back to top

17 trucs vraiment cons que des gens ont fait pour sécher les cours

«J'ai jeté mes bijoux aux toilettes, j'ai tiré la chasse, et toute l'école a fermé pour une semaine.»

Publié le

Nous avons récemment demandé aux membres de la communauté BuzzFeed de partager les trucs les plus dingues qu'ils avaient faits pour échapper aux cours. Voici quelques-unes des meilleures réponses.

1. Cette passion extrême pour les dents :

«En CM1, j'ai arraché quatre de mes dents de lait qui bougaient, une par une, juste pour manquer l'école.»

s****guts

NBC

2. Cette performance artistique :

«J'avais pris les arts plastiques comme option principale à la fac. Un jour, je peignais une pomme Red Delicious et les couleurs ressemblaient vraiment à du sang. Je me suis servie de mon couteau à peindre pour faire croire que j'avais une sale entaille au bras, et comme j'avais déjà les mains pleines de peinture, c'était vraiment convaincant. J'ai été dispensée du cours suivant, sans qu'on me pose de question.»

rebeccamlombardi

3. Cette intervention divine :

«J'étais dans une école chrétienne évangélique privée, où on devait aller à la chapelle une fois par jour. En CM1, j'ai fait croire que j'entrais en transe pour partir de cours et ça a marché. Deux jours de suite.»

annaleam

4. Ce degré d'engagement :

«J'ai essayé de me rendre malade la veille d'un gros devoir en léchant toutes les poignées de porte de la maison. Ça n'a pas marché, alors je me suis mise à boire du café avec du sel. C'était dégueulasse mais ça a marché.»

allegrachloe4

5. Cet usage horrible d'un crayon :

«C'était pas moi, mais un gars derrière moi en classe d'espagnol a cassé son crayon en deux et s'est fendu la lèvre pour se faire renvoyer de cours.»

comicbooklover

Warner Bros.

6. La règle des règles :

«J'ai commencé à dire à mon professeur que j'avais des "problèmes de fille" et que j'avais besoin d'être dispensée — tous les jours. Ça le mettait super mal à l'aise et il n'a jamais posé de questions. J'ai fini le semestre avec la meilleure note.»

bric4349cd9f2

7. Ce vrai cow-boy :

«Je me suis porté volontaire pour aider à chasser les vaches du parking de l'école. Ça se passe comme ça en Idaho.»

vandalbison

8. Ce mensonge éhonté :

«J'ai fait croire que j'avais mes règles. Je suis allée aux toilettes et j'ai fait couler quelques gouttes d'eau sur le dos de ma jupe, qui était noire, et la tache faisait penser à du sang de règles. Le professeur m'a autorisée à rentrer chez moi pour la journée.»

marylinc

9. Ce faux (mais ignoble) vomi :

«À l'université, j'ai fait semblant d'avoir une grosse gastro pour échapper à un exposé que je devais faire. On n'était pas nombreux alors le professeur a demandé où j'étais et ils ont dit que j'étais malade. Mais il ne l'a pas cru. Alors j'ai fait en vitesse un mélange de tout ce que je pouvais trouver dans la cuisine et je ai répandu le tout dans les toilettes. J'ai utilisé des œufs, de la sauce piquante, du poivre, de la sauce salsa, etc. Je le leur ai envoyé pour leur prouver que j'étais vraiment malade. Après que mon professeur a vu ce FAUX vomi dégoûtant, il m'a cru et il a arrêté de douter des étudiants qui faisaient semblant d'être malades.»

hillaryd45fdef058

hillaryd45fdef058 / BuzzFeed

10. Cet étudiant efficace :

«J'ai appris à m'évanouir, et quand le devoir est arrivé, je n'avais pas révisé, je me suis évanoui.»

aryannar2

11. Cet opportuniste couinant :

«Bon, voilà, j'ai un hoquet très bruyant qui ressemble à un couinement de souris. Quand j'étais au lycée, on considérait que mon hoquet "distrayait la classe" et on m'envoyait tout simplement à l'infirmerie pour attendre que ça passe. L'opportuniste que je suis faisait parfois semblant d'avoir le hoquet pour quitter la salle de classe voire même rentrer à la maison si le hoquet se poursuivait.»

devonkristinw

12. Ce plombier inventif :

«Une fois, j'ai jeté mes bijoux aux toilettes, j'ai tiré la chasse, et l'école a fermé pour une semaine environ parce que j'avais bousillé la plomberie.»

sjalsum

13. Ce pipi parfaitement programmé :

«Pour sécher un contrôle, j'ai fait pipi dans mon pantalon. Ça a marché. L'infirmière a pensé que j'étais malade, et ma mère est venue me chercher.»

sofijaimes1

Universal Pictures

14. Cet experte animalière :

«J'ai menti en disant qu'il y avait un écureuil enragé dans ma cave et qu'il fallait que je l'attrape.»

jackiel4fdeb989c

15. Ces efforts concertés :

«Une fois, je me suis fait appeler par ma meilleure amie qui se faisait passer pour ma belle-sœur sur le point d'accoucher, et j'ai dit au prof que je devais me rendre tout de suite à l'hôpital avec elle. Le jour d'après, j'ai montré à mon prof des photos de bébé d'une amie prise au hasard sur Facebook.»

leahnicolef

16. Ce plan shampoing :

«Au lycée, j'ai fait un jour semblant d'avoir une conjonctivite pour pouvoir rester chez moi. Je me suis levée plus tôt et je me suis frottée l'œil avec du shampoing. Ça m'a fait super mal et c'était probablement la chose la plus débile que j'aurais pu faire mais ça a marché. J'ai pu manquer deux jours car l'école croyait que c'était contagieux.»

faithl43b43ea98

17. Et cet usage chelou de l'agrafeuse :

«Quand j'étais en cinquième, je me souviens de ce camarade qui s'était approché du bureau de la prof et s'était agrafé le doigt. Évidemment, il s'était mis à saigner et il avait tout de suite dit : "Je dois aller à l'infirmerie", et il était sorti sans rien ajouter.»

kyanah2

20th Century Fox

Remarque : les contributions ont été modifiées pour des raisons de longueur et/ou de clarté.

Ce post a été traduit de l'anglais.