back to top

«Chantage»: la réponse de Marc-Olivier Fogiel aux accusations de Morandini

«Cela fait dix ans qu'il me cherche sur son blog, si j'avais eu la moindre chose sur lui, je l'aurai déjà balancé», dit Marc-Olivier Fogiel à BuzzFeed News.

Publié le

Jean-Marc Morandini a tenu mardi après-midi une conférence de presse, une semaine après les révélations des Inrocks sur les coulisses de la websérie Les Faucons qui promettait de suivre «la vie d’une équipe de foot dans une banlieue parisienne».

Selon le magazine, des jeunes auraient été incités à envoyer des vidéos d’eux dénudés en se masturbant, un autre à faire une «fellation à Jean-Marc Morandini». Une certaine Catherine, qui ne serait autre que l’animateur, aurait également demandé (sans succès) à recevoir une vidéo d’une scène avec un enfant de 14 ans nu en train de se masturber. Ce mardi, l'animateur est accusé d'avoir fait des propositions à un jeune de 15 ans dans la suite de l'enquête des Inrocks.


Morandini accuse Fogiel de chantage

Lors de sa déclaration face à la presse, l'animateur a dit être victime d’un «chantage» d’une personnalité connue de la télé. «Un animateur télé qui m’a envoyé plusieurs messages», dit Morandini avant de révéler qu'il s'agit de Marc-Olivier Fogiel.

«Pour faire simple, j’arrêtais de parler de ses mauvaises audiences où il faisait sortir dans la presse des saloperies sur moi. J’ai donc refusé ce chantage bien sur, mais mon avocat, Me Axelle Schmitz, ça ne l’a pas fait rire du tout et a tenu tout de même à faire faire des constats d’huissier de ces menaces, mais également à envoyer une mise en demeure à ce journaliste.»

Et d'ajouter à propos du journaliste de RTL:

«Ce monsieur, qui nous fait constamment de grande leçons de déontologie s’appelle Marc-Olivier Fogiel. Ce sont ses menaces qui ont été constatées par huissier et c’est lui qui a reçu la mise en demeure, et c’est contre lui que je vais porter plainte au pénal.»

Il affirme ensuite que la publication de l’enquête dans les Inrocks n’est pas un hasard, puisque Matthieu Pigasse, propriétaire du magazine, serait l’associé de Fogiel. Et il accuse aussi le site Les Jours de propager des rumeurs pour lui nuire: «C’est d’ailleurs encore par hasard que c’est ce site qui propage par exemple la rumeur, selon laquelle, depuis cette affaire la rédaction de iTélé ne veut plus de moi… »

Lors de la conférence de presse, Morandini lit ensuite des messages que Marc-Olivier Fogiel lui aurait envoyés en privé sur Twitter:

«Je voudrais vous lire deux des messages que j’ai reçus. "C’est simple, la prochaine fois que tu me cherches, je balance tous les dossiers". "C’est clair. Et tes leçons je m’en tape. Maintenant tu as dépassé les bornes, tu me cherches tu me trouveras, au delà de ce que tu imagines.»

Publicité

Joint par Buzzfeed News, Marc-Olivier Fogiel «dénonce une tentative de diversion classique et pathétique».

«Je ne connais aucun des acteurs cités dans les Inrocks, je n'avais aucune idée de toutes ces accusations sordides. Je n'étais au courant de rien.»

Une plainte de Fogiel contre Morandini

Le journaliste confirme avoir envoyé les messages lus par Morandini lors de sa conférence, mais tient «à restituer le contexte»:

«Après mon tweet sur ses castings, Morandini m'a envoyé des messages pour me dire qu'il serait "sans limite". J'ai répondu que j'avais des dossiers sur lui, mais c'était une expression. Cela fait dix ans qu'il me cherche sur son blog, si j'avais eu la moindre chose sur lui, je l'aurai déjà balancé.»

S'agissant de son lien avec Matthieu Pigasse, Fogiel précise:

«Je ne suis absolument pas associé à lui, notre projet ne s'est jamais fait. J'ai en effet investi 20 ou 25.000 euros pour Les Jours, mais je ne savais même pas à l'époque que Pigasse faisait partie des investisseurs.»

À la fin de sa conférence, Jean-Marc Morandini a annoncé déposer plusieurs plaintes «contre Fogiel, Delormeau, son ami Chris Bieber, le magazine Les Inrocks et Fanny Marlier».

Marc-Olivier Fogiel assure «être tout à fait serein» face à la plainte déposée contre lui par Morandini. «Il ferait mieux d'utiliser son énergie à se défendre car si ce qui lui est reproché est exact, c'est abominable. Il n'a d'ailleurs pas répondu sur le fond lors de sa conférence», dit-il. Et de prévenir:

«Je n'ai pas à être associé à son affaire car je n'ai rien à voir avec tout ça. Je me réserve le droit de porter plainte pour diffamation ou dénonciation calomnieuse, je vais voir ça avec mon avocat.»

L'animateur Marc-Olivier Fogiel a annoncé sur Twitter qu'il comptait bel et bien porter plainte.

Conf presse Morandini :évidemment totalement étranger à tt ca. Thèse du complot éculée.Diversion.Ecran de fumée pathétique.Plainte à suivre


David Perrotin est journaliste société chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris. Il écrit notamment sur les sujets liés aux discriminations.

Contact David Perrotin at david.perrotin@buzzfeed.com.

Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé