back to top

7 candidats des régionales qui ont perdu mais qui sont quand même contents

Ces politiques n'ont pas gagné, mais ont trouvé des raisons de se réjouir.

Publié le

Le FN n'a remporté aucune région au second tour des élections régionales dimanche 13 décembre alors que le parti était arrivé en tête dans 6 d'entre elles dimanche 6 décembre.

BuzzFeed France

Le parti de Marine Le Pen a obtenu 358 conseillers régionaux sur l'ensemble du territoire, trois fois plus qu'en 2010. Il a également réalisé un score historique en nombre d'électeurs en obtenant 6,6 millions de voix, soit 200.000 de plus qu'en 2012.

Au total la droite a raflé sept régions de France métropolitaine, la gauche cinq, et la Corse sera dirigée par les nationalistes.

Malgré leur défaite, certains politiques ont trouvé le moyen de dire qu'ils étaient en réalité les vainqueurs du scrutin. Comme Florian Philippot, candidat FN, battu en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / Getty Images / Via Twitter: @itele

Ou Jean-Pierre Masseret (gauche) dans le Grand-Est, arrivé en 3e position derrière Florian Philippot et le gagnant, Philippe Richert des Républicains.

FRED MARVAUX / Getty Images / Via liberation.fr

Sophie Montel (FN) est arrivée à la 3e place en Bourgogne-Franche-Comté derrière la gagnante socialiste Marie-Guite Dufay et François Sauvadet (LR-UDI). Elle dit:

ROMAIN LAFABREGUE / getty / Via lyonne.fr

Gilbert Collard député du Gard et allié du FN, n'était pas candidat aux régionales, mais il a dit ceci sur France 2 dimanche soir:

LOIC VENANCE / Getty Images / Via francetvinfo.fr

Loin derrière Jean-Yves le Drian, réélu président de la région Bretagne, le frontiste Gilles Pennelle est arrivé en 3e position. Et il s'en est satisfait:

JEAN-SEBASTIEN EVRARD / Getty Images / Via francebleu.fr

Philippe Loiseau, candidat du FN au Centre-Val de Loire est arrivé en 3 position, dans une région emportée par la gauche. Sur France Bleu il a déclaré:

GUILLAUME SOUVANT / Getty Images / Via francebleu.fr

Largement battu au premier tour dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Pierre de Saintignon (PS) a dit sur BFMTV être celui qui a sauvé la région du FN.

:PHILIPPE HUGUEN / Getty Images

Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.