back to top

Cara Delevingne a évoqué sa dépression dans une série de tweets

«J'essaie d'apprendre à ne pas scruter mes défauts.»

Publié le

Cara Delevingne s'est exprimée sur sa santé mentale après avoir tweeté qu'elle souffrait de dépression.

Nous les avons traduits ci-dessous en français:

Cara Delevingne a commencé à tweeter car elle souhaitait mettre les choses au clair concernant le mannequinat.

La jeune femme de 23 ans a expliqué à ses abonnés n'avoir jamais dit qu'elle arrêtait le mannequinat, bien qu'elle ait confié au Times l'année dernière qu'elle «ne bossait plus dans la mode».

Elle a ajouté qu'elle ne blâmait pas l'industrie de la mode, se référant sûrement à un essai écrit pour Motto.

Voici ce qu'elle écrit dans cet essai: «Je me suis retrouvée à vouloir l'approbation de l'industrie de la mode. C'était comme si j'avais besoin que tout le monde m'approuve. Résultat, je me suis égarée et j'ai perdu de vue ce que le bonheur et la réussite signifiaient.»
Twitter: @Caradelevingne

Voici ce qu'elle écrit dans cet essai: «Je me suis retrouvée à vouloir l'approbation de l'industrie de la mode. C'était comme si j'avais besoin que tout le monde m'approuve. Résultat, je me suis égarée et j'ai perdu de vue ce que le bonheur et la réussite signifiaient.»

Cara Delevingne s'était déjà confiée sur son combat contre la dépression en 2015, pendant le sommet Women in the World.

«Je pense que je me suis tellement mis la pression [à l'école] qu'au bout d'un moment, j'ai fait une dépression... Je suis devenue totalement suicidaire, je ne voulais plus vivre. Je pensais que j'étais complètement seule. J'ai aussi réalisé à quel point j'avais de la chance, que j'avais une famille et des amis merveilleux, mais ça ne comptait pas. Je voulais que le monde m'avale et à mes yeux, rien ne semblait meilleur que la mort.»
Stuart C. Wilson / Getty Images

«Je pense que je me suis tellement mis la pression [à l'école] qu'au bout d'un moment, j'ai fait une dépression... Je suis devenue totalement suicidaire, je ne voulais plus vivre. Je pensais que j'étais complètement seule. J'ai aussi réalisé à quel point j'avais de la chance, que j'avais une famille et des amis merveilleux, mais ça ne comptait pas. Je voulais que le monde m'avale et à mes yeux, rien ne semblait meilleur que la mort.»

Cara Delevingne a conclu sa série de tweets en faisant un lien vers cette photo sur son Instagram.

«Mon frère m'a fait une blague, j'ai pleuré aux larmes. Il m'a refait la même blague et j'ai ri mais pas autant. Il a répété la blague et j'ai arrêté de rire. Il m'a dit: "Si tu ne peux pas rire à la même blague tout le temps, pourquoi est-ce que tu continues de pleurer à cause de gens qui te font tout le temps du mal?"»
instagram.com

«Mon frère m'a fait une blague, j'ai pleuré aux larmes. Il m'a refait la même blague et j'ai ri mais pas autant. Il a répété la blague et j'ai arrêté de rire. Il m'a dit: "Si tu ne peux pas rire à la même blague tout le temps, pourquoi est-ce que tu continues de pleurer à cause de gens qui te font tout le temps du mal?"»

Si vous êtes dans une situation de détresse, vous pouvez contacter SOS Amitiés, Suicide écoutes ou SOS Suicides phenix.

Caitlin Jinks is an Editorial Coordinator for BuzzFeed and is based in Sydney, Australia.

Contact Caitlin Jinks at Caitlin.jinks@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.