back to top

19 horribles histoires de piercing qui vont vous donner des frissons

«Mon téton ressemble depuis à un bonbon réglisse à moitié mâché.»

Publié le

Nous avons demandé aux membres de la communauté BuzzFeed de nous raconter leurs plus horribles histoires de piercing. Voici leurs réponses les plus effroyables:

1. La bactérie mangeuse de chair.

«J'ai laissé une fille de la résidence de mon université me percer l'oreille avec un pistolet qu'elle avait acheté sur internet. Je pensais être super cool mais j'ai fini avec une infection grave et des bactéries qui m'ont mangé un bout du lobe. J'ai vraiment appris une leçon importante: allez voir un professionnel pour ne pas risquer de perdre des parties de votre corps!»

sarahn45f989b69

2. Le lobe mangeur de boucle d'oreille.

«Ma mère m'a emmenée me faire percer les oreilles le jour de mes 8 ans. La femme qui a percé mes oreilles était une néophyte et a serré trop fort les fermoirs. Je ne voulais pas passer pour un bébé après avoir tant supplié pour les avoir, donc même si j'avais très mal, je n'ai rien dit pendant deux semaines. Au bout de ce laps de temps, le clou de la boucle d'oreille était rentré dans mon lobe. J'ai dû me rendre aux urgences où ils ont fini par m'ouvrir les lobes car ils n'arrivaient pas à retirer les fermoirs. Ils ont retiré les boucles puis ont tout recousu. Je n'ai jamais retenté l'expérience.»

adecarlidurkan

3. Le pistolet qui reste accroché.

«Je rendais visite à ma sœur en Californie l'année de mes 15 ans et nous avons pensé que ce serait amusant de me faire faire un nouveau piercing dans le cartilage de l'oreille. J'avais déjà un piercing au même endroit donc je n'avais aucune appréhension. La pierceuse ne voulait pas utiliser d'aiguille, mais un pistolet, et celui-ci s'est coincé sur mon oreille. Elle a lâché le pistolet perce-oreilles et il est resté pendu à mon oreille, coincé. Elle a hurlé pour qu'on lui apporte une pince, mais avant que quelqu'un puisse répondre, elle a tiré un grand coup pour le décrocher de mon oreille. Elle ne m'a même pas offert le piercing.»

mariac496616fb9

4. Le visage ensanglanté.

«Il y a quelques mois, j'avais la ferme intention de me faire percer le cartilage de l'oreille et l'un de mes collègues m'avait recommandé un endroit en ville qui faisait des piercings pour 15$ tous les mardis. J'y suis donc allée et je lui ai indiqué où je le voulais. Sans me demander quel type de bijou je souhaitais, elle a fait le piercing sur le champ! Tout allait bien jusqu'au lendemain, quand mon frère m'a fait remarquer que tout le côté de mon visage était couvert de sang séché.»

jessicah4aeb43e80

5. L'auto-pierceuse.

«Pas moi mais une fille avec qui je travaillais et avec qui j'allais à l'école (quand j'avais 15 ou 16 ans) a utilisé son badge d'employée de supermarché pour percer ses snakebites. Ça a marché. Mais elle a attrapé une infection carabinée.»

emr4a5b7a8f7

6. Le poignet béant.

«J'étais une accro du piercing. J'avais des piercings dans le cou, sur mes hanches, sur mes poignets et ailleurs. Le seul hic est que mon corps les a rejetés quasiment tous. Le plus dégueu était l'haltère que j'avais au niveau du poignet. Mon poignet N'A PAS DU TOUT apprécié la plaisanterie et, à un moment, on aurait dit que ma peau autour de l'haltère était en train de se fendiller et de s'ouvrir juste pour expulser ce truc. Une quantité de pus invraisemblable... ça valait pas le coup.»

—Angela Christine, Facebook

7. L'examen sanglant.

«En première année de fac, un ami et moi sommes allés nous faire faire un piercing dans l'oreille. Comme j'avais oublié de prendre une pièce d'identité, j'ai fini par le faire moi-même. On était en train de passer un examen, occupant un siège sur deux, et la boule au niveau du cartilage de mon oreille était en train de me rendre dingue. Je l'ai pressée, elle a explosé et j'ai ressenti un immense soulagement. Après l'examen, je suis allée au WC et j'ai vu du sang dans mon oreille. J'ai raconté tout ça à mon ami alors qu'il sortait de la salle d'examen où il était assis juste à côté de moi séparé d'une place. Il en a été complètement retourné et m'a dit qu'il avait trouvé une goutte de sang sur sa copie et qu'il avait cherché frénétiquement partout sur son visage d'où ça venait, sauf que ça venait de mon oreille! Oups!»

