back to top

Cette danseuse nous prouve que tous les corps sont beaux

Une danseuse classique magnifique.

Publié le

Voici Frostine Shake, maquilleuse et mannequin de 30 ans résidant à Austin, au Texas.

Cherry Bones Photography / Via cherrybonesphotography.com

Frostine, qui a obtenu son baccalauréat en beaux-arts (spécialité stylisme) à l'université de North Texas, partage ses représentations sur son compte Instagram @frostineshake.

Frostine est aussi danseuse de formation classique.

Della Eaker / Via instagram.com

Ici, on voit Frostine poser rapidement au cours d'une séance photo impromptue. (En raison des contraintes de temps, ses rubans sont défaits.)

«J'ai commencé les cours de danse classique quand j'avais 6 ou 7 ans et j'ai continué jusqu'à l'âge de 16 ou 17 ans» a confié Frostine à BuzzFeed.

Publicité

À l'adolescence, Frostine a abandonné la danse classique en raison de la pression qui lui était mise pour être mince.

Christina Ulsh / Via christinaulsh.com

«Il m'était simplement impossible de me conformer aux exigences de mes professeurs et je ne le souhaitais pas vraiment d'ailleurs», a-t-elle indiqué.

À l'âge de 18 ans, elle a découvert le cabaret.

deanelizabeth.com / Via Instagram: @1ady1azarus

«Je me suis mise à explorer différents types de danse qui m'ont donné toute liberté pour m'exprimer avec mon corps de façon positive» a-t-elle ajouté. «Le cabaret a été l'occasion d'allier mon goût pour la danse, l'art, la musique et la mode.»

Dès les premières représentations, elle s'est mise à y incorporer de la danse classique.

instagram.com

Quelques-unes des amies d'enfance de Frostine, à l'époque où elle pratiquait la danse, sont devenues professeures de danse classique, et elle est donc allée les voir. «Elles m'ont aidée à rafraîchir mes compétences et m'ont permis d'aller à mon propre rythme.»

«J'aime la rigueur et la discipline inhérentes à la danse classique» a-t-elle déclaré.

instagram.com

«Mes poses, ma gestuelle et mes mouvements proviennent en grande partie de la grâce de la danse classique —cela me fait me sentir élégante et forte.»

Ses conseils aux jeunes danseuses classiques: si ça vous plaît, accrochez-vous, mais ça n'est pas un problème non plus si vos centres d'intérêt changent.

instagram.com

«Si vous avez pour objectif de devenir danseuse étoile, ne faites pas comme moi, n'abandonnez pas», a-t-elle confié. «Mais n'oubliez pas non plus que votre dignité et vos croyances sont prioritaires.»

La semaine du corps est une semaine dédiée à l'exploration et à la célébration de nos relations compliquées avec nos corps. Retrouvez plus d'articles sur notre rapport au corps ici.

Senior lifestyle editor and craft book author in love with style, design, and all things handmade.

Contact Alison Caporimo at alison.caporimo@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé