back to top

16 trucs pour vous lancer dans les jeux de rôles érotiques

Oui, il va parfois falloir accepter d'avoir l'air idiot.

Publié le

Les jeux de rôles dans la chambre à coucher peuvent être amusants et torrides et en plus, cela peut vous permettre de découvrir différents aspects de votre sexualité.

NBC / Via 1980s-90sgifs.tumblr.com

Cela vous permet d'explorer en toute sécurité vos fantasmes, les tabous, les rapports de pouvoir, et ce qui vous excite, tout ça en jouant à faire semblant. Vous savez, jouer? Ce truc super marrant que vous avez arrêté parce qu'on arrêtait pas de vous dire de vous comporter «comme les grands»?

BuzzFeed a discuté avec un psychothérapeute spécialiste de la sexualité, Ian Kerner, créateur du site GoodInBed.com et avec l'éducatrice en sexualité, Sandra Daugherty, animatrice du podcast Sex Nerd Sandra, afin d'obtenir leurs meilleurs conseils pour que les jeux de rôles soient une expérience formidable. Voici ce qu'ils ont dit:

1. Tout d'abord, sachez qu'il n'existe aucune définition arrêtée de ce qu'impliquent les jeux de rôle. En fait, cela dépend entièrement de vos préférences et de celles de votre partenaire.

The CW / Via tipsysam.tumblr.com

Pour beaucoup de personnes, «jeux de rôle» rime avec «tu vas te chercher un costume, je vais m'en chercher un aussi, on fait exactement ce que font les personnages. Et c'est parti », dit Sandra Daugherty. Mais c'est placer la barre très haut et c'est seulement un petit aspect des jeux de rôle.

Selon vos envies et celles de votre partenaire, vous pouvez jouer le rôle de personnages («tu seras le prince, je serai le garçon d'écurie»). Vous pouvez vous déguiser et faire une vidéo porno. Vous pouvez jouer des scénarios tout simples («Imaginons qu'on est encore au lycée et que nos parents sont juste en-bas»). Vous pouvez jouer avec la domination et la soumission. Vous pouvez vous amuser avec le cadre («Imaginons que nos sommes étudiants à Poudlard»). Vous pouvez parler d'un fantasme sans le réaliser vraiment. C'est un moyen d'explorer différentes personnalités, différents tempéraments et de nouvelles façons d'exprimer votre sexualité.

Publicité

2. Ne vous mettez pas trop la pression: vous devez vous amuser avant tout.

BuzzFeed / Via buzzfeed.com

Bien sûr, il y a plein de personnes qui font des jeux de rôle pour ~pimenter leur vie sexuelle~ entre autres, mais vous ne devez pas placer la barre trop haut. Dites-vous plutôt que c'est quelque chose de loufoque et de nouveau à essayer avec votre partenaire. Avant toute chose, vous devez être capable de rire de vous-même: il y aura sûrement de nombreux ratés et vous ne réussirez pas tout à la perfection.

«Le jeu doit avant tout rester un jeu, dit Sandra Daugherty. Cela n'a pas besoin d'énormément vous exciter. Cela n'a pas besoin d'être autre chose qu'un moment ludique. Vous allez bien rigoler et cinq minutes plus tard, vous voilà partis pour un moment inoubliable.»

3. Des répliques toutes simples feront l'affaire, ne vous sentez pas forcé-e-s d'élaborer quelque chose de complexe.

Destination Films / Via rebloggy.com

Si un jeu de rôle à plusieurs actes qui s'articule autour de personnages bien développés est votre truc, n'hésitez pas à VOUS FAIRE PLAISIR. Mais les choses peuvent être beaucoup plus simples que ça - en fait, vous avez seulement besoin d'une phrase pour donner le coup d'envoi.

«Quelque chose d'aussi simple que "Tu n'as pas fait tes devoirs" peut vous permettre de commencer à jouer avec une dynamique. "Chut, mes parents vont nous entendre." "Ne dis rien à ta femme", propose Sandra Daugherty. Une phrase et c'est tout. Et puis le reste de votre jeu peut être exactement ce que vous faites normalement, mais avec un peu plus d'excitation, un peu plus de passion.»

4. Jouez avec votre look et votre tenue pour incarner différentes personnalités.

HBO / Via rebloggy.com

Ne vous sentez pas obligé-e d'utiliser des costumes élaborés. Lorsque vous jouez avec votre apparence —cela peut être changer de coiffure ou mettre une perruque, se laisser pousser la barbe ou la moustache, porter une tenue qui est à l'opposé de votre style habituel, etc.— vous finissez par vous sentir différent-e quoi qu'il arrive.

