back to top

Des militants de la Manif pour tous appellent au boycott des magasins U

Philippe de Villiers s'élève aussi contre cette pub des magasins qui veut lutter contre les clichés des cadeaux de Noël pour garçons et filles.

initialement publié sur
Mis à jour le

La vidéo débute par cette petite fille qui explique que «les trucs de filles c'est plutôt rose, alors que les trucs de garçons c'est plutôt bleu».

Le garçon de droite, lui, dit que: «Un château il est rose, et ben c'est pour les filles.»

«C'est la troisième année de suite qu'on a choisi de casser les codes dans notre catalogue de Noël», nous explique Thierry Desouches, porte-parole de Système U. Il reconnaît néanmoins qu'avant, la firme contribuait à entretenir les stéréotypes de genre.

L'idée de ne plus séparer les jouets en filles/garçons s'est imposée un peu par hasard chez Système U, explique Thierry Desouches:

«Au bout de 3 ans, on a commencé à en faire quelque chose de plus militant. Cette posture citoyenne est devenue plus importante au fil des années, elle va de pair avec l'évolution de la société, car on est là pour faire état de la réalité des choses.

Aujourd'hui quand on est devant un public d'enfants et qu'on les lâche devant un jouet, il n'y a pas de genre. Les enfants jouent avec n'importe quoi. D'ailleurs, lors des débats sur le mariage pour tous et sur la «théorie du genre», on avait reçu plusieurs messages appelant à boycotter nos enseignes.»

«Bien sûr qu'il y a un côté marketing, on sait que c'est bon pour notre image, mais on veut aussi montrer une image plus moderne, montrer qu'on avance dans la société», ajoute-t-il.

Voici la publicité dans sa totalité:

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

La publicité a été saluée par la secrétaire d'État chargée des Droits des femmes, Pascale Boistard.

#jouets Bravo @LaCooperativeU qui s'engage contre les stéréotypes ! #noelsansprejuges #pubnonsexiste https://t.co/HZ4Jk6MW4B cc @TBWA_PARIS

Et par plusieurs internautes sur Twitter.

Finalement il y a encore de l’espoir chez l'être humain. Très bonne initiative de la part de Système U. https://t.co/NDq0uM5dIt

Une très belle idée de #brandcontent de @TBWA_PARIS pour Systeme U https://t.co/wF0UHs48dQ

On est en 2015, et enfin un supermarché sort (enfin) un catalogue de jouets pour enfants ! Bravo @TBWAFrance https://t.co/SXTpbcwwAO

Mise à jour du 24 décembre:

Mais pas par le président du MPF, Philippe de Villiers, qui a appelé sur Twitter au boycott des magasins Super U.

Campagne publicitaire de Super U sur l'inversion sexuelle des jouets d'enfants. J'appelle au boycott de Super U.

Ni par des militants de la Manif pour tous, dont certains appellent également à boycotter la chaîne de magasins.

Noël @LaCooperativeU #Gender = opération commerciale. Pour pas déconstruire vos enfants faites vos courses ailleurs!

euh @LaCooperativeU n'êtes ps encor au courant ? alrs pr vs éviter 1 cata éco: pqoi La Norvège a rejeté le Gender https://t.co/w8SZv4rzkL

La théorie du genre à fond la caisse!!??? #WTF @LaCooperativeU infiltré par #LGBT #Boycott https://t.co/o5mQzKgFfX

Les clichés sur les jouets de garçons et de filles sont encore très présents dans les catalogues. Une enquête de 60 millions de consommateurs publiée en 2014 indiquait que les garçons et les filles y étaient encore souvent séparés.

Le magazine notait toute fois que des magasins comme «La Grande Récré et Joué Club» proposaient «des gammes mixtes pour imiter les parents avec des jouets orange et verts utilisés par filles et garçons».

Et en décembre 2014, les sénateurs Chantal Jouanno (UDI) et Roland Courteau (PS) avaient présenté un rapport d’information «sur l'importance des jouets dans la construction de l'égalité entre filles et garçons».

Le rapport listait dix recommandations pour «faire des jouets la première initiation à l'égalité», dont la mise en place d'une «charte de bonne pratique pour les grandes enseignes de distributions de jouets et les grands groupes de fabricants.»

Mise à jour

Cet article a été mis à jour avec le tweet de Philippe de Villiers et de militants de la Manif pour tous.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.