back to top

Burkini: ce dessin veut montrer «la loterie de l’indécence»

«Ce qui m'attriste c'est que la femme est jugée, critiquée en permanence, qu'importe le vêtement, la religion. Dans la loterie de l'indécence, la femme est la seule perdante», explique la dessinatrice.

Publié le
Publicité

D'un côté, on voit une femme avec un voile, le haut d'un burkini et une jupe longue. De l'autre, une femme maquillée uniquement vêtue d'une minijupe. Le dessin est accompagné de phrases souvent prononcées à leur encontre.

À la femme voilée il est souvent dit: «Tu as un foulard! Bouh mes yeux! Tu es soumise!» À celle qui est maquillée et qui a les cheveux au vent: «T'as l'air d'une pute avec ton maquillage.»

Et lorsque la femme voilée porte un burkini sur la plage, on lui interdit: «Une combi de plongée mais y a "burk" dedans donc c'est interdit, déshabille-toi!» Mais si elle ose montrer ses seins, elle est apostrophée ainsi: «OH MON DIEU, un téton (de femme)! Cache ça tu devrais avoir honte, tu te respectes pas!»

Quant à la jupe longue: «Trop de connotations religieuses! Tu n'as pas ta place à l'école.» Quant à la jupe courte: «Connotations sexuelles, t'étonne pas si tu te fais violer.»

«L'idée de ce dessin trottait dans ma tête depuis un moment, mais le débat sur le burkini a été l'élément déclencheur. Aujourd'hui, en 2016, des gens s'offusquent parce qu'ils voient des femmes habillées à la plage», explique l'auteure du dessin à BuzzFeed News.

Il a été publié alors que la polémique sur le burkini fait actuellement la une des journaux après avoir été été interdit sur les plages de certaines communes de France comme Cannes ou Le Touquet.

Publicité

«Ce qui m'attriste et que j'ai voulu exprimer dans ce dessin, c'est que la femme est montrée du doigt, jugée, critiquée sur son apparence en permanence, qu'importe le vêtement, la religion. Dans la loterie de l'indécence, la femme est la seule perdante.»

Sur Facebook aussi. Le dessinateur L'Hexatrône a partagé le dessin de La sauvage jaune. accompagné de cette légende: «C'est plus simple d'expliquer les choses avec un dessin.»

facebook.com

«J'ai eu un peu peur de me faire lyncher mais je suis étonnée de voir que beaucoup partagent mon idée», dit La sauvage jaune. «Certains m'ont même remerciée, ça fait tout drôle!»

Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé