back to top

19 clichés sur la dépression que les films et les séries font perdurer

Si ce n'est pas ~d'une beauté tragique~, est-ce vraiment de la dépression ?

Publié le

Nous avons demandé aux membres de la communauté BuzzFeed quelles sont les choses qui les agacent le plus à propos de la représentation de la dépression dans les films, les séries TV et les livres. Voici leurs réponses.

1. Tout d'abord, la dépression est toujours représentée comme quelque chose de beau : de jolis personnages en pleurs, regardant par la fenêtre d'un air pensif ou nostalgique, prenant une douche avec une expression léthargique, et ainsi de suite, tout ça dans des plans magnifiques.

E4 / Via tragici4n.tumblr.com

Si ça n'a pas l'air d'être un gif en noir et blanc sur Tumblr, est-ce vraiment de la dépression ?

evap4b3d419c7

2. Les personnages dépressifs en sont presque toujours réduits à être ~tristes~.

BritneySpearsVEVO / Via giphy.com

Peut être que la colère, l'indifférence, la douleur physique, la perte d'intérêt pour les choses que vous aimez, les troubles de la concentration, les changements de rythme de sommeil et tous les autres symptômes associés à la dépression dans la vie réelle ne sont pas suffisamment cinématographiques ?

ashtonw277

3. La plupart du temps, la dépression est déclenchée par des éléments de l'intrigue.

Netflix / Via pinterest.com

Quelque chose d'énorme et de traumatisant se produit dans la vie d'un personnage, et BOUM, il est dépressif. La dépression peut absolument être déclenchée par un événement de la vie, mais il y a des tas de gens qui n'ont pas de «raison» d'être déprimés, ils le sont simplement. Parce que le cerveau est un organe qui peut être malade, lui aussi. ET ÇA, ON NE LE VOIT JAMAIS DANS LES FILMS.

fuxxlecat

4. Parce que dans les films, la dépression est toujours liée à une suite d'événements, elle culmine toujours en une énorme explosion ou une dépression nerveuse.

FOX / Via giphy.com

Vous savez, comme une grosse révélation avec des tonnes de larmes, des miroirs brisés ou des hurlements : «TU NE COMPRENDS PAS !» Quand en réalité, pour de nombreuses personnes, la dépression s'immisce lentement dans leur vie, et le temps qu'ils la remarquent, s'est déjà installée.

jillianb16

5. Ou si un personnage prétend bravement qu'il va bien et ne succombe pas à sa dépression, le public est clairement censé penser qu'il est «fort et courageux».

katyperryprismtour.wordpress.com / Via rebloggy.com

Biiien trop souvent, supporter seul-e votre dépression et refuser d'être aidé-e est présenté comme une chose... admirable ? Vraiment ?

6. En fait, la plupart des choses ennuyeuses dans la gestion d'une dépression sont effacées.

Fox Searchlight Pictures / Via giphy.com

Bon, d'accord, certaines réalités de la dépression, comme le fait d'être incapable de quitter son lit ou de trouver l'énergie de se coiffer, ou d'affronter sa journée en traînant des pieds et sans rien ressentir ne feraient pas de scènes très captivantes, mais il doit bien exister UN moyen de les montrer.

svandal

7. La dépression est traitée comme un trait de caractère séduisant ou mystérieux qui attire l'attention d'un personnage amoureux.

The CW / Via agusheredia.tumblr.com

Parce qu'être dépressif = être une personne à la beauté tragique, évidemment.

khlaw1993

8. ET PUIS CE PERSONNAGE AMOUREUX GUÉRIT TOUJOURS LA PERSONNE DÉPRESSIVE

E4 / Via giphy.com

Oubliez les thérapies, les médicaments, TOUT CE QU'IL VOUS FAUT POUR VOUS SORTIR DE CE CAFARD, C'EST DE L'AMOUR !!!! C'est vraiment du grand n'importe quoi.

sarahc449ee4c73

9. Si le traitement est abordé, c'est toujours simple et super facile.

Le personnage veut suivre une thérapie ? C'est facile ! Pas de lutte pour savoir comment il va se la payer, pas de visite sur des sites spécialisés pour trouver quelqu'un acceptant de nouveaux patients, ni de multiples premières visites pour tenter de trouver le/la thérapeute idéal-e. SI SEULEMENT. —svandal
Vadimguzhva / Getty Images

Le personnage veut suivre une thérapie ? C'est facile ! Pas de lutte pour savoir comment il va se la payer, pas de visite sur des sites spécialisés pour trouver quelqu'un acceptant de nouveaux patients, ni de multiples premières visites pour tenter de trouver le/la thérapeute idéal-e. SI SEULEMENT.

svandal

10. En parlant des thérapeutes, ils sont généralement représentés comme étant assez inutiles.

Oui, trouver un thérapeute qui vous plaise est difficile, et ce serait bien de le voir à l'écran, mais les thérapeutes sont le plus souvent dépeints comme des incompétents manquant de professionnalisme. —Noor Ansari, Facebook
Walt Disney Pictures / Via tenor.com

Oui, trouver un thérapeute qui vous plaise est difficile, et ce serait bien de le voir à l'écran, mais les thérapeutes sont le plus souvent dépeints comme des incompétents manquant de professionnalisme.

—Noor Ansari, Facebook

11. Lorsque le traitement est montré sous un angle positif, c'est toujours très linéaire et RAPIDE.

E4 / Via giphy.com

Ce serait génial qu'il suffise d'accepter d'avoir un problème, de demander de l'aide et de s'occuper de sa dépression en quelques semaines pour la guérir.

svandal

12. Il n'existe pas beaucoup d'exemples de personnes qui réussissent et souffrent de dépression, par opposition à des personnes dont la dépression détruit complètement la vie.

Channel 4 / Via imgur.com

La dépression peut certainement être complètement invalidante, mais en même temps, de nombreuses personnes composent avec une maladie mentale tout en vivant leur vie quotidienne, très souvent sans que personne ne le sache.

thaisisacatindisguise

13. Pratiquement tous les personnages dépressifs sont aussi suicidaires à un moment ou un autre.

ABC Family / Via rebloggy.com

Peut-être parce que c'est plus dramatique ? Mais bien que la dépression soit un facteur de risque de suicide, TOUTES les personnes dépressives ne sont pas suicidaires.

madisonmls

14. Le plus souvent, un personnage souffrant de dépression répond à un stéréotype particulier.

The Geffen Film Company / Via underworldwonderland.tumblr.com

Vous savez, comme un personnage sombre et tortueux ou un adolescent emo. LA DÉPRESSION PEUT TOUCHER N'IMPORTE QUI, ELLE N'A NI UN SEUL VISAGE, NI UN SEUL LOOK.

kelbell63

15. Et soyons réalistes, même avec des représentations positives de la dépression, la plupart du temps, les personnages sont Blancs.

Alcon Productions / Via tenor.com

Plus de diversité dans la représentation des maladies mentales en 2017, s'il vous plaît.

kerriej3

16. Les médicaments sont traités comme des trucs maléfiques détruisant votre personnalité et que vous devriez à tout prix éviter.

E4

Apparemment, une intrigue sur le thème de la dépression n'est pas complète sans un personnage jetant ses antidépresseurs dans les toilettes de façon dramatique.

4377

17. Et les personnages dépressifs sont toujours super créatifs et artistiques.

youtube.com / Via spidermoneyart.tumblr.com

Et ils refusent généralement d'être soignés parce qu'ils travaillent mieux lorsqu'ils sont déprimés.

vall4ecb46f0e

18. Pour une raison qu'on ignore, traverser une dépression se termine toujours par une leçon de vie ringarde.

sunshine-stubble.tumblr.com

Et cette leçon minimise généralement les difficultés de la dépression.

jessicac444e4503b

19. Et enfin, la plus grande partie de tout cela est traité en un épisode très spécial — ou avec de la chance, en un petit arc scénaristique — puis oublié pour toujours.

Parce que montrer la dépression comme une lutte continue qui nécessite d'être gérée serait... Trop de travail ? Ou un truc comme ça ?—natasham12
youtube.com

Parce que montrer la dépression comme une lutte continue qui nécessite d'être gérée serait... Trop de travail ? Ou un truc comme ça ?

natasham12

À noter: Cette publication a été inspirée par les suggestions de la communauté BuzzFeed, mais ne comprend aucune citation directe des utilisateurs.

Ce post a été traduit de l'anglais.