back to top

Il faut qu'on parle du fait de dormir (ou non) en sous-vêtements

Penchons-nous sur ce débat une bonne fois pour toutes.

Publié le

Si vous avez un vagin, vous avez probablement réfléchi au grand débat, à savoir: dormir en sous-vêtements, bonne ou mauvaise idée?

MTV / Via mtv.tumblr.com

Les gens semblent avoir des opinions TRÈS TRANCHÉES sur la question...

Alors sachez quand même qu'il est fort improbable qu'un insecte rampe dans votre vagin pendant que vous dormez.
Twitter: @radgrl_

Alors sachez quand même qu'il est fort improbable qu'un insecte rampe dans votre vagin pendant que vous dormez.

Mais est-ce que dormir en sous-vêtements a effectivement un impact sur votre santé vaginale?

Nous avons contacté deux expertes pour le savoir: Mary Jane Minkin, professeure d'obstétrique et de gynécologie cliniques et des sciences de la reproduction à la Yale School of Medicine, et Lauren Streicher, professeure en obstétrique et gynécologie cliniques à la faculté de médecine de Northwestern University, et auteure de Sex Rx.
Voyagerix / Getty Images / Via gettyimages.com

Nous avons contacté deux expertes pour le savoir: Mary Jane Minkin, professeure d'obstétrique et de gynécologie cliniques et des sciences de la reproduction à la Yale School of Medicine, et Lauren Streicher, professeure en obstétrique et gynécologie cliniques à la faculté de médecine de Northwestern University, et auteure de Sex Rx.

Il s’avère qu’il n'y a aucune preuve médicale que votre vagin ou votre vulve ait besoin de «s’aérer» la nuit, ni que dormir complètement nue soit plus sain.

vevo.com / Via giphy

«Toute cette idée que porter ou non des sous-vêtements améliorerait la santé vaginale est un mythe», affirme Lauren Streicher. Il n'y a vraiment pas de données scientifiques qui prouveraient qu'il vaut mieux dormir sans sous-vêtements, ajoute Mary Jane Minkin. C'est plus une question de préférence personnelle.

Donc, ne vous inquiétez pas, votre vulve et votre vagin seront toujours en mesure de ~respirer~ dans des sous-vêtements. «La seule chose qui empêche votre vulve de respirer comme elle a besoin, ce sont les collants en nylon épais ou le Spandex serré, mais les gens ne les portent pas pour dormir tous les soirs», continue Mary Jane Minkin.

Et selon nos expertes, dormir en sous-vêtements ne peut pas être à l'origine des mycoses ou des vaginites, ni les empirer.

youtube.com / Via coloredyouth.tumblr.com

Les infections à levures sont causées par la prolifération d'un champignon d'origine naturelle dénommé candida albicans, et la vaginite est habituellement provoquée par un déséquilibre de la flore bactérienne présente dans le vagin. Dans les deux cas, le déséquilibre est interne, explique Lauren Streicher, pas dû à un facteur externe tel que les sous-vêtements.

L'idée que dormir en sous-vêtements peut causer ou aggraver ces infections est un mythe, continue Lauren Streicher. Certaines personnes croient même qu'elles subiront un syndrome de choc toxique si elles dorment en sous-vêtements, ajoute Mary Jane Minkin, ce qui est également faux.

«Nous avons constaté des mycoses chez les personnes qui portent des pantalons très serrés qui rentrent dans l'entrejambe, car cela cause plus d'irritation et piège l'humidité, mais c'est plus une question de vêtements trop serrés, pas de sous-vêtements», explique Mary Jane Minkin. Donc oui, ne portez peut-être pas de pantalons en cuir moulants lors d'une chaude journée d'été, mais ne vous inquiétez pas, votre vagin ira bien après une nuit dans votre culotte en coton préférée.

Ni la forme ni le tissu ne font de grande différence, tant que vos sous-vêtements ne sont pas trop serrés.

FOX / Via gurl.com

Vous avez peut-être aussi entendu dire que les culottes en coton sont meilleures pour votre vagin que les synthétiques. Toutefois, cela relève plus d'une préférence individuelle, déclare Mary Jane Minkin, mais ce n'est pas prouvé. «Quand vous regardez la littérature médicale, il n'y a pas de véritable étude scientifique qui démontre que les sous-vêtements en coton font une différence par rapport à d'autres tissus», explique Lauren Streicher. Le coton pourrait être un choix plus sûr si la peau autour de votre vulve est particulièrement sensible, mais ce n’est pas la règle pour tout le monde.

Le style des sous-vêtements —que ce soit une culotte, un shorty ou un string— n'a pas non plus beaucoup d'importance, tant que ce que vous portez n'est pas trop serré. «Parfois, nous observons des problèmes avec les strings serrés là où le fil vient se loger, ce qui provoque des irritations ou écorchures sur la vulve et le périnée, mais c'est plus un problème de taille et d'ajustement», explique Lauren Streicher. Donc, si vous savez que votre peau est très sensible dans cette zone, ne dormez peut-être pas dans votre plus petit string et optez pour une option plus lâche à la place.