«Cela vous aide à aller au-delà de vous-même et à vous donner la permission d'explorer différentes personnalités», analyse Ian Kerner.

5. Ou parlez simplement de vos fantasmes. Cela pourrait être encore plus sexy que si vous les réalisiez pour de vrai.

BuzzFeed

«Vous pouvez faire un jeu de rôle formidable rien qu'avec quelques mots, continue Ian Kerner. Vous n'aurez peut-être jamais à vous déguiser ou à incarner un personnage pour vous imprégner de l'esprit et de la satisfaction d'un personnage ou d'un scénario.»

6. Trouvez votre ~inspiration~ dans vos séries ou films préférés.

HBO / Via wifflegif.com

Vous ne serez pas les premiers-ères à être excité-e-s en regardant Game of Thrones, dit Ian Kerner. Tout est déjà prêt avec des personnages étoffés, des dynamiques relationnelles, des cadres et des scénarios. Vous et votre partenaire n'aurez pas de travail supplémentaire à faire, puisque vous connaissez déjà bien la situation. «Vous pouvez regarder une série ensemble et puis continuer l'action dans votre chambre», dit Ian Kerner, que ce soit incarner les personnages ou simplement vous plonger dans l'ambiance de la série.

Publicité

7. Repensez les duos classiques des jeux de rôles et jouez avec les stéréotypes qui sont attachés à chaque personnage.

Syfy / Via rebloggy.com

Vous connaissez sûrement les paires courantes: élève-professeur, docteur-patient, patron-employé, etc. Ce sont des paires classiques qui vous permettent de jouer en toute sécurité avec les relations de pouvoir.

Prenons l'exemple de l'élève-professeur: «Vous pensez que c'est le professeur qui a tout le pouvoir, explique Sandra Daugherty. Mais ce n'est pas une obligation. Vous pouvez avoir un élève qui fait chanter le professeur, qui séduit le professeur, qui fait des faveurs au professeur, qui réconforte le professeur en pleine crise de couple. Vous pouvez choisir une relation et l'interpréter de multiples façons.»

~Utilisez votre imagination~.

8. Pensez aux aspects précis d'un fantasme qui vous excitent tout particulièrement.

instagram.com

«Imaginons que dix personnes ont le fantasme du professeur et de l'élève, ajoute Sandra Daugherty. Chaque personne sera excitée par un élément différent. Une personne pourrait être excitée par la punition corporelle, les règles, la fessée. Une autre pourrait aimer les jupes écossaises. Une autre personne pourrait être excitée par l'adrénaline que procure l'interdit. Une autre pourrait aimer ressentir un sentiment de gêne. Quelqu'un d'autre pourrait être excité par un mot précis, tel que "retenue". Certaines personnes pourraient être excitées par le bureau! Donc, ce n'est pas parce que dix personnes ont le même fantasme que vous prenez votre pied pour la même raison.»

C'est pourquoi il est important de parler avec votre partenaire de ce qui vous excite en matière de jeu de rôle, sinon vous risquez d'aller droit dans le mur.

9. Profitez d'Halloween comme excuse pour vous déguiser de façon à vous exciter mutuellement.

Danielvilleneuve / Getty Images

Je sais qu'on a dit que vous n'êtes pas obligé-e de vous déguiser pour un jeu de rôle, mais bon. Quand allez-vous avoir une autre occasion d'enfiler un costume génial avec l'avantage de le porter en public et de compter les minutes avant de rentrer chez vous? Halloween est l'occasion idéale de faire l'expérience des frissons que procurent les jeux de rôle d'une façon sobre, ajoute Ian Kerner.

10. Voyez comment vous pouvez adapter les choses que vous faites déjà avec votre partenaire pour que cela ressemble davantage à ~un jeu de rôle~.

Kingsley International Pictures / Via bardotinmotion.tumblr.com

Par exemple, peut-être que vous aimez déjà beaucoup porter les chemises de votre partenaire, c'est une petite chose que vous pouvez adapter et développer, dit Ian Kerner. Ou peut-être que vous et votre partenaire, vous vous massez déjà le dos pendant que vous regardez la télé avant de vous coucher: vous pourriez passer au niveau supérieur et explorer un fantasme de salon de massage ensemble. Ou peut-être que vous faites du sport ensemble. Voilà la base parfaite pour une idylle interdite entre les joueurs vedettes d'équipes adverses. Etc. etc. etc.

11. Intégrez quelques frustrations de la vie réelle à votre jeu pour évacuer la pression de la meilleure manière possible.

