back to top

Les étonnants contributeurs du rapport de Malek Boutih sur le djihadisme

Le député socialiste a rendu un rapport sur le djihadisme en France et les moyens de lutter contre. Deux noms qui figurent parmi les personnes interrogées par l'élu surprennent: Frigide Barjot et Jean-Paul Ney.

Publié le

Commandé par Manuel Valls et publié par Le Figaro jeudi, le rapport intitulé «Génération radicale» du député PS Malek Boutih entend analyser les causes de la montée de l'islamisme en France et proposer des solutions pour lutter contre les dérives islamistes surtout auprès des jeunes.

Mais après lecture de ces 63 pages, le nom de certaines personnes auditionnées par l'élu socialiste interpelle. En effet, en plus des nombreuses associations, des ministres, des préfets et des autres experts entendus sur le sujet (et de deux responsables du Front national de la jeunesse), Malek Boutih a également sollicité l'aide de deux personnalités moins attendues: Frigide Barjot et Jean-Paul Ney.

Virginie Tellenne, alias Frigide Barjot, a été auditionnée en tant qu'ancienne porte-parole de la Manif pour tous, le mouvement anti-mariage pour tous et toutes.

A priori, son expertise sur les dérives islamistes ne saute pas aux yeux. Contactée par BuzzFeed France, Frigide Barjot dit ne pas avoir vu passer ce rapport mais défend sa légitimité sur le sujet:

«J'ai rencontré Malek Boutih une heure il y a quelques mois déjà, mais je ne pensais pas que son rapport ne portait que sur le djihad. J'ai expliqué l'importance du dialogue entre la société civile et la religion et le souci de ne pas manipuler la pensée religieuse. Je milite pour une laïcité respectueuse mais qui n'exclut pas la vision religieuse de l'humanité».

S'agissant du journaliste Jean-Paul Ney, sa légitimité sur le sujet est bien plus contestable.

Malek Boutih le présente comme ancien éducateur et auteur d'un livre intitulé Génération Merah, pourquoi font-ils le djihad?. Premier problème: Jean-Paul Ney a beau avoir annoncé la sortie de son ouvrage depuis plus d'un an, sa date est sans cesse repoussée.

Certains de ses faits d'armes discréditent également son expertise sur la «génération radicale». Au lendemain de l'attentat contre Charlie Hebdo et pendant la traque des frères Kouachi, c'est ainsi lui qui avait diffusé le nom d'un lycéen mineur, soupçonné (à tort) d'être complice des deux terroristes.

En outre, le journaliste est connu pour sa diatribe haineuse sur les réseaux sociaux. Ce consultant pour la chaîne i24News sait se faire remarquer sur Twitter, comme l'ont relevé de nombreux internautes:

Pour son Rapport-Commande-Edito sur le "djihadisme", Malek #Boutih a auditionné le délicieux type ci-dessous. Oui.

Contacté par BuzzFeed France, Jean-Paul Ney n'a pas encore donné suite à nos appels.

Comme l'a rapporté un journaliste sur Twitter, l'entourage de Malek Boutih assure que ce n'est pas ce dernier qui a contacté Jean-Paul Ney. Sollicité par BuzzFeed France, le cabinet du député précise:

«C'est Jean-Paul Ney qui a demandé à être auditionné sur le sujet et j'avoue que nous n'avons pas fait de recherche sur cette personne».

L'entourage de Malek Boutih assure que JP Ney a été auditionné À SA demande et que le député ne connaissait pas son background. #TeamJipoune

Contacté par metronews ce vendredi après-midi, Jean-Paul Ney défend la légitimité de sa participation au rapport de Malek Boutih : «J'ai travaillé en banlieue, j'ai été professeur de boxe, éducateur. J'ai perdu des gamins, j'en ai sauvé aussi. J'ai vécu les émeutes de 2005 et travaille sur le sujet depuis une quinzaine d'années. J'ai répondu aux questions de Malek Boutih parce que la jeunesse est en danger. Il faut sauver la jeunesse du djihadisme et du grand banditisme».

Sur Twitter, le sujet n'est en tout cas pas passé inaperçu:

Malek #Boutih : bientôt son rapport sur la negrophobie avec #Guerlain, Michel #Leeb et le patron de Valeurs Actuelles

Bonjour @MalekBoutih Consulter @jpney vous n'avez pas honte ? #TeamJipoune

Bonjour @MalekBoutih ! Vous connaissez @jpney ? Grand ami des Algériens !

Jean-Paul Ney n'a jamais été "éducateur". Il était prof de boxe! C'est dans son PV d'audition... @MalekBoutih @Alkanz

David Perrotin est journaliste société chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris. Il écrit notamment sur les sujets liés aux discriminations.

Contact David Perrotin at david.perrotin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.