back to top

Ces chatons abandonnés ont été opérés pour leur donner des paupières

Les interventions multiples ont pris environ deux heures pour chaque œil. Attention: cet article contient des images de chirurgie sur des animaux.

Publié le

Dora et Félix sont deux chatons de 6 mois qui ont subi huit heures de chirurgie la semaine dernière pour leur donner des paupières, puisqu'ils en étaient dépourvus à la naissance.

Les chatons ont été trouvés au bord de la route à l'âge de 5 semaines dans les Blue Mountains, situées en Nouvelle-Galles du Sud en Australie.

Un couple a récupéré les chatons et les a ramenés à la maison, mais ils se sont rapidement rendus compte que quelque chose n'était pas tout à fait normal. Après les avoir amenés au refuge local de la RSPCA, ils ont pu constater que Dora et Félix étaient tous les deux nés sans paupières.

«C'est très rare, surtout chez deux chatons de la même portée, de ne pas avoir de paupières sur les deux yeux. C'est un problème génétique», a expliqué Jessica Conway, porte-parole de la RSPCA, à BuzzFeed News.

Supplied

La RSPCA a dû attendre que les chatons aient 6 mois pour envisager l'intervention chirurgicale, ce qui a obligé les soigneurs de Dora et de Félix à hydrater les yeux des chats avec des gouttes pendant tout ce temps.

Dora et Félix ont été amenés à la clinique des yeux pour animaux à Sydney la semaine dernière. Ils y ont fait la connaissance du Dr Cameron Whittaker, qui a développé une technique utilisant les coins des lèvres des chats pour reconstruire des paupières.

Publicité

«C'est une transposition des lèvres vers les paupières», a dit Dr Whittaker à Buzzfeed News. «Nous découpons la lèvre inférieure et la lèvre supérieure et nous les replaçons en faisant une rotation. Ensuite, nous faisons quelques points de suture et nous avons bon espoir que ces chatons récupèrent ainsi des paupières.»

Supplied

«Les lèvres sont incroyablement étirables», a expliqué Dr Whittaker. «Avec le temps, les lèvres elles-mêmes s'étirent et les chats n'ont aucun problème pour manger ou pour faire quoi que ce soit d'autre.»

«Ils [Félix et Dora] présentent un petit œdème post-opératoire», a dit Dr Whittaker. «Il y a énormément de points de sutures minuscules, pas beaucoup plus grands que l'épaisseur d'un cheveu. Il y a beaucoup à faire.»

Félix et Dora vont rester à Sydney pour être soignés par la RSPCA. Une fois qu'ils se seront complètement remis de leur opération, la RSPCA leur cherchera des foyers d'adoption. 😺🏠