back to top

Famille tuée dans le Loiret: un suspect obsédé par les théories anti-islam

Rémy Taudin est suspecté d'avoir tué sa femme et ses deux enfants avant de s'être suicidé mardi. Sa page Facebook montre un homme perdu dans un «délire anti-islam».

Publié le

Deux enfants et leur mère ont été retrouvés morts égorgés mardi à Neuville-aux-Bois dans le Loiret, tués dans la nuit de dimanche à lundi. Le lendemain, c'est le jeune père de famille, Rémy Taudin, probable auteur du crime, qui a donné l'alerte avant de se suicider à l'aide d'une scie circulaire, selon le résultat des autopsies communiqué par le parquet d'Orléans.

Rémy Taudin «a laissé deux écrits disant qu'il ne pouvait pas se retenir, qu'il les aime et qu'il leur demande pardon», a indiqué Alain Leroux, procureur de la République adjoint. Le jeune homme et son épouse, tous deux sans emploi, appartenaient à un «milieu social défavorisé», selon le magistrat, qui précise qu'ils avaient une certaine forme «d'équilibre familial».

«Juste pour info, armez-vous aujourd'hui»

Messages islamophobes, appels à la violence, adhésion aux théories du complot d'extrême droite... le profil Facebook (toujours actif) de ce père de famille montre une adhésion aux thèses complotistes et racistes qui, selon sa sœur, pourrait expliquer cette tuerie.

Le 15 février, après avoir tué sa femme et ses deux enfants et avant de se donner la mort, Rémy Taudin a posté sur la page d'extrême droite «Patriotes de France»:

«Juste pour info armé vous aujourd'hui !!!!!. J 'ai compri le complot quil se passe il nous tueront tous aujourd'hui sa fait des siecles que nous somme sur l'heur terre promise a la secte qui et l'islam !!!!! Il nous berne depui un moment et personne ouvre les yeux tout le monde et deja parti pour israel et les usa !!!!!!»

Cette page partage des théories conspirationnistes comme celle du «grand remplacement», des messages plus ou moins racistes ou des posts vantant les mérites du GUD, un groupe d'auto-défense d'extrême droite, comme l'a montre le site «luttons contre le FN».

«Il était tombé dans un délire anti-islam»

«Je suis pitoyable» écrira-t-il à 23h15 sur le réseau social avant de signaler voir «tout en noir, je me déteste, je pensais pas» et de revenir sur «leur truc jihadiste de m****». Et conclura par un «Je vous aime», quelques minutes avant de prévenir les secours, rapporte le site local La Rep (ces messages ne sont pas visibles en ligne ce vendredi 19 février).

Avant cette tuerie familiale, Rémy Taudin a partagé sur sa page Facebook de nombreux articles postés sur des comptes de la «fachosphère». Avec à chaque fois la même obsession anti-migrants et anti-islam.

Publicité

«J’ai discuté avec ses amis et j’ai compris que depuis quelque temps, il était tombé dans un cercle vicieux, un délire anti-islam», raconte Sophie, la sœur de Rémy Taudin à La Rep. Et d'ajouter:

«Il en est devenu paranoïaque. Lundi, il m’a envoyé un message: il y avait un petit mot perso et puis il me disait que c’était la guerre en France. Que le gouvernement avait vendu la France à l’Islam. Il me disait: "On est en guerre, il faut s’armer".»

Toujours selon sa sœur, «il était resté sans dormir ces trois derniers jours. Il restait à sa fenêtre la nuit, il pensait qu’il allait y avoir une attaque contre les blancs. La veille (ndlr : dimanche), il a dit à des amis: "Si c’est la guerre, j’emmène ma famille avec les anges"».

À ses yeux, ajoute La Rep, «l’hypothèse d’un crime passionnel ou motivé par la précarité dans laquelle vivait la famille ne tient pas. C’est plutôt dans la confusion mentale dans laquelle baignait son frère depuis les attentats qu’il faut chercher une explication à ce dramatique coup de folie». Le père de famille n'avait pas d'antécédents psychiatriques connus, selon le procureur de la République adjoint.

Contacté par BuzzFeed, le parquet d'Orléans confirme qu'il s'agit bien de la page Facebook de Rémy Taudin. Et ajoute:

«Sa page a été laissée ouverte pour les besoins de l'enquête, mais une demande de fermeture du compte est maintenant en cours.»

«Hollande Assassin»

Le site islamophobe Résistance Républicaine (lié à Riposte Laïque) a immédiatement défendu Rémy Taudin et a pointé du doigt la responsabilité «de l'islam qui nous envahit», en accusant Hollande d'être «l'assassin».

David Perrotin est journaliste société chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris. Il écrit notamment sur les sujets liés aux discriminations.

Contact David Perrotin at david.perrotin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.