back to top

Manif anti-loi Travail interdite: la Ligue des droits de l'Homme appelle à manifester

La ligue précise à BuzzFeed News qu'elle va appeler à manifester jeudi malgré l'interdiction de la préfecture de Paris.

initialement publié sur
Mis à jour le

Mise à jour: Lors d'une conférence de presse tenue vers 13h, Philippe Martinez (CGT) a annoncé que la manifestation serait finalement autorisée sur un parcours autour de Bastille.

Après plusieurs jours de suspense, la préfecture de police a annoncé ce mercredi matin l'interdiction de la manifestation contre la loi Travail qui devait avoir lieu jeudi à Paris.

Mais malgré cette interdiction exceptionnelle, les syndicats pourraient braver cet interdit et tenter de se réunir dans la capitale.

«Dans tous les cas, nous appellerons à manifester»

De son côté, la Ligue des droits de l'Homme (LDH) avait précisé vendredi dans un communiqué qu'en cas d'interdiction, elle appellerait à manifester pour défendre notamment les «libertés publiques». D'après nos informations, la ligue va mettre sa menace à exécution.

Contactée, la présidente de la LDH confirme auprès de BuzzFeed News que ses membres étudient les modalités pour organiser cette manifestation. «Dans tous les cas, nous appellerons à manifester demain. Nous sommes en train de nous organiser», nous précise François Dumont qui prévoit de diffuser un communiqué dans la journée.

«La menace du gouvernement d’interdire la manifestation organisée par plusieurs syndicats le 23 juin constitue une atteinte aux libertés publiques inacceptable», écrivait la LDH dans un communiqué publié vendredi. Et d'ajouter:

«Le droit de manifester est une liberté publique essentielle, et la restreindre en même temps que le gouvernement a empêché le débat parlementaire d’aller jusqu’au bout et se prépare à recommencer, revient à porter directement atteinte à la vie démocratique de ce pays.»

Alors que la CGT doit se décider ce mercredi matin pour savoir si elle maintient ou pas la manifestation, le syndicat FO pourrait suivre la LDH. «Malgré cette interdiction, nous pourrions être amenés à manifester, par exemple entre Bastille et place d'Italie», a réagi mercredi sur France Info Gabriel Gaudy, secrétaire général de FO en Ile-de-France.

Le ministre de l'Intérieur doit recevoir Jean-Claude Mailly de FO et Philippe Martinez de la CGT à 11h.

Liste de ceux qui souhaitent braver l'interdiction

Plus d'informations à venir...


David Perrotin est journaliste société chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris. Il écrit notamment sur les sujets liés aux discriminations.

Contact David Perrotin at david.perrotin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.