back to top

22 questions qui taraudent toutes les jeunes mamans

On est TOUTES passées par là.

Publié le

1. Vais-je réussir à être une bonne mère ?

AlojaFreunde / Via reddit.com

La mère parfaite n'existe pas. Oui, vous allez faire des trucs formidables pour votre enfant. Et oui, vous allez faire des bourdes monumentales parce que (bonne nouvelle), vous allez rester HUMAINE.

2. Et si je n'aimais pas mon enfant ?

Spikypotato / Via reddit.com

Pas de panique ! Comme toute relation, le lien avec votre enfant se construira à son rythme, comme vous l'entendez, que ce soit le coup de foudre au premier regard ou que ça prenne un peu plus de temps. Vous l'aimerez. Même quand il vous vomira dessus. Ou qu'il jettera systématiquement TOUTE sa nourriture par terre, histoire d'attirer les fourmis (et de vous rendre dingue).

Publicité

3. Est-ce qu'un jour je vais retrouver le sommeil ? Les grasses mat' (soyons folles !) ?

Via giphy.com

Oui. Sous certaines conditions. Assez contraignantes, d'ailleurs. Mais n'oubliez pas qu'à l'adolescence, ce sera l'inverse: vous vous battrez pour que votre progéniture daigne sortir du lit avant 13 h 30 le week-end !

5. Dois-je tirer un trait sur mon ambition professionnelle ?

ABC / Via giphy.com

Certainement pas ! Et si votre boss ne croit pas assez en vous, demandez-lui d'échanger vos vies pendant une semaine. Il verra ce que mener carrière et vie de famille de front nécessitent comme capacités, dans un tas de domaines. De quoi l'épater pour de bon.

7. Et si mon enfant était moche ?

MTV / Via giphy.com

Bah, c'est le jeu. Il y a des enfants plus gâtés que d'autres, la faute à Mère Nature. Mais ne vous inquiétez pas, si c'est le cas :

1) peu de gens vous le diront (en face) ;

2) vous ne vous en apercevrez même pas tellement vous serez gaga de votre bambin

3) un enfant change beaucoup avec le temps.

Avec un peu de chance, il se transformera en papillon de lumière au bout de quelques années (avant que l’acné adolescente ne vienne tout gâcher).

Publicité

9. Est-ce que je vais pouvoir continuer à regarder mes séries préférées ?

CBS / Via awesomelyluvvie.com

Rassurez-vous : OUI, c'est possible. Pourvu d'accepter d'avoir quelques mois (années) de retard sur le monde entier. Et de devoir vous interrompre en plein épisode parce que bébé pleure. Désolé, les marathons télé, c'est FINI.

10. Mon enfant ne va-t-il pas me pourrir la vie ?

Disney / Via dirrty-pop.tumblr.com

Les enfants tyranniques, ça existe. Mais si vous mettez les limites nécessaires à votre équilibre (affectif, mental, physique) dès le début, votre loustic s'y fera et évitera de vous pousser (trop) à bout.

11. Ai-je encore le droit d'être égoïste ?

MTV / Via mtvuk.tumblr.com

Et comment ! Rien de tel pour un enfant qu'une mère épanouie. À bas la culpabilisation, bonjour les soirées entre potes, la manucure, votre sport de prédilection ou le voyage dont vous avez toujours rêvé... Bien sûr, ça vous demandera une organisation monstre, mais c'est essentiel pour braver la fatigue et le stress liés à vôtre nouveau rôle.

Publicité

14. Est-ce que je saoule tout le monde à parler de ma vie, mon œuvre, mon enfant chéri ?

Reddit / Via reddit.com

Vous avez tout le temps envie de parler de votre bout de chou ? Vous regardez frénétiquement les 125 654 photos de lui que vous avez dans votre téléphone et vous avez collé sa bouille en fond d'écran absolument PARTOUT (et même une fois sur l'ordinateur de votre collègue) ? C'est normal. Vous avez une petite obsession qu'il convient de refréner habilement afin d'être capable de parler d'autre chose que de son dernier exploit sur le pot. Vous POUVEZ le faire (au moins 30 minutes par jour).

16. Les soirées arrosées, c'est fini ?

NBC / Via funnyjunk.com!

Mais non voyons, pas du tout ! Vous pouvez continuer à faire la fête. En vous souvenant que votre progéniture vous réveillera le lendemain matin vers 7 heures (dans le meilleur des cas) en hurlant de joie à l'idée de commencer une nouvelle journée avec sa maman adorée (et sa gueule de bois).

17. Et ma vie sexuelle dans tout ça ?

Giantmonster / Via giantmonster.tumblr.com

Qu'on se le dise. Le temps où vous pouviez faire ça tout le temps, n'importe où est révolu. La faute à la fatigue/bébé qui vous réclame à corps et à cri/les éventuelles séquelles liées à l'accouchement/votre peur panique de réveiller votre progéniture. Mais rassurez-vous, avec un minimum d'organisation (coucou le canapé du salon), vous arriverez à retrouver vos parties de jambes en l'air. Un bébé, ça dort. beaucoup. Et ça ne se réveille pas au moindre soupir suspect :-)

Publicité

18. Est-ce que je vais devenir chauve ?

CBS / Via lipstickalley.com

Mais non, voyons ! Alors oui, vous perdrez peut-être quelques touffes par ci par là avec la chute des hormones... mais ça repoussera très vite (et de toute façon, les premiers mois, vous n'aurez pas vraiment le temps de vous admirer dans le miroir au petit matin).

19. Est-ce que mon/ma partenaire aime plus notre enfant que moi ?

ABC / Via wifflegif.com

Passer à la vie à trois demande quelques ajustements, surtout si une pointe de jalousie s'en mêle. Bébé est tout petit mais prend une place énorme dans la vie affective de ses parents. Un seul remède: en discuter au maximum (et profiter des moments où l'autre parent est accaparé par votre petit monstre pour faire des trucs COOL).

20. Est-ce que j'arriverai à protéger mon tout petit de ce monde cruel ?

CW / Via crazyexedits.tumblr.com

Pour apprendre, un enfant a besoin de se tromper. De trébucher. De recommencer. Sous vos yeux au choix inquiets/moqueurs/sadiques/rivés sur le nombre de likes sur Instagram immortalisant sa dernière bêtise. Vous ne pourrez pas le protéger de tout, et c'est tant mieux.

21. Je vais VRAIMENT devoir un jour confier la garde de mon enfant à ma belle-mère ?

seniorGif / Via oddstuffmagazine.com

Si ce n'est pas toujours simple, faire une place aux grands-parents dans la vie de vos gamins est essentiel. Mais rassurez-vous, ils sauront en profiter !

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss