back to top

Voici ce qu’il se passe quand des gens essaient d’expliquer des expressions québécoises

Les Québécois ont une langue bien à eux.

Publié le

On a envoyé des expressions québécoises à des gens qui ne sont pas Québécois pour voir s’ils savaient ce que ça voulait dire. Voici le résultat (spoiler: c’est pas fameux).

1.

Marie: Un petit enfant.Pierre: Un petit bisou.Jennifer: Un chien.Anaïs: Un petit chien, genre un petit toutou?Adélie: Un petit truc mignon, genre un mélange entre «piti» et «titoune». Ou peut-être même un p'tit chien, «pitit» et «toutou».Cécile: Un petit enfant! Un pitchoune quoi: «Viens là mon pitou, que je t'apprenne la recette de la poutine».
BuzzFeed France

Marie: Un petit enfant.

Pierre: Un petit bisou.

Jennifer: Un chien.

Anaïs: Un petit chien, genre un petit toutou?

Adélie: Un petit truc mignon, genre un mélange entre «piti» et «titoune». Ou peut-être même un p'tit chien, «pitit» et «toutou».

Cécile: Un petit enfant! Un pitchoune quoi: «Viens là mon pitou, que je t'apprenne la recette de la poutine».

Ce que ça veut vraiment dire:

Jennifer, Anaïs et Adélie ont trouvé! Au Québec, un pitou est un chien.

2.

Jennifer: Le copinage.Marie: Le baragouinage. Je sais pas, ça ressemble un peu.Adélie: Aller très loin? Voyager? Parce que Tataouine, c'est loin du Québec?Pierre: Se plaindre en permanence: «Oh, arrête un peu de tataouiner…»Anaïs: C'est en rapport avec la planète dans Star Wars, Tataouine?Éric: C'est quand tu fais des plans sur la comète. Parce que Tataouine c'est une planète dans Star Wars, il me semble. Mon savoir sur Star Wars est seulement basé sur les cartes qu'il y avait dans les Frosties dans les années 90.Cécile: Mmmmh... Le tatouage sur Tatooine? Oui c'est ça, c'est une branche spécifique du tatouage, des salons qui ne tatouent que sur le thème de Star Wars. Les Québécois sont tellement fans de La Guerre des Étoiles qu'ils ont tout une sous-communauté des tatoués, les tataouinagés, qui se baladent avec des Yoda et plusieurs lunes sur les fesses.
BuzzFeed France

Jennifer: Le copinage.

Marie: Le baragouinage. Je sais pas, ça ressemble un peu.

Adélie: Aller très loin? Voyager? Parce que Tataouine, c'est loin du Québec?

Pierre: Se plaindre en permanence: «Oh, arrête un peu de tataouiner…»

Anaïs: C'est en rapport avec la planète dans Star Wars, Tataouine?

Éric: C'est quand tu fais des plans sur la comète. Parce que Tataouine c'est une planète dans Star Wars, il me semble. Mon savoir sur Star Wars est seulement basé sur les cartes qu'il y avait dans les Frosties dans les années 90.

Cécile: Mmmmh... Le tatouage sur Tatooine? Oui c'est ça, c'est une branche spécifique du tatouage, des salons qui ne tatouent que sur le thème de Star Wars. Les Québécois sont tellement fans de La Guerre des Étoiles qu'ils ont tout une sous-communauté des tatoués, les tataouinagés, qui se baladent avec des Yoda et plusieurs lunes sur les fesses.

Ce que ça veut vraiment dire:

Rien à voir avec Star Wars. Le tataouinage, c'est le fait de s'attacher à des détails futiles.

3.

Adélie: Celui là, je le connais, ça veut dire quelque chose qui marche pas.Marie: Utiliser une capote? Ça serait logique.Pierre: Sauver un pote en lui filant un préservatif: «Julien m’a capoté hier soir, il m’a sauver la vie.»Jennifer: Balancer.Éric: C'est prendre l'air. Comme quand on enlève la capote de sa décapotable.Anaïs: Avoir des rapports sexuels protégés.Cécile: Mettre un préservatif avant de s'enjailler.
BuzzFeed France

Adélie: Celui là, je le connais, ça veut dire quelque chose qui marche pas.

Marie: Utiliser une capote? Ça serait logique.

Pierre: Sauver un pote en lui filant un préservatif: «Julien m’a capoté hier soir, il m’a sauver la vie.»

Jennifer: Balancer.

Éric: C'est prendre l'air. Comme quand on enlève la capote de sa décapotable.

Anaïs: Avoir des rapports sexuels protégés.

Cécile: Mettre un préservatif avant de s'enjailler.

Ce que ça veut vraiment dire:

Comme le dit Adélie, «capoter» peut signifier «échouer». Mais au Québec, ça signifie aussi s'exciter, par enthousiasme, colère ou impatience.

4.

Jennifer: Tomber amoureux.Adélie: Un lointain cousin d'entourlouper?Marie: Arnaquer quelqu'un. Comme dans: «Ah, il l'a encore enfirouapé.»Pierre: Rouler quelqu’un dans la farine.Anaïs: Ceci n'est pas un vrai mot.Cécile: C'est quand tu as tellement faim le midi qu'au lieu de manger un wrap (qu'on écrit rouape au Québec, c'est bien connu), tu t'en enfiles plusieurs, tu t'enfirouapes quoi.
BuzzFeed France

Jennifer: Tomber amoureux.

Adélie: Un lointain cousin d'entourlouper?

Marie: Arnaquer quelqu'un. Comme dans: «Ah, il l'a encore enfirouapé.»

Pierre: Rouler quelqu’un dans la farine.

Anaïs: Ceci n'est pas un vrai mot.

Cécile: C'est quand tu as tellement faim le midi qu'au lieu de manger un wrap (qu'on écrit rouape au Québec, c'est bien connu), tu t'en enfiles plusieurs, tu t'enfirouapes quoi.

Ce que ça veut vraiment dire:

Marie, Pierre et Adélie ont trouvé! Enfirouaper quelqu'un, c'est le berner, l'arnaquer.

5.

Jennifer: Un gamin.Anaïs: Un pantalon.Adélie: Un contraction d'en avant toute, qui daterait de l'époque des pirates, comme dans: «Pantoute, à l'abordage!!»Marie: Une pantoufle évidemment. Bon ou alors un plat, avec des pommes de terre.Pierre: Une manigance: «Arrêtez un peu de pantouter, tous les deux…»Éric: Ce sont des pantoufles qu'on peut porter en dehors de la maison. On peut les porter pour toutes les occasions. D'où le nom: pantoute.Cécile: Un mot qui veut dire l'absolu, l'infini. «Tu aimes quoi comme parfum de glaces? - Pantoute.»
BuzzFeed France

Jennifer: Un gamin.

Anaïs: Un pantalon.

Adélie: Un contraction d'en avant toute, qui daterait de l'époque des pirates, comme dans: «Pantoute, à l'abordage!!»

Marie: Une pantoufle évidemment. Bon ou alors un plat, avec des pommes de terre.

Pierre: Une manigance: «Arrêtez un peu de pantouter, tous les deux…»

Éric: Ce sont des pantoufles qu'on peut porter en dehors de la maison. On peut les porter pour toutes les occasions. D'où le nom: pantoute.

Cécile: Un mot qui veut dire l'absolu, l'infini. «Tu aimes quoi comme parfum de glaces? - Pantoute.»

Ce que ça veut vraiment dire:

Pantoute veut dire «pas du tout».

6.

Pierre: Un rabat-joie.Jennifer: Une personne généreuse.Marie: Quelqu'un d'odieux: «Mais quel ostineux celui-là!»Adélie: Celui qui mange des osties? Un gourmand?Anaïs: C'est l'arbre sur lequel poussent les osties qu'on mange à l'église?Éric: Un ostineux c'est clairement quelqu'un qui passe son temps à parler de religion. Parce que l'ostie c'est le corps du Christ là.Cécile: Un petit con, un petit morveux qui te donne envie de lui crier «ostie» à la gueule tout le temps tellement il est insupportable.
BuzzFeed France

Pierre: Un rabat-joie.

Jennifer: Une personne généreuse.

Marie: Quelqu'un d'odieux: «Mais quel ostineux celui-là!»

Adélie: Celui qui mange des osties? Un gourmand?

Anaïs: C'est l'arbre sur lequel poussent les osties qu'on mange à l'église?

Éric: Un ostineux c'est clairement quelqu'un qui passe son temps à parler de religion. Parce que l'ostie c'est le corps du Christ là.

Cécile: Un petit con, un petit morveux qui te donne envie de lui crier «ostie» à la gueule tout le temps tellement il est insupportable.

Ce que ça veut vraiment dire:

Un ostineux, c'est quelqu'un qui contredit tout le temps les autres.

7.

Anaïs: Lâcher un gros pet.Jennifer: Mal s'habiller.Adélie: Faire la fête: lousse ça viendrait de l'anglais «loose».Marie: Faire la fête, se lâcher complètement. Livin' la vida loca quoi.Pierre: Boire au point de ne plus se souvenir de ce qu’on a fait la veille: «T’as vu Pierre hier soir, il a complètement lâché lousse…»Éric: C'est se détendre. En anglais «to loose» c'est être détaché-e.Cécile: Se lâcher grave, s'éclater avec ses potes sans en avoir rien à foutre, au point qu'on rigole comme des loutres rousses. (Quoi? Je sais pas ils sont durs vos mots!)
BuzzFeed France

Anaïs: Lâcher un gros pet.

Jennifer: Mal s'habiller.

Adélie: Faire la fête: lousse ça viendrait de l'anglais «loose».

Marie: Faire la fête, se lâcher complètement. Livin' la vida loca quoi.

Pierre: Boire au point de ne plus se souvenir de ce qu’on a fait la veille: «T’as vu Pierre hier soir, il a complètement lâché lousse…»

Éric: C'est se détendre. En anglais «to loose» c'est être détaché-e.

Cécile: Se lâcher grave, s'éclater avec ses potes sans en avoir rien à foutre, au point qu'on rigole comme des loutres rousses. (Quoi? Je sais pas ils sont durs vos mots!)

Ce que ça veut vraiment dire:

La plupart ont trouvé! Se lâcher lousse, c'est laisser libre cours à ses envies, faire ce qu'on veut, s'éclater... Se lâcher, quoi.

8.

Marie: Mmm. Des petits bob?Jennifer: Des bisous.Pierre: Des chaussures.Adélie: Une serrure de porte, comme «tire la chevillette, la bobinette cherra», dont personne n'a jamais compris le sens.Éric: «Ils ont bien grandi tes enfants - Ouais ce sont des bobettes.» On pourrait traduire ça par «ce sont de belles bêtes».Anaïs: Des boucles de cheveux? Genre: «Oh dis donc Jeanine tu as de bien belles bobettes!»Cécile: Des petits mensonges, des bobards mais mignons, genre on te pardonne si tu dis des bobettes, c'est comme des sornettes ou des balivernes.
BuzzFeed France

Marie: Mmm. Des petits bob?

Jennifer: Des bisous.

Pierre: Des chaussures.

Adélie: Une serrure de porte, comme «tire la chevillette, la bobinette cherra», dont personne n'a jamais compris le sens.

Éric: «Ils ont bien grandi tes enfants - Ouais ce sont des bobettes.» On pourrait traduire ça par «ce sont de belles bêtes».

Anaïs: Des boucles de cheveux? Genre: «Oh dis donc Jeanine tu as de bien belles bobettes!»

Cécile: Des petits mensonges, des bobards mais mignons, genre on te pardonne si tu dis des bobettes, c'est comme des sornettes ou des balivernes.

Ce que ça veut vraiment dire:

Ils ont tout faux! Des bobettes, ce sont des sous-vêtements.

9.

Jennifer: Bravo.Cécile: Un instrument de musique? Genre un didgeridoo québécois?Anaïs: La version québécoise d'une fraise Tagada.Adélie: Un doudou tout doux. Peut-être même un tigre en peluche.Marie: Ahahahahah. Ce mot est vraiment TROP MIGNON. Et il est trop drôle à prononcer. Du coup, ça ne devrait pas avoir un sens trop sérieux. Pour moi, «Tigidou» devrait être le nom d'un tigre en peluche. Tout autre signification ne serait pas logique.Pierre: L’équivalent québécois de Tigrou, le BFF de Winnie l’ourson.Éric: Ça c'est quand tu ne veux pas te prendre les rétroviseurs des voitures quand t'es à vélo. Tu prends un «tigidou».
BuzzFeed France

Jennifer: Bravo.

Cécile: Un instrument de musique? Genre un didgeridoo québécois?

Anaïs: La version québécoise d'une fraise Tagada.

Adélie: Un doudou tout doux. Peut-être même un tigre en peluche.

Marie: Ahahahahah. Ce mot est vraiment TROP MIGNON. Et il est trop drôle à prononcer. Du coup, ça ne devrait pas avoir un sens trop sérieux. Pour moi, «Tigidou» devrait être le nom d'un tigre en peluche. Tout autre signification ne serait pas logique.

Pierre: L’équivalent québécois de Tigrou, le BFF de Winnie l’ourson.

Éric: Ça c'est quand tu ne veux pas te prendre les rétroviseurs des voitures quand t'es à vélo. Tu prends un «tigidou».

Ce que ça veut vraiment dire:

«Tigidou», ça veut dire «d'accord», tout simplement!