back to top

12 marques de solidarité qui font chaud au cœur après l'attentat de Barcelone

Courses de taxis gratuites, hébergement et don du sang: les Barcelonais se soutiennent après l'attaque.

Publié le

1. La police a demandé aux utilisateurs des réseaux sociaux de ne pas partager des photos de l'attentat ni aucune information qui pourrait entraver la suite des opérations. Les internautes ont donc répondu en partageant des photos de chatons.

#Barcelona hagamos como los Belgas. Gatito cocinero= desinformación para los terroristas. No tenemos miedo👊🏼

2. Le hashtag #BedInBarcelona a été créé pour que les gens qui sont coincés à Barcelone à cause des attentats puissent trouver un endroit où dormir.

Lanzamos el HT #BedInBarcelona, si alguien necesita donde dormir hoy. RT por favor. If someome need a bed in Barcelona tonight, contact me.

Publicité

3. L'office de tourisme de Barcelone offre des chambres d'hôtel aux touristes coincés dans la zone bouclée par la police.

El Diario / Via eldiario.es

«Laissez-les venir, qu'on puisse s'occuper d'eux jusqu'à ce que La Rambla ré-ouvre», a déclaré Joan Gaspart, le président de l'office de tourisme de Barcelone.

5. Le service privé Cabify a fait de même.

Si estás en #Barcelona y necesitas movilizarte, Cabify será gratuito durante el día de hoy introduciendo el código UNIDOS1708

6. La régie de transport de Barcelone a annoncé qu'il ne serait pas nécessaire d'utiliser des billets dans le métro et le bus.

⚠️🚌🚇 Per situació excepcional de col·lapse, facilitem viatjar sense validar títol de transport a #metrobcn i #busbcn #Barcelona #Ramblas

Publicité

8. Bien que les hôpitaux locaux aient précisé avoir des réserves de sang suffisantes, les citoyens se sont précipités pour donner leur sang.

El miedo y el odio no ayudan. Donar sangre sí. #Barcelona

10. En plus de la fonctionnalité «Safety Check», qui permet d'indiquer à vos proches si vous êtes en sécurité, Facebook a développé un nouvel outil qui permet de mettre en relation les gens qui ont besoin d'aide et ceux qui sont en mesure de les aider.

11. Alors qu'émergeait le hashtag #StopIslam, un autre hashtag, #StopIslamofobia a fait sont apparition sur les réseaux sociaux. Les internautes ont aussi partagé des histoires d'entraide et de solidarité qui font chaud au cœur, comme cette femme qui raconte qu'un taxi marocain a aidé sa mère qui était non loin du lieu de l'attaque.

Mi madre estaba a 2 calles de las Ramblas. Un taxista marroquí la ha llevado gratis a casa y le ha dicho q no todos son iguales. #Barcelona

Ce post a été traduit de l'anglais.

Sponsorisé