back to top

Migrants: des internautes racontent leur histoire sur les réseaux sociaux

«Le peuple syrien mérite la même chance que mon mari.»

Publié le

Touché par la situation des réfugiés en Europe, des internautes racontent leur propre histoire de migrants ou celle de leur famille sur les réseaux sociaux.

facebook.com

Certains ont profité du hashtag #Jaietemigrant lancé par un internaute en référence à un dossier de l'Obs publié la semaine dernière. D'autres se sont confiés spontanément sur Facebook, Reddit ou ailleurs, parce qu'ils ressentaient simplement le besoin de partager leur histoire. Compilation.

Andrada Noa raconte l'histoire de ses parents qui ont fui la Roumanie de Ceausescu sur Facebook.

«En 1990, ils (ses parents, ndlr) ont quitté la Roumanie. Pas de Méditerranée à traverser, seulement l'Europe et sa succession de frontières. Mais peut-être au ventre, la même peur de mourir et dans le cœur le seul désir de vivre.»

Lire l'intégralité de son témoignage ici.

Publicité

Olivia Luc vit en Irlande. Elle a publié sur Facebook un vieil article de journal qui raconte l'arrivée de son époux, un réfugié vietnamien, à Dublin.

«Après toutes ces horribles tragédies de cette semaine, j'ai décidé de ressortir cela. Il travaille aujourd'hui pour le fisc, il paie ses impôts, il parle complètement avec l'accent irlandais, on lui a donné une chance!.»

Lire l'intégralité de son témoignage ici.

Publicité

Sur Reddit, l'utilisateur throwaway387de a partagé l'histoire de sa famille qui a fui la Bosnie. Il s'adresse dans une longue lettre à cette Allemagne qui les a accueillis.

«Il y avait une guerre civile et les choses étaient devenues de plus en plus sales avec des voisins qui se retournent les uns contre les autres. Avec une mère musulmane et un père chrétien orthodoxe, nous n'avons pas eu d'autre choix que de partir (les voisins qui menacent constamment de décapiter leur enfant n'étaient pas leur tasse de thé).»

Lire l'intégralité de son témoignage ici.

Publicité

9. «Ma mère arrive au Royaume-Uni avec 89 autres réfugiés vietnamiens, avec seulement quelques habits sur son dos et ses quatre enfants».

facebook.com

Sur Facebook, l'internaute Tat Wa Lay raconte en anglais la traversée de sa mère venue du Viet Nam en 1984 en direction du Royaume-Uni.

«Elle est confrontée à la population locale dans un HLM. Incapable de parler anglais, elle s'attend à de l'hostilité et du racisme .
Et puis cela se produit.

Un jeune homme au look un peu négligé enlève son manteau et le remet aux réfugiés glacés.. Un geste si touchant, que tout le monde l'a suivi.
Les gens sont ensuite rentrés chez eux pour aller chercher des vêtements qu'ils n'avaient plus besoin et l'ont donné aux réfugiés en s'assurant qu'ils avaient tous à boire et à manger.»

Lire le témoignage en anglais ici.

Vous aussi, vous avez une histoire à partager?

>> Témoignez dans les commentaires ou en envoyant un mail à assma.maad@buzzfeed.com.

Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.