back to top

Vous devriez VRAIMENT regarder «Buffy contre les vampires»

Si ce n'est pas déjà fait.

Publié le

Parce que c'est une série beaucoup plus intelligente qu'elle n'en a l'air.

The WB / Via fr.pinterest.com

Si vous étiez enfant ou ado à l'époque de La Trilogie du samedi, vous associez peut-être Buffy contre les vampires à une série sympa pour ados. Et c'est le cas! Mais c'est aussi une série extrêmement intelligente, avec des dialogues hilarants (en anglais, en tout cas) qu'on n'était vraiment (vraiment) pas en mesure de comprendre à 10 ou 11 ans. Revoir la série à l'âge adulte permet d'apprécier tout le génie des scénarios... et de se demander comment on a pu laisser toutes ces blagues de cul nous passer au dessus de la tête.

C'est une série qui ne se prend pas au sérieux.

The WB / Via data1.whicdn.com

Si vous connaissez Joss Whedon, le créateur de la série (et réalisateur d'Avengers), vous savez qu'il adore l'humour meta, et Buffy fait très souvent preuve d'autodérision, s'amusant sans cesse de ses histoires ridicules de monstres et de vampires.

Et c'est très, très drôle.

C'est une série qui renverse les clichés sexistes, avec une héroïne féminine forte et unique.

The WB / Via tumblr.com

Joss Whedon raconte qu'il avait vu beaucoup de films d'horreur dans lesquels «une blonde se retrouve dans une allée sombre, et se fait tuer. J'ai commencé à me dire que j'aimerais vraiment voir une blonde se retrouver dans une allée sombre, être attaquée par un monstre, et le tuer.» Et c'est comme ça que l'idée de Buffy est née.

Buffy est une fille un peu superficielle, elle aime les fringues et les garçons, et c'est aussi une combattante redoutable, et la meuf la plus badass de l'histoire –(attention spoilers) elle est quand même morte deux fois, ce qui la rend techniquement plus forte que Jack Bauer. Tout au long de la série, elle prouve sa force et son intelligence, et donne constamment tort à ses ennemis, souvent des hommes, souvent sexistes.

Publicité

C'est une série visionnaire et progressiste qui a montré la première scène de sexe lesbien à la télé.

The WB / Via tumblr.com

À l'époque, la représentation des personnages LGBT à la télé était moins avancée qu'aujourd'hui, et l'histoire d'amour entre Tara et Willow est l'une des plus fortes et les plus touchantes de la série. Spoiler: on regrette juste qu'une des seules lesbiennes de la série ait été tuée, comme de nombreux autres personnages gays dans la pop culture.

C'est sans doute la seule série qui parviendra à vous faire aimer un épisode musical.

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

Joss Whedon a lui-même composé et écrit toutes les chansons de l'épisode, tout aussi drôles et intelligentes que le reste des dialogues de la série.

Publicité

C'est aussi une série qui contient de vrais chefs-d'œuvre de mise en scène.

The WB / Via blogger.com

Quand Joss Whedon en a eu marre qu'on dise de Buffy que c'était une série qui valait surtout le coup pour ses dialogues, il a réalisé un épisode muet: Hush, universellement acclamé et nommé aux Emmys.

Quand un des personnages principaux meurt de façon brutale, Joss Whedon a consacré à sa mort un épisode sans aucune musique, composé de longs plans séquences, pour accentuer l'impression de vide et la perte de repères provoqués par la mort d'un proche.

Il nous a aussi donné de nombreux épisodes étranges et ~conceptuels~, comme Restless, un épisode symbolique qui se déroule entièrement dans les rêves des personnages, ou Normal Again, qui présente l'hypothèse selon laquelle Buffy serait folle et aurait complètement imaginé tout ce qui se passe depuis le début de la série.

Parce qu'on y retrouve plein de vieilles chansons géniales des années 90.

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

Comme les personnages de la série passent beaucoup de temps au Bronze, un bar de Sunnydale, de nombreux groupes rock et pop de l'époque ont eu l'occasion de se produire dans la série. Et la bande originale contient beaucoup de perles nineties comme Fatboy Slim, The Sundays ou Bush...

Publicité

Parce que c'est la première série de Joss Whedon, qui est ensuite devenu un des plus grands noms d'Hollywood.

Frazer Harrison / Getty Images

Son nom vous dit quelque chose? Normal, c'est le réalisateur et scénariste des deux premiers films Avengers. Il a aussi écrit le scénario du film culte La Cabane dans les bois, et aussi de ce petit film dont vous avez peut-être entendu parler, Toy Story. Il a également créé deux autres séries absolument cultes, Firefly et Dollhouse (d'ailleurs vous devriez aussi les regarder).