back to top

La mort «suspecte» d'un homme dans un commissariat de Marseille était un suicide

De nombreuses personnes ont relayé leurs interrogations autour de la mort de Djamal, un Comorien de 20 ans, après son arrestation. D'après nos informations, l'homme se serait suicidé en prison.

Publié le

C'est le site Comores Infos qui a lancé la rumeur abondamment reprise sur les réseaux sociaux dans un article intitulé «Djamal, un jeune Comorien de 20 ans est mort dans un commissariat à Marseille».

En plus de deux vidéos de proches, l'article précise:

«Un jeune Comorien originaire de la ville d'Ikoni est mort après son arrestation. Il était en bonne santé, il a été arrêté par la police chez lui. C'est au commissariat qu'il est mort après quelques heures d'interrogations. La famille du jeune de 20 ans n'a eu aucune explication. Il n'est pas impliqué dans les trafics. Le silence des médias français sur cette affaire est suspect. La police n'a pas souhaité répondre aux questions de la famille.»

Suicide par pendaison d'après l'autopsie

Rapidement, l'article sur Djamal, qui s'appelle en réalité Harouna Attoumani, a été repris sur les réseaux sociaux. Mais d'après nos informations, confirmant celles de La Provence, l'individu est décédé dans la prison des Baumettes. Et l'autopsie réalisée lundi confirmerait qu'il s'agit d'un suicide.

Contactée par BuzzFeed News, la procureure adjointe de Marseille précise:

«Il s'est suicidé à la prison des Baumettes le lendemain de son incarcération, le 8 juillet. Il s'est pendu dans sa cellule avec les lacets de ses baskets au montant de son lit alors qu'il était seul en cellule. C'est moi-même d'ailleurs qui me suis rendue sur les lieux.»

Harouna Attoumani devait purger une peine de trois ans d'emprisonnement (jusqu'au 7 décembre 2018) pour des faits de vol avec violence après avoir été jugé en appel par la cour d'Aix-en-Provence. Jointe par BuzzFeed News, la préfecture de police des Bouches-du-Rhône confirme cette version. La famille, elle, n'a pas donné suite à nos sollicitations.


David Perrotin est journaliste société chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris. Il écrit notamment sur les sujets liés aux discriminations.

Contact David Perrotin at david.perrotin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.