back to top

Le cachalot qui s'est échoué à Rennes est une œuvre artistique

Il s'agit d'une œuvre artistique en marge du festival Les Tombées de la Nuit qui débute ce week-end dans la ville bretonne.

Publié le

La ville de Rennes a tweeté vendredi matin qu'un cachalot se serait échoué sur le quai Saint-Cyr.

Le quai Saint-Cyr en émoi devant le cachalot échoué cette nuit sur les bords de la Vilaine !

La ville ajoute même qu'un périmètre de sécurité a été installé et que des analyses sont en cours.

Un cachalot s'échoue sur le quai Saint-Cyr ! Périmètre de sécurité et analyses en cours... #Rennesquonaime

Publicité

Même France 3 Bretagne a relayé l'information.

Des scientifiques dépêchés pour comprendre comment un cachalot peut s'échouer à #Rennes https://t.co/NcjLWKwogC

Insolite. #Rennes (35) : un cachalot échoué. 🐳🐳🐳 https://t.co/WrSmo47EY4

Notamment via l'un de ses journalistes sur place.

Les badauds s'arrêtent pour voir le cachalot échoué à #Rennes.

Publicité

En réalité, ce n'est pas un vrai cachalot mais une œuvre artistique en marge du festival Les Tombées de la Nuit qui débute à Rennes samedi. Le festival a d'ailleurs également tweeté sur le cachalot.

Contacté par BuzzFeed News, le directeur de la communication du festival confirme qu'il s'agit bien d'un canular.

«Oui, c'est un canular, et pour qu'un cachalot s'échoue à Rennes, c'est compliqué sachant qu'il y a au moins une vingtaine d'écluses depuis la mer», explique Lénaïc Jaguin.

«On va essayer de garder cette blague toute la journée. On laisse les gens s'amuser un petit peu et on révélera tout cela officiellement vers 18h.»

«C'est une œuvre qui s'appelle Whale de la compagnie belge Captain Boomer. C'est un geste inaugural en marge des Tombées de la Nuit qui débutent samedi à Rennes jusqu'au 17 juillet. L'installation, elle, sera visible jusqu'à dimanche», ajoute Lénaïc Jaguin.

Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.