back to top

8 bonnes raisons d'aller voir « Papa ou Maman »

Une comédie bien méchante comme on les aime.

Publié le

« Papa et Maman », de Martin Bourboulon, est sorti en salles ce mercredi 4 février.

Voir cette vidéo sur YouTube

Le pitch est simple : Florence et Vincent, incarnés par Marina Foïs et Laurent Lafitte, vivent très bien leur séparation imminente. Mais lorsqu'ils reçoivent tous les deux une promotion nécessitant de déménager à l'étranger, chacun décide de tout faire pour ne pas avoir la garde de leurs trois enfants. Ce qui implique, entre autres : menaces, humiliations, empoisonnement, kidnapping de vieilles dames et maltraitance animale.

Une très bonne surprise.

1. Parce que c'est un film résolument moderne.

Pathé Distribution

Reniant le principe éternel selon lequel les parents devraient toujours faire passer leurs progénitures en premier, Florence et Vincent sont loin d'être des parents parfaits. Ils sont prêts à littéralement empoisonner leurs gosses au liquide vaisselle juste pour ne pas avoir la garde. Or, ce n'est pas parce qu'ils détestent leurs enfants (pourtant, on pourrait difficilement leur en vouloir), ni même parce qu'ils se détestent l'un l'autre, mais parce qu'ils veulent tous les deux saisir une opportunité de carrière. Si ça, c'est pas moderne.

On apprécie également le petit sursaut féministe du film à travers le personnage du boss de Florence, qui la surnomme « la petite » (ça ne vous rappelle rien ?) et la rabaisse à la moindre occasion. Certes, ce n'est pas du tout l'objet du film, mais c'est un détail qui fait plaisir quand on sait que beaucoup trop de comédies s'appuient encore sur des vannes sexistes lourdes et pas drôles.

2. Parce qu'un film qui utilise « Modern Love » est forcément un bon film.

Après « Mauvais Sang » et « Frances Ha », « Papa et Maman » rejoint le club des films ayant eu recours au tube de Bowie.
© Thibault Grabherr / Via allocine.fr

Après « Mauvais Sang » et « Frances Ha », « Papa et Maman » rejoint le club des films ayant eu recours au tube de Bowie.

3. Parce qu'il vient dépoussiérer le genre de la comédie française classique.

« Papa ou Maman » s'ouvre sur une scène ambitieuse : un long plan-séquence survolté, qui filme une course-poursuite à toute allure entre les deux protagonistes à travers les couloirs et les bâtiments d'une fac. Tout ça sur fond de David Bowie. Les décors, eux aussi, changent des appartements parisiens style Louis XVI et des vieilles maisons de campagne des comédies franchouillardes : ici, les maisons sont modernes et immenses, plus « Du côté de chez vous » que « Joséphine ange gardien ». Bref, sans non plus s'élever au rang d'un Dupontel, le film bouscule gentiment les codes classiques du genre avec un style visuel recherché, qui nous éloigne de la réalisation ringarde et basique qu'on retrouve si souvent dans les comédies françaises grand public.
Pathé Distribution

« Papa ou Maman » s'ouvre sur une scène ambitieuse : un long plan-séquence survolté, qui filme une course-poursuite à toute allure entre les deux protagonistes à travers les couloirs et les bâtiments d'une fac. Tout ça sur fond de David Bowie.

Les décors, eux aussi, changent des appartements parisiens style Louis XVI et des vieilles maisons de campagne des comédies franchouillardes : ici, les maisons sont modernes et immenses, plus « Du côté de chez vous » que « Joséphine ange gardien ».

Bref, sans non plus s'élever au rang d'un Dupontel, le film bouscule gentiment les codes classiques du genre avec un style visuel recherché, qui nous éloigne de la réalisation ringarde et basique qu'on retrouve si souvent dans les comédies françaises grand public.

4. Parce que le couple Foïs-Lafitte est irrésistible.

On pourrait les regarder s'étriper pendant des heures - et pas seulement parce qu'ils sont beaux. Clé de voûte du film, la complicité entre les deux fonctionne à merveille, et leur sens du timing est irréprochable. Ah, et enfin un couple joué par des acteurs du même âge !
© Thibault Grabherr / Via allocine.fr

On pourrait les regarder s'étriper pendant des heures - et pas seulement parce qu'ils sont beaux. Clé de voûte du film, la complicité entre les deux fonctionne à merveille, et leur sens du timing est irréprochable.

Ah, et enfin un couple joué par des acteurs du même âge !

5. Parce qu'ils sont aussi très bien habillés.

Sérieusement, on se croirait dans une pub Comptoir des Cotonniers. Rien que pour les costumes bobo chic et le porno architectural, le film vaut le détour.
© Thibault Grabherr / Via allocine.fr

Sérieusement, on se croirait dans une pub Comptoir des Cotonniers. Rien que pour les costumes bobo chic et le porno architectural, le film vaut le détour.

6. Parce qu'une comédie qui ne se veut pas politiquement correcte, ça fait du bien.

Pathé Distribution

Loin des blagues consensuelles et déjà entendues mille fois d'un « Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu », « Papa ou Maman » a recours à un humour transgressif et défouloir.

Après un démarrage en douceur, le film atteint des sommets lors de ses moments les plus méchants, alors que nos ignobles parents blessent, maltraitent et humilient leurs enfants - sans parler du pauvre hamster, qui prend sans doute plus cher que les trois autres réunis. Plus c'est mal, plus on jubile.

7. Parce qu'on rit, tout simplement.

Pathé Distribution

Certes, la surenchère de gags n'atteint jamais vraiment le niveau WTF d'un film comme « Bridesmaids », par exemple, mais l'humour corrosif, les performances maîtrisées et le montage rythmé placent « Papa ou Maman » bien au dessus de toutes les comédies françaises grand public qu'on a pu voir récemment.

8. Parce que ça dure 1h20.

1h20 ! Sérieusement. C'est presque trois fois plus court que « La Vie d'Adèle ».

  1. Alors, irez-vous voir « Papa ou Maman » ?

    Correct
    Incorrect
    Oui
    Correct
    Incorrect
    Non
Oups, nous avons un problème. Veuillez réessayer plus tard
Il semblerait que nous ayons un problème avec le serveur.
Alors, irez-vous voir « Papa ou Maman » ?
  1.  
    vote votes
    Oui
  2.  
    vote votes
    Non