back to top

Islamisme en France: l'étrange choix photographique de Valeurs actuelles

Dans son magazine paru ce jeudi, le journal Valeurs actuelles entend démontrer la présence de nombreux islamistes sur le sol français. Mais illustre sa une avec une photo prise...en Tunisie.

Publié le

Dans son édition parue jeudi, le journal très à droite Valeurs actuelles promet une «enquête sur la cinquième colonne djihadiste en France». Sur sa une, le magazine décrète même:

«Les fous d'Allah sont parmi nous».

Problème: pour illustrer la présence d'islamistes sur notre sol, Valeurs actuelles utilise un cliché pris en Tunisie.

Pour sa une, @valeurs utilise une photo prise à Tunis en janvier 2012.

Mais en plus de cette une qui n'a rien à voir avec la France, la photo d'un autre article fait polémique.

Pour illustrer un sujet sur l'économie en Tunisie après les attentats du Bardo et de Sousse, le magazine a choisi de montrer des corps de victimes recouvertes d'une serviette dans son édition papier:

Et a utilisé une photographie beaucoup plus explicite pour promouvoir son article sur Twitter comme l'a remarqué la rédactrice en chef adjointe de metronews (qui a flouté le cliché):

Dites @Valeurs, cela ne vous dérange pas de publier les corps des victimes de Sousse? Pour un sujet éco, de surcroît?

Même si la menace terroriste est indubitablement présente en France, l'enquête promise par Valeurs actuelles ne révèle pas d'information et contient plusieurs maladresses. Petit florilège:

- En page 6, le patron de Valeurs actuelles Yves de Kerdrel annonce que la France «pourrait compter 5000 individus, cachant des armes, bénéficiant de connexions avec Dae'ch ou fabriquant des faux papiers». D'où viennent ces chiffres? On ne le saura pas.

- Entre un hommage à Charles Pasqua et un édito intitulé «Et si cette affaire révélée par Wikileaks par l'intermédiaire de Libération et de Mediapart était une manipulation de Moscou», le journal fait mieux que Fox News en annonçant, sans preuves, qu'il y a «750 zones de non-droit» en France.

- Dans son dossier intitulé «L'ennemi intérieur», le journaliste Fabrice Madouas évoque la présence de 7 millions de musulmans en France. Il n'existe pourtant aucune statistique sur le sujet et les chiffres évoqués jusqu'à présent tablent sur 4 à 5 millions de français de confessions musulmane.

- Pour illustrer le danger des islamistes en France, le journaliste reprend également un sondage publié l'an dernier selon lequel «16% des Français disaient avoir une "opinion favorable" de l'Etat islamique». Mais n'évoque pas les nombreux arguments, relevés par l'Express, qui nuancent clairement son résultat.

- Enfin, interviewé par Valeurs actuelles, l'avocat Thibault de Montbrial évoque «l'accroissement de la menace terroriste sur le sol français» en donnant comme exemple deux faits divers survenus en décembre dernier:

«Juste avant Noël, on avait vu des voitures foncer dans la foule, deux jours après la publication d'un message qui incitait à de tels actes jusqu'alors inédits».
Mais il se garde bien de préciser que pour ces deux cas évoqués, à Nantes et à Dijon, le parquet n'a pas retenu la qualification de terrorisme.

David Perrotin est journaliste société chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris. Il écrit notamment sur les sujets liés aux discriminations.

Contact David Perrotin at david.perrotin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.