Mais si vous pouvez dormir en string et que cela ne vous dérange pas, il n'y a pas besoin de changer vos habitudes, déclare Mary Jane Minkin. D'ailleurs, si un sous-vêtement est extrêmement inconfortable, il n'est probablement pas très bon pour votre vagin que vous le portiez le jour ou la nuit.

La chose la plus importante, expliquent les expertes, est que vous dormiez dans ce qui est le plus confortable pour vous.

«C’est juste une question de confort, la plupart des gens dorment sans sous-vêtements, tout simplement parce qu'ils se sentent mieux ainsi», indique Lauren Streicher. Certaines personnes peuvent également choisir de porter des sous-vêtements pour dormir lorsqu'elles ont leurs règles et ont peur d'avoir des fuites pendant la nuit. D'autres aiment la sensation de dormir en sous-vêtements, ou trouvent qu'elles ont plus chaud ainsi. «Tant que les sous-vêtements dans lesquels vous dormez ne causent aucun problème et que vous vous y sentez à l'aise, ne vous inquiétez pas et continuez à faire ce que vous faites», déclare Mary Jane Minkin.
Pixland / Getty Images / Via gettyimages.com

«C’est juste une question de confort, la plupart des gens dorment sans sous-vêtements, tout simplement parce qu'ils se sentent mieux ainsi», indique Lauren Streicher. Certaines personnes peuvent également choisir de porter des sous-vêtements pour dormir lorsqu'elles ont leurs règles et ont peur d'avoir des fuites pendant la nuit. D'autres aiment la sensation de dormir en sous-vêtements, ou trouvent qu'elles ont plus chaud ainsi.

«Tant que les sous-vêtements dans lesquels vous dormez ne causent aucun problème et que vous vous y sentez à l'aise, ne vous inquiétez pas et continuez à faire ce que vous faites», déclare Mary Jane Minkin.

Si vos sous-vêtements provoquent une irritation, cela peut aussi être causé par votre lessive, votre assouplissant, ou votre savon.

youtube.com / Via reddit.com

«Si vous avez tendance à vous réveiller avec une irritation ou une brûlure vulvaire, cela pourrait être la lessive ou l'adoucissant que vous utilisez pour laver vos vêtements, et qui reste en contact avec votre vulve pendant la nuit», explique Lauren Streicher. C'est important de jeter un œil aux produits chimiques et irritants présents dans les produits pour la lessive et le savon que vous utilisez pour laver vos sous-vêtements et de manière générale ce qui rentre en contact avec votre vulve. «Ce sont eux qui sont beaucoup plus susceptibles de causer des problèmes que les sous-vêtements eux-mêmes», ajoute Lauren Streicher.

Et si vous éprouvez une sévère irritation vaginale qui ne disparaît pas, consultez votre gynécologue afin de vous assurer qu'il ne s'agit pas d'une mycose non diagnostiquée ou d'une vaginite.

Alors, récapitulons, votre vagin ne se soucie pas de savoir si vous dormez dans des sous-vêtements ou non, tant que vous vous sentez bien!

Comedy Central / Via popkey.co

«Tout le monde discute de ce sujet et partage des exemples anecdotiques sur comment ils/elles ont eu des problèmes en dormant en sous-vêtements, mais ce n'est pas toujours la même chose qu'une preuve médicale établie à partir d'une étude scientifique sur des centaines de personnes», indique Lauren Streicher. Et, encore une fois, le type de sous-vêtements avec lesquels vous dormez n'a pas d'importance tant que vous êtes à l'aise et que vous vous réveillez sans irritation vaginale ou autres problèmes.

«Rappelez-vous, les sous-vêtements sont techniquement là pour protéger nos vêtements, et non pas nos organes génitaux, donc il n'y a aucun aspect protecteur ou bénéfique sur la santé qui soit lié au port de sous-vêtements», affirme Lauren Streicher. Donc continuez simplement à faire comme d'habitude et passez une bonne nuit de sommeil dans ce que vous choisissez de porter (ou de ne pas porter).

  1. Alors, dormez-vous en sous-vêtements?

    Peopleimages / Getty Images / gettyimages.com
    Correct
    Incorrect
    Bien sûr, toutes les nuits!
    Correct
    Incorrect
    Oui, mais seulement dans des sous-vêtements spécifiques pour dormir
    Correct
    Incorrect
    Seulement si j'oublie de les enlever avant de me coucher
    Correct
    Incorrect
    Seulement si j'ai mes règles
    Correct
    Incorrect
    Vraiment JAMAIS!
Oups, nous avons un problème. Veuillez réessayer plus tard
Il semblerait que nous ayons un problème avec le serveur.
Alors, dormez-vous en sous-vêtements?
  1.  
    vote votes
    Bien sûr, toutes les nuits!
  2.  
    vote votes
    Oui, mais seulement dans des sous-vêtements spécifiques pour dormir
  3.  
    vote votes
    Seulement si j'oublie de les enlever avant de me coucher
  4.  
    vote votes
    Seulement si j'ai mes règles
  5.  
    vote votes
    Vraiment JAMAIS!

Ce post a été traduit de l'anglais.