20th Century Fox / Via tearthatcherryout.tumblr.com

Imaginons que vous passez une journée de merde au travail parce qu'un-e collègue est très désagréable avec vous. Vous pouvez rentrer chez vous et vous amuser avec cela. «Vous pouvez renverser la situation, propose Sandra Daugherty. Vous pouvez jouer une dynamique patron-employé avec votre partenaire et vous pouvez aussi inventer un scénario où vous faites chanter votre patron. Vous pouvez être le patron. Vous pouvez faire des faveurs pour obtenir une augmentation. Ce que vous voulez!» Vous pouvez faire la même chose pour les agacements quotidiens, du serveur qui a foiré votre commande aux vendeurs trop critiques.

Publicité

12. Pour rendre les choses encore plus piquantes, vous pouvez même envisager de prendre un cours d'impro.

The CW / Via blog.cwtv.com

Pas nécessairement pour parfaire votre jeu d'acteur, mais plutôt pour entrer dans l'état d'esprit du jeu de rôle.

«Vous vous sentirez peut-être ridicule et terrifié-e à l'idée de faire de l'improvisation au début, mais vous n'avez rien à perdre, suggère Sandra Daugherty. C'est toute une équipe qui vous encourage. Et ce sont des compétences utiles– le jeu sexuel est plus sain lorsque vous faites équipe commune et que vous visez les mêmes objectifs. Si vous avez l'impression de tout foirer, votre partenaire est là pour vous soutenir.»

13. Assurez-vous de savoir ce qui vous met mal à l'aise en général, afin que cela ne surgisse pas accidentellement dans une situation de jeu de rôle.

giphy.com

Il est très important de prendre en considération les choses qui vous mettent mal à l'aise. Puisque vous jouez avec des situations ou des personnages différents, un problème peut survenir d'une manière inattendue, prévient Sandra Daugherty. Par exemple, si l'exploration de la douleur n'est vraiment pas votre truc, c'est mieux que votre partenaire le sache avant de jouer avec des dynamiques du pouvoir où il ou elle pourrait avoir envie ~selon son personnage~ de vous punir.

Des listes Oui/Non/Peut-être comme celle-ci pourraient être un bon point de départ si vous n'êtes pas certain-e de ce qui est inacceptable pour vous. En gros, c'est une liste d'actes sexuels que vous pouvez utiliser à des fins d'introspection ou avec votre partenaire pour indiquer ce qui vous tente ou pas.

14. En ce sens, fixez des paramètres ou trouvez un mot d'alerte à l'avance.

instagram.com

C'est super d'être spontané et de suivre le courant, mais il y a certains moments où il est nécessaire de discuter avec votre partenaire du déroulement des choses ou d'établir des règles (comme les mots d'alerte, vous pouvez d'ailleurs en apprendre davantage ici ). Par exemple, si une situation implique une punition, de l'humiliation ou de simuler le fait que la relation ne soit pas consentie, vous devriez discuter des limites, de la façon dont vous communiquerez pendant et après et du déroulement des choses.

Cela étant dit, même si vous fixez les paramètres à l'avance, vous pouvez toujours les modifier plus tard. «Par exemple, même avec un mot d'alerte il est important de vérifier que tout se passe bien pour votre partenaire, d'être en phase avec l'autre et de prendre conscience de ce qui se passe avec votre partenaire pendant l'acte sexuel», explique Ian Kerner.

Ceci est particulièrement vrai si vous penchez vers le BDSM, qui peut se recouper avec les jeux de rôle. Plus d'information ici pour mieux vous y retrouver.

15. Si vous ne savez vraiment pas par où commencer, il existe des jeux et des livres pour ça.

Thrusti, Kicki, Grabbi / Via chroniclebooks.com

The Erotic Mind de Jack Morin est un livre formidable pour toutes les personnes intéressées par le jeu de rôles érotique. «Il s'agit d'explorer vos fantasmes dans votre esprit afin de faire ressortir les thèmes sous-jacents et les détails qui vous excitent», explique Sandra Daugherty. Elle suggère aussi ce kit, qui comprend 40 répliques de jeux de rôle érotiques pour vous ~inspirer~.

16. Enfin, prenez votre temps et amusez-vous.

instagram.com

«Commencez par un détail pour entrer progressivement dans la peau de votre personnage en vous appuyant sur vos fantasmes, pour ensuite graduellement introduire des jeux extérieurs. Dans tous les cas, vous devez véritablement apprécier chaque étape du processus, explique Ian Kerner. Chaque étape peut être appréciée. Parvenir au jeu de rôles pleinement réalisé pourrait bien s'avérer l'aspect le moins intéressant. Soyez ouvert à tous les aspects du processus. Tirez-en des enseignements. Déterminez ce qui vous excite vraiment.≫

Sponsorisé

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss