anne Hidalgo, Xavier Bertrand ont également posté un message de soutien. Et le PS a publié un communiqué officiel.

Interrogé lundi sur le relatif silence du Front national après cette tuerie, Florian Philippot a démenti avec force:

«- Bourdin: J'ai peu entendu vos condamnations, je parle du Front national.

- Philippot: Si si, le Front national s'est exprimé et a condamné très clairement cet attentat.»

#Québec "Je condamne tous les terrorismes, tous les attentats, toutes les violences dans le monde" @f_philippot… https://t.co/XRiSyDqjMB

Aucune réaction officielle du FN ou de ses cadres

Pourtant, on a beau chercher, aucun communiqué officiel n'a été publié, ni sur le site du Front national, ni sur celui de Marine Le Pen, pour condamner cet attentat. Contrairement à leurs habitudes à chaque attentat, ni Florian Philippot, ni Marine Le Pen, ni Marion Maréchal Le Pen n'ont publié de message faisant référence à ce drame. Le directeur de campagne David Rachline et le secrétaire général du FN Nicolas Bay ne se sont pas non plus exprimés.

Seuls le cadre Ludovic de Danne et Louis Aliot, vice-président du Front national, ont posté un message personnel pour condamner la tuerie.

L'attentat anti-musulmans au Canada est ignoble et lâche. Rien ne peut justifier le meurtre d'innocents. #QuebecMosqueAttack

En comparaison, le Front national a été bien plus inspiré et réactif après l'attaque des militaires du Louvre le 3 février dernier. Marine Le Pen a publié un communiqué et un tweet le jour même, retweeté par le compte officiel du FN. Même chose pour l'ensemble des cadres frontistes.

Après l'attentat à Orlando, le Front national et la majorité de ses responsables avaient aussi immédiatement condamné l'attentat.


David Perrotin est journaliste société chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris. Il écrit notamment sur les sujets liés aux discriminations.

Contact David Perrotin at david.perrotin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.