back to top

Les gens se mobilisent pour le lycéen qui a publié un faux tweet de Juppé

«J'ai tweeté ça pour m'amuser du cliché selon lequel Alain Juppé serait très islamophile selon l'extrême droite», a dit l'auteur du tweet à BuzzFeed France. Le candidat à la primaire de droite a décidé de porter plainte.

Publié le

Dans la nuit de dimanche à lundi, l'internaute @_C_D_A a publié un faux tweet d'Alain Juppé dans lequel il souhaite un «bon ramadan à tous mes frères et sœurs en islam. Que la paix d'Allah soit sur vous.»

Publicité

Mais ce tweet n'a pas fait rire le maire de Bordeaux et candidat proclamé à la primaire de droite, qui a annoncé mardi matin avoir porté plainte.

J'ai porté plainte après la diffusion de l'image d'un faux tweet en mon nom. Bien entendu, je ne suis pas l'auteur du tweet en question.

Il l'avait déjà annoncé lundi lors d'une conférence de presse après le conseil municipal de Bordeaux. Puis il a déclaré: «Je vous confirme que je suis toujours catholique, même si je ne suis pas très pratiquant», comme l'a rapporté Rue 89 Bordeaux.

La plainte a été déposée lundi à un commissariat de Bordeaux, selon un membre de l'entourage du maire, qui précise à BuzzFeed News:

«On a eu des appels de citoyens qui nous ont fait part de ce qui était publié sur Twitter. Alain Juppé a vu ce tweet et a décidé lui-même de porter plainte contre X.»

«Cette usurpation d'identité porte atteinte à la parole et à l'intégrité d'Alain Juppé. On ne peut pas dire tout et n'importe quoi sur lui sous prétexte que l'on se trouve sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'être ferme, d'autant qu'on ne rigole pas sur ce sujet [du ramadan]», a-t-il ajouté.

C'est en apprenant ce dépôt de plainte que Candide a décidé de supprimer son tweet. Le lycéen de 17 ans qui habite en Ardèche a dit à BuzzFeed News qu'il a tweeté «pour [s']amuser du cliché selon lequel Alain Juppé serait très islamophile selon l'extrême droite».

Publicité

À propos du dépôt de plainte, il dit avoir été «très surpris car il n'a même pas essayé de régler le problème à l'amiable alors même que je suis en train d'essayer de le faire avec mes amis dans son mouvement».

«Bon nombre de twittos de la "sphère politique" m'ont dit que cette polémique ferait perdre la primaire à Alain Juppé du fait du ridicule de cette histoire. Un homme ayant 35 ans de vie politique derrière lui porte plainte contre un montage d'un ado de 17 ans qui n'est pas même injurieux. Cette histoire ne l'honore pas.»

L'entourage d'Alain Juppé a assuré à BuzzFeed News avoir le numéro de téléphone de Candide, mais ne pas l'avoir encore contacté. Le lycéen, lui, aurait aimé régler le problème à l'amiable. «Si ça ne fonctionne pas, je me contenterai d'attendre et de voir ce qui se passe», dit-il.

Sur Twitter, des internautes ont apporté leur soutien au jeune homme, qui fait régulièrement des montages humoristiques sur la politique sur Twitter. Le hashtag #FreeCandide a été utilisé plus de 1000 fois depuis hier.

Allez les journalistes à vos plumes là, faites vos "j'accuse" pour défendre #Candide ! #FreeCandide

Message fort de Mandela... #FreeCandide Libérez Candide !

Libérez le camarade Candide ! Le juppéisme ne passera pas ! #FreeCandide

Certains n'hésitant pas à faire preuve d'humour sur la situation.

wow la campagne #FreeCandide atteint des sommets

Un internaute a aussi changé le nom de son profil Twitter en #FreeCandide pour relayer les messages de soutien.

Twitter: @CaptainMiaou

Il a expliqué à BuzzFeed News qu'il soutient Candide car c'est quelqu'un «de très connu et apprécié dans le "milieu politique" jeune sur Twitter, pour ses montages et trucages».

Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé