back to top

17 doutes et peurs que vous n'êtes certainement pas les seuls à avoir

Ces peurs sont plus courantes que vous le ne pensez.

Publié le

Quand vous vous sentez déprimé-e, anxieux-se, pas sûr-e de vous, ou juste vraiment pas bien, vous vous êtes probablement déjà demandé-e : «Est-ce que je suis le/la seule à me sentir comme ça ?»

ET DEVINEZ QUOI. Vous n'êtes vraiment, absolument pas la seule personne à affronter ces choses désagréables.

Pour vous aider à vous sentir moins seul-e, nous avons demandé à des psychothérapeutes quels étaient les sentiments et soucis qui revenaient le plus souvent lors des thérapies, quels que soient les problèmes spécifiques et particuliers qui touchaient les patients. Il s'avère que, quelles que soient les épreuves qu'on traverse, il y a plus de gens qu'on ne pense qui peuvent se sentir concernés, et cela peut être réconfortant de savoir que d'autres traversent la même chose.

Tous nos remerciements aux professionnels de santé mentale qui nous ont fourni des informations pour cet article : le psychologue Ryan Howes; la psychologue Andrea Bonior; la psychologue et auteure Alice Boyes; Beth Rue, psychothérapeute au Summit Behavioral Health; la consultante clinique de Vancouver, basée au Canada Joanna Boyd, MCP; le psychologue Marc Romano; la psychologue Amanda Zayde; le psychologue et chef de service au centre médical Montefiore/Collège de médecine Albert Einstein, Simon Rego; la psychologue Jennifer L. Taitz; la travailleuse sociale et clinicienne Gabriela Parra ; la psychologue et chef de service à la Newport Academy, Barbara Nosal ; et plusieurs autres thérapeutes souhaitant conserver l'anonymat.

1. Vous ruminez la moindre petite chose, même si vous savez que ça ne rime à rien.

onlytwitterpics.tumblr.com

Par exemple, vous êtes souvent perturbé-e par une petite chose qu'on vous a dite en passant ou vous vous focalisez sur un truc que votre chef a écrit dans un mail, au point de vous convaincre que c'est FORCÉMENT négatif. Ce sont des pensées désagréables, mais qui arrivent à beaucoup de personnes. Sachez qu'on peut apprendre à gérer ces schémas de pensée en thérapie !

2. Vous ne vous sentez toujours pas véritablement ~adulte~.

Nickelodeon / Via troyesivan.tumblr.com

Ne vous inquiétez pas, presque personne n'a l'impression d'être un-e adulte opérationnel-le simplement parce qu'il ou elle a atteint l'âge d'en être un-e. La plupart des gens ont tendance à croire en secret que les autres y arrivent mieux qu'eux.

3. Vous pensez que personne ne vous trouve séduisant-e.

Disney / Via buzzfeed.com

D'après l'expérience de nombreux psychothérapeutes avec leurs patients, beaucoup de gens pensent qu'ils ne sont pas aussi séduisants que les autres — et ont beaucoup de mal à imaginer que d'autres puissent être attirés par eux. Eh oui, même les personnes dont l'apparence répond parfaitement aux canons de la beauté traditionnelle ont des problèmes d'estime de soi.

4. Vous avez l'impression que tout le monde vous observe ou juge vos décisions.

@prophetremy / Via Twitter: @vaIentinescurse

On a tendance à penser que les autres font attention à nous, et à être mal à l'aise à l'idée de ce qu'ils pourraient penser, mais VOUS SAVEZ QUOI ? La plupart du temps, les autres sont trop préoccupés par leurs propres affaires (et peut-être par le fait que les autres les observent eux-mêmes, aussi.)

5. Vous avez peur d'être fou/folle.

Paramount Pictures / Via reddit.com

À un moment ou à un autre, beaucoup de psychothérapeutes devront répondre à la question «Suis-je fou/folle ?», posée par leurs clients. Bien sûr, il se pourrait que ce soit un problème de santé mentale qui vous fasse vous sentir comme ça, mais la santé mentale ce n'est pas tout ou rien, tout blanc ou tout noir. Donc, vous avez peut-être besoin d'aide, de traitement ou de soin pour vous tirer d'affaire, mais c'est le cas de la plupart des gens, de temps à autre.

6. Vous pensez que si les autres savaient qui vous êtes en réalité, ils ne vous aimeraient pas.

SNL Studios / Via giphy.com

Il y a tellement de gens qui se persuadent que la façade qu'ils présentent au monde n'est pas authentique, et que si les autres voyaient ce qu'il y a dessous, ils les rejetteraient et les abandonneraient. On a tous en nous des trucs qu'on n'aime pas ou dont on a honte, mais dont les autres ne se préoccupent pas autant qu'on ne le pense.

7. Vous avez des pensées inopinées violentes, bizarres ou grossières qui vous font flipper.

Rebecca Hendin / BuzzFeed / Via buzzfeed.com

La plupart des gens font face occasionnellement à des pensées envahissantes, alors ne vous inquiétez pas si vous avez déjà eu l'envie vraiment bizarre de faire quelque chose d'irrationnel. Même par exemple un truc vraiment glauque. Y penser, ce n'est pas la même chose qu'en avoir le désir ou l'intention. C'est bizarre, un cerveau.

(Ceci dit, les pensées envahissantes excessives peuvent être des symptômes de TOC, il faut alors consulter un-e professionnel-le si cela interfère avec votre vie quotidienne ou si cela vous cause des difficultés.)

8. Vous ne savez pas comment vous faire des connaissances ou des relations qui ont du sens.

onlytwitterpics.tumblr.com / Via Facebook: BuzzfeedCommunity

Alooors, vous connaissez cette impression d'être seul-e dans une pièce surpeuplée où tout le monde a reçu le manuel sur la façon de se faire des amis, sauf vous ? Malheureusement, ou heureusement, beaucoup de gens se sentent aussi perdus que vous, peut-être le cachent-ils bien, tout simplement.

9. Vous pensez que tout le monde est plus heureux que vous, c'est sûr.

FOX / Via picturequotes.com

L'adage «l'herbe est toujours plus verte...» a la vie dure : les psychothérapeutes ont souvent des patients qui se sentent déprimés ou malheureux, et beaucoup d'entre eux sont sûrs que les autres vont bien. Mais malheureusement, ne pas être satisfait-e de sa vie est un sentiment plus répandu qu'on l'imagine souvent.

10. Vous avez tous les signes du syndrome de l'imposteur.

Disney / Via mickeyandminnie.tumblr.com

Si vous vivez dans la crainte perpétuelle que les autres à l'école ou au travail réalisent que vous n'avez en fait AUCUNE IDÉE DE CE QUE VOUS FAITES, vous n'êtes sûrement pas le/la seul-e.

11. Vous pensez qu'il est de votre responsabilité de vous débarrasser de sentiments négatifs comme la colère, la tristesse, l'envie, etc.

Twitter: @ReactionBeyonce

Les sentiments négatifs de ce genre entraînent une honte ou une culpabilité importantes, et beaucoup de gens vont consulter car ils pensent qu'ils doivent apprendre à arrêter de les ressentir. Mais pas du tout : il est beaucoup plus sain d'admettre ces sentiments et de faire un travail dessus, alors ne vous mettez pas tant la pression.

12. Vous avez peur d'être quelqu'un d'affreux, parce que vous vous intéressez moins à un membre de votre famille que vous ne pensez le devoir.

MTV / Via buzzfeed.com

Peut-être vous êtes-vous éloigné-e de vos parents, et avez-vous le sentiment que vous devriez vous soucier plus du fait que vous n'avez pas parlé ensemble depuis trois ans. Ou peut-être que vous êtes parent et que vous pensiez que l'instinct parental ferait irruption, et il ne l'a tout simplement... pas fait. Ne pas éprouver de sentiments familiaux traditionnels, quelles que soient leurs formes, c'est très fréquent.

13. Il vous est arrivé d'avoir épisodiquement des pensées suicidaires.

Disney / Via giphy.com

Croyez-le si vous voulez, mais les pensées suicidaires fortuites (contrairement à celles qui s'accompagnent d'intention ou de planification) sont fréquentes et ne veulent pas dire que vous ayez des tendances suicidaires. Non pas qu'on doive jamais négliger les pensées suicidaires ou les considérer comme insignifiantes, mais les psychothérapeutes rapportent qu'on serait nombreux à être surpris du nombre de personnes qui pensent de temps en temps à ce que ça ferait de mourir ou qui se demandent un bref instant si ça en vaudrait la peine pour une raison quelconque.

14. Vous pensez que les autres sortent tous sans vous.

me.me

Vous n'êtes pas le/la seul-e à avoir l'impression que les autres sont toujours en train de s'amuser, qu'ils ont une vie sociale effrénée, et qu'ils prennent en permanence du bon temps, pendant que vous restez toute seule chez vous à regarder des séries. Sachez que vous pouvez aussi être à l'initiative de sorties, d'autres peut-être n'attendent qu'une seule chose, c'est d'être eux-mêmes invités !

15. Vous pensez que personne ne peut se sentir concerné par ce que vous traversez.

Universal Pictures / Via tenor.com

C'est dans la nature humaine de penser que quand on traverse une épreuve, ça vous sépare des autres, parce qu'ils n'ont aucun moyen de savoir ce que c'est que d'être à votre place. Et bien que cela puisse être vrai que personne ne le comprend exactement, vous isoler vous-même en supposant que les autres ne peuvent vous comprendre augmente habituellement ce sentiment de solitude.

16. Vous gardez vos pensées et vos sentiments pour vous, car vous pensez que personne ne s'en soucie.

FOX / Via favim.com

C'est vraiment difficile pour beaucoup de gens d'accepter leur propre valeur. Beaucoup de personnes ont peur d'être un fardeau quand elles parlent d'eux-mêmes ou de leurs difficultés. Mais les autres tiennent probablement plus à vous que vous ne le pensez, et vous ne devriez pas éviter de parler de vous aux personnes de votre entourage qui tiennent à vous.

17. Vous vous sentez tout simplement horriblement seul-e.

Jenny Chang / BuzzFeed / Via buzzfeed.com

Plus que toute autre chose, beaucoup de gens pensent être les seuls à se sentir seuls. Mais la plupart ont quelque chose qui les fait se sentir différents, honteux ou perdus, ce qui conduit souvent à des sentiments d'isolement ou de solitude. Se sentir seul-e est l'une des expériences humaines les plus difficiles à vivre, mais la plupart d'entre nous menons ce combat à un moment ou à un autre de notre vie.

Et rappelez-vous, le fait que ces problèmes soient fréquents ne veut pas dire que vous devriez vivre avec eux. Il n'y a aucune honte à avoir besoin de parler avec un-e professionel-le de ces choses qui peuvent être difficiles à gérer au quotidien.

Ce post a été traduit de l'anglais.

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss