back to top

13 trucs à faire si vous connaissez quelqu'un atteint de dépression post-partum

Voici quelques trucs que vous pouvez faire pour l'aider.

Publié le

La dépression post-partum est aussi grave et frappe autant au hasard que la dépression normale. Elle peut affecter les jeunes parents et est difficile à appréhender, à diagnostiquer, à comprendre et à soigner. Cela peut-être perturbant non seulement pour le jeune parent, mais également pour son entourage. Si vous pensez connaître quelqu'un atteint de dépression post-partum, voici quelques trucs que vous pouvez faire pour l'aider.

1. Demander s'il s'agit bien de dépression post-partum.

Flickr: maggyvaneijk

Peu de temps après l'accouchement, on prend parfois la dépression post-partum pour de la fatigue. Si vous connaissez quelqu'un qui semble avoir les symptômes, alors demandez-lui: «Tu crois que tu pourrais faire une dépression post-partum?» Un médecin généraliste utilisera souvent l'échelle d'Édimbourg pour établir un diagnostic. En plus de diagnostiquer et d'aider à soigner cette maladie, le fait qu'un professionnel reconnaisse que quelque chose ne va pas peut être d'un grand réconfort. Proposez-lui de l'accompagner; dire ces mots à haute voix à mon médecin généraliste a été l'un des trucs les plus effrayants que j'ai faits, mais ça n'a fait que s'arranger à partir de là.

Publicité

2. Dites-lui que ce n'est pas grave.

pexels.com

Environ 10 à 15% des jeunes mères font une dépression post-partum et il n'y a aucune raison d'en avoir honte. Drew Barrymore en a souffert, Stacey Solomon en a souffert et j'en ai souffert. L'ouverture et l'honnêteté sont essentielles dans cette période et les amies qui ont su ce que j'ai traversé ont été des bouées de sauvetage; en plus de leur soutien, j'ai apprécié le réconfort qu'il y avait à se réunir et à toutes rire de nos mauvais moments. Cela m'a fait me sentir un tout petit peu plus normale.

3. Insistez pour aider.

pexels.com

Bien souvent, le monde peut sembler bien plus beau après quelques heures de sommeil et une longue douche chaude, même pour quelqu'un atteint de dépression post-partum. En ce qui me concerne, pouvoir me laver les cheveux ou avoir une maison propre et rangée me revitalisait pour les journées à venir.

Proposez-lui de garder son bébé pour que la personne puisse dormir un peu, ou faites quelque chose qui lui simplifiera la vie, comme nettoyer la cuisine. Elle vous répondra probablement qu'elle ne veut pas que vous vous embêtiez, mais persévérez: essayez de ne pas vous contenter d'un non.

4. Faites ses courses.

Eric Bailey/ pexels.com

Lorsque l'on est atteint de dépression post-partum, même la plus simple tâche hors de chez soi peut paraître insurmontable, alors lui proposer de faire les courses à sa place peut être un vrai soulagement. Aller acheter à manger, faire un tour à La Poste ou réparer une ampoule grillée, toutes ces petites choses aident beaucoup.

Je redoutais beaucoup de me rendre dans des magasins bondés lorsque j'étais au fond