brittanynjohnson87

8. La coupe de cheveux désastreuse.

«Je me suis fait faire un piercing dans le cartilage de l'oreille puis quelques jours plus tard, je suis allée chez le coiffeur. La coiffeuse passait le peigne dans mes cheveux, quand il s'est coincé dans le fermoir de la boucle d'oreille et l'a complètement arrachée. Je ne savais pas que je pouvais hurler aussi fort, MDR. L'avantage, c'est que je n'ai pas eu à payer ma coupe de cheveux!!»

Squigglcat

9. L'oreille en croûte.

«À l'époque, j'étais plutôt relax et aussi complètement accro aux piercings (je me suis fait huit piercings en six mois). Quand un apprenti en boutique m'a proposé de me percer, j'ai juste haussé les épaules sans me poser de questions. Ils doivent bien s'entraîner quelque part, non?

Le lendemain matin, mon oreille me démangeait tellement que ça m'a réveillée, et en regardant dans le miroir, j'ai été le témoin d'une vision d'horreur, la première d'une longue série qui accompagnera la guérison de mon nouveau trou dans l'oreille. Il y avait du sang coagulé qui remplissait l'intérieur de mon oreille, jusque dans le canal. Les matins suivants, je découvrais du sang, du pus, du pus sanglant, et des couches de torture croûteuses dans mon oreille.

Bonus: dans la semaine qui a suivi le piercing du cartilage de mon oreille avec une spirale trois trous calibre 14, mon meilleur ami est venu me dire bonjour et la lanière de son sac à dos a failli emporter la spirale avec lui. Les murs de lycée n'ont jamais entendu un hurlement aussi perçant. Six ans plus tard, la douleur que j'ai ressentie ce jour-là continue de me hanter.»

rachelw4c7a42c18

10. La bulle de pus.

«Une amie m'a fait un piercing du nombril quand nous étions posées sur un canapé (avec évidemment des aiguilles et des bijoux adaptés, c'est le moins que l'on puisse dire) mais il s'est rapidement et horriblement infecté. Il y avait une poche de pus juste entre les perles et je l'ai percée moins de deux semaines plus tard. C'était il y a dix ans, et je porte toujours la cicatrice causée par l'infection. Aujourd'hui, elle est complètement distendue parce que je suis enceinte de huit mois et elle me fait un mal de chien. La peau de mon ventre est déjà tellement tendue, la cicatrice ne fait qu'empirer les choses.»

carlye419733f4c

11. L'accrochage.

«La deuxième fois que je me suis fait faire un piercing au niveau de mon sourcil, le pierceur a failli m'arracher le bijou à peine posé. Il avait inséré l'aiguille et le bijou et il tenait encore l'énorme pince. À ce moment-là, il lâche la bille qui se visse sur l'embout, et le gars se penche pour la ramasser par terre tout en tenant la pince et je me retrouve littéralement la tête tirée vers le bas par mon sourcil tout juste percé. Le piercing a terminé super infecté et mon corps l'a rejeté un mois plus tard. C'était pas beau à voir.»

—Hali Lawrence

12. Les joues géantes.

«Je me suis fait faire des piercings au niveau des joues il y a six ans et elles ont énormément gonflé. Elles ont tellement gonflé qu'une bille sur l'extérieur a été expulsée, et la peau à l'intérieur ET à l'extérieur a recouvert le piercing. J'ai dû les faire retirer par un chirurgien.»

sylviao

13. Le nez déchiré.

«J'avais 18 ans quand j'ai décidé de me faire faire un piercing dans le nez –c'était vraiment douloureux mais ça m'a plu. Quelques mois plus tard, je portais mes lunettes et en les retirant, j'ai réussi à accrocher la monture sur le clou et j'ai complètement arraché le piercing de mon nez... La douleur était insupportable. Plus jamais.»

abbieb490f80c0c

14. Les brins de cartilage en spirale.

«Je me suis fait faire un piercing du cartilage de l'oreille quand j'étais à la fac. Il s'est infecté (certainement parce que mes cheveux n'étaient pas toujours attachés et à cause d'une mauvaise hygiène). Ça a commencé par être un tout petit peu douloureux, mais en quelques heures la moitié de mon visage était vraiment chaude, mon oreille avait gonflé et j'avais la sensation d'avoir coincé mon oreille dans la portière d'une voiture. Ma meilleure amie m'a aidée à le retirer. Elle a tourné, tourné le piercing sur lui-même mais sans succès. J'ai fini par lui dire de tout arracher, tant pis pour la douleur. C'est ce qu'elle a fait et il est parti avec quelques centimètres de cartilage enroulé dans la spirale. Ça pissait du sang et du pus, c'était tellement dégueu, mais au moins je me sentais mieux.»

—Holly Williams, Facebook

15. La nouvelle langue.

«En célébrant le week-end de Memorial Day [journée de commémoration américaine des personnes mortes à la guerre, NDLR] avec une bande d'amis sur un ponton, j'ai découvert que l'un d'entre eux avait un piercing sous la langue... vous savez, dans ce petit lambeau de chair qui maintient tout simplement votre langue attachée à votre visage? Oui. Ce machin.

Bon, pour faire court, j'ai bien évidemment pensé que c'était un truc génial... et suis passée à l'acte. Là, sur place. Sur le ponton. Après avoir bu mon poids en bière. Après avoir déjà fait faire treize piercings (pas sur ce même ponton), j'ai immédiatement su que quelque chose ne collait pas avec celui-ci... Et moins de trois heures plus tard, une telle quantité de pus et d'horreur s'était accumulée sous la peau du piercing que c'était presque comme si une deuxième langue m'était poussée...»

—Stephanie DiCindio, Facebook

16. Le chiot et le piercing de téton.

«J'ai fait faire des piercings aux deux tétons il y a environ trois ans et demi. Je dois aussi vous dire que j'aime dormir «en toute liberté», c.-à-d. toute nue, c'est complètement normal pour moi et c'est un élément essentiel de cette histoire. Avance rapide sur la suite: avec mon petit copain, on a adopté un chiot qui dormait la plupart du temps dans notre lit. Il restait couché sur le lit jusqu'à ce qu'on éteigne la lumière, et après une quinzaine de minutes, il descendait dormir sur le sol.

Une nuit, au moment de se coucher, notre chien est comme d'habitude sur le lit à la place de mon petit copain. Mon copain éteint la lumière. Je suis sous la couverture mais ma poitrine est exposée à côté de lui. Au moment où la lumière s'éteint, le chien saute vers mes nichons, et je ressens instantanément une douleur inimaginable. Je me mets à hurler et à pleurer parce que le chien a détruit mon téton. Mon copain ne comprend rien à ce qui est en train de se passer, et donc je continue de hurler au sujet de mon téton en miettes, en le tenant dans la main et en sentant le sang couler. Mon piercing de téton était complètement arraché et il y avait du sang partout.

À ce jour, mon téton est toujours dans un triste état et mon copain se moque encore de moi au sujet du chien qui a détruit mon téton. C'est tout ce que j'arrivais à hurler en état de choc et en sang sur le lit.»

—HK Woods, Facebook

17. Dans un bruit d'explosion.

«J'ai décidé de me faire remettre un piercing dans le nez au même endroit qu'avant. Il y avait une petite fossette à cet endroit donc elle l'a localisé parfaitement. Elle a essayé pendant deux bonnes minutes de percer la peau, et a finalement demandé à quelqu'un de venir tenir l'arête de mon nez. Elle a pincé ma narine avec une force inimaginable, et a enfoncé l'aiguille avec un bruit d'explosion incroyable. Elle a ensuite eu l'audace de clamer: «On ne pleure pas quand on se fait faire un piercing!»

monirotten88

18. Le brushing de l'horreur.

«L'année de mes 18 ans, alors que j'étais complètement saoule, je me suis fait faire un piercing de téton pendant que je vivais à l'étranger. Tout allait pour le mieux jusqu'à ce que je rentre chez moi et que je commence à me brosser les cheveux. Je l'ai complètement arraché, à peine quatre heures après l'avoir fait. Mon téton ressemble depuis à un bonbon à la réglisse à moitié mâché.»

kellyrodger1302

19. Le geyser de sang.

«La première fois que je me suis fait faire un piercing dans le nez, j'ai eu un petit hématome, mais rien de grave. Faux! Une fois que c'était guéri, je suis allée le faire changer. J'ai non seulement saigné du nez mais il y avait un petit geyser de sang qui sortait du trou du piercing. Le gars avait percé dans une veine de mon nez. Six semaines avec un nez sanglant et meurtri!»

—Hazell Angela Wooton, Facebook

N.B.: Les anecdotes ont été modifiées dans un souci de concision et de clarté.

Ce post a été traduit de l'anglais.

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss