back to top

On a demandé à des gens de deviner le sens d'expressions alsaciennes

Les Alsaciens ont une langue bien à eux.

Publié le

On a envoyé des expressions alsaciennes à des gens qui ne sont pas Alsaciens pour voir s'ils savaient ce que ça voulait dire. Voici le résultat (spoiler: c'est pas brillant).

1.

BuzzFeed France

David: Un plouc.

Marie K.: Un crétin.

Pierre: Un boloss? Un type pas hyper malin?

Marie T.: Un souk mais avec l'accent ch'ti.

Jules: Ça veut dire un peu: «-Tu veux du riesling? -Oh, juste un schlouk!»

Éric: Un schlouk c'est un-e fan de Priscilla qui aime aussi les choux. Il ou elle écoute à longueur de journées Tchouk Tchouk Music en mangeant des choux.

Cécile: Un plouc version alsacienne. C'est-à-dire un Lorrain? (Me tapez pas je suis nulle en ennemis jurés régionaux!)

Publicité

Ce que ça veut vraiment dire:

Un schlouk, c'est une gorgée de quelque chose, tout simplement!

2.

BuzzFeed France

David: Être fatigué-e.

Marie T.: Être crevé-e, fatigué-e?

Marie K.: Avoir trop la classe.

Pierre: Être à la masse, genre: «Je sais pas ce qui m'arrive, je suis complètement schlass, aujourd'hui.»

Jules: Être mou.

Éric: C'est quand t'es classe en Alsace.

Cécile: Être complètement déchiré-e après une grosse cuite. «Je suis tombé-e sur les photos de nous hier dansant nus sur Tourner les serviettes, PLUS JAMAIS TU ME LAISSES ÊTRE SCHLASS COMME ÇA.»

Ce que ça veut vraiment dire:

David, Marie et Pierre ont trouvé! Être schlass signifie être fatigué-e.

3.

BuzzFeed France

Marie K.: Oh là là, aucune idée. Danser?

Marie T.: Décalbomber la tronche de quelqu'un?

Pierre: Une façon un peu ~cool~ de dire qu'on va se coucher.

Jules: Faire caca autre part que chez soi.

David: Bouger à une soirée.

Éric: Décaler je sais que ça veut dire bouger, se déplacer. Et «fecht», ça ressemble au mot «fête» mais écrit un peu à l'alsacienne. Mais «fecht» fait aussi penser à «fesse». C'est peut-être se rendre à une soirée divertissante dont le thème est la fesse.

Cécile: Quand tu passes ton temps à décaler un rendez-vous au point qu'en vrai on sait tous qu'il n'aura jamais lieu. La Saint-Glinglin des Alsaciens. «Elle me doit 10 euros mais bon elle passe son temps à les décaler à la fecht donc j'ai pas trop d'espoir.»

Ce que ça veut vraiment dire:

David a raison: quand on décale à la fecht, on va à une fête!

Publicité

4.

BuzzFeed France

Marie K.: Le travail? Ce mot est assez étrange.

Marie T.: «Le nôtre», mais mignon. Le schnoutre quoi.

Éric: «Va te faire schnoutre», ça ressemble à une insulte qu'on pourrait entendre à Strasbourg.

Pierre: Ce qui arrive quand on éternue et qu'on éjacule en même temps.

Anonyme: C'est la substance produite par la combinaison des différentes sécrétions lors d'une pénétration péno-vaginale.

Cécile: Parmi les trois mots que je connais en allemand, il y a «schnupfen», qui ne s'écrit sûrement pas comme ça mais qui veut dire rhume. Je pense donc que «schnoutre» est une façon très vulgaire de parler de la morve, le foutre du rhume.

Ce que ça veut vraiment dire:

Le schnoutre, c'est la morve. L'hiver, les Alsaciens qui ont le rhume ont le schnoutre au nez.

5.

BuzzFeed France

David: Boire.

Marie T.: Boire un Spritz, aka l'activité préférée de tous les Alsaciens.

Marie K.: Boire des Spritz!!!!! Bon je me doute que ce n'est pas ça. Mais ça devrait.

Pierre: Payer un cocktail médiocre 12 balles parce qu'il est à la mode.

Jules: Se faire un Spritz, mais à fond.

Éric: C'est faire un cocktail à base d'alcool.

Cécile: Faire un sprint en buvant des Spritz.

Ce que ça veut vraiment dire:

Spritzer signifie gicler ou vaporiser quelque chose.

6.

BuzzFeed France

David: Un ordinateur.

Marie K.: Un petit gâteau salé pour l'apéritif.

Marie T.: Un Tuc alsacien.

Pierre: Un crush: «Pierre, c'est grave mon stück.»

Jules: Une sorte de gressin?

Cécile: Un jaki sympa mais pas bien malin.

Éric: En allemand, «stück» signifie «part». EH OUAIS MEC JE SUIS RENDU À MON TROISIÈME SEMESTRE D'ALLEMAND! WAS WIRST DU MACHEN?

Publicité

Ce que ça veut vraiment dire:

Éric a trouvé! Un stück, c'est un morceau, une part. Vous reprendrez bien un stück?

7.

BuzzFeed France

Marie K.: Des chaussures?

David: Des chaussures.

Pierre: Des pompes.

Jules: Des claquettes Adidas (à porter avec des chaussettes).

Marie T.: Des baffes entre des shots de schnaps. Une activité autrefois très répandue en Alsace.

Éric: Ça se fume. «Hey mec, t'aurais pas une schlop steuplé?» C'est un mélange entre chope de bière et clope. C'est une cigarette à la bière. Vrai concept.

Cécile: Des petites tapes pas violentes, presque sympas, du genre que les grand-mères font sur la joue des petits-enfants: «J'en peux plus de mamie, elle arrête pas de me mettre des schlops dès que je lui parle!»

Ce que ça veut vraiment dire:

Marie, David et Pierre ont raison: des schlops sont des chaussons.

8.

BuzzFeed France

David: Un garçon.

Pierre: Un enfant, l'équivalent alsacien de «pitchoune».

Marie T.: Un gros bisou.

Jules: Un gros bisou.

Marie K.: Un bisou. Comme dans: «Tu me fais un schmoutz?»

Cécile: Je sais pas mais c'est mignon. Un bisou de Schtroumpfs?

Éric: Simple. Il y a plusieurs types de mouches. La schoumtz, c'est celle qui dit tout le temps aux autres de ne pas faire de bruit. C'est une contraction de «chut» et de «mouche».

Ce que ça veut vraiment dire:

Jules et les deux Marie ont trouvé! Un schmoutz, c'est un bisou.

9.

BuzzFeed France

David: Salut.

Marie T.: Allez!

Jules: Ouh là là.

Éric: C'est une façon d'interpeller quelqu'un dans la rue.

Pierre: Ça veut dire autre chose que «hop là»???

Marie K.: Eh bien ça veut dire «hop là», non? Comme quand tu montes sur une barrière ou je ne sais quoi et que tu dis «hop là».

Cécile: «Et voilà le travail!» Pardon l'Alsace je vous aime!

Ce que ça veut vraiment dire:

Les Alsaciens emploient souvent «hopla» pour dire «allez», mais aussi pour demander pardon dans certains cas. Désolé = hopla!

Sponsorisé

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss