back to top

Cet haltérophile a gagné l'or, retiré ses chaussures et pris sa retraite

Voilà comment finir en beauté.

Publié le

Voici l'haltérophile colombien Óscar Figueroa. Il a participé mardi à la finale de la compétition d'haltérophilie des moins de 62kg aux Jeux olympiques de Rio.

Lars Baron / Getty Images

Il avait déjà réussi à soulever 142kg à l'arrachée –une épreuve où les concurrents soulèvent la barre d'haltères au-dessus de leur tête en un mouvement sec et la maintiennent pendant deux secondes.

Il avait également réussi à soulever 176kg à l'épaulé-jeté, une épreuve où les athlètes doivent d'abord soulever la barre au niveau des épaules depuis le sol, avant de la soulever au-dessus de leur tête.

Avec un poids total combiné de 318kg, il dépassait déjà son rival le plus proche lorsqu'il a tenté de soulever 179kg à l'épaulé-jeté pour son dernier tour.

Bien qu'ayant réussi à soulever la barre jusqu'à ses épaules, il n'a pas pu la maintenir au-dessus de sa tête.

Lars Baron / Getty Images
Publicité

Mais cela n'avait pas d'importance: son score final dépassait tout de même de 6kg celui de son rival indonésien. Il venait de décrocher sa toute première médaille d'or.

Goh Chai Hin / AFP / Getty Images

L'athlète quatre fois olympien s'était blessé durant les Jeux de Pékin, et a subi une opération du dos en janvier dernier. Il était bouleversé par sa performance.

Goh Chai Hin / AFP / Getty Images

Il a rapidement retiré ses chaussures –un geste traditionnel pour ceux qui veulent indiquer leur retraite du sport– et a lâché un rugissement.

Goh Chai Hin / AFP / Getty Images

Avec sa mère et des centaines de supporters colombiens dans la foule, l'émotion était à son comble.

Pool / Getty Images
Publicité

En larmes, il s'est incliné devant le public.

Lars Baron / Getty Images

«Ça fait 22 ans que j'ai commencé et il est temps maintenant de prendre ma retraite, et c'est pour ça que j'ai enlevé mes chaussures», a-t-il dit selon la Fédération internationale d'haltérophilie. «Mais je suis rempli d'émotions –c'est comme si je soulevais pour le pays tout entier, et ces larmes étaient pour la Colombie toute entière.»

Il a cependant laissé entendre qu'il «réfléchirait» à sa participation aux Jeux de Tokyo dans quatre ans.

La cérémonie des médailles était tout aussi émouvante.

Goh Chai Hin / AFP / Getty Images

Les Colombiens présents dans le public ont explosé de fierté quand on lui a placé la médaille d'or autour du cou, avant d'entamer une interprétation pleine d'entrain de leur hymne national.

Goh Chai Hin / AFP / Getty Images

«Mes larmes étaient des larmes de joie», a déclaré Figueroa.

Goh Chai Hin / AFP / Getty Images

David Mack is a reporter and weekend editor for BuzzFeed News and is based in New York.

Contact David Mack at david.mack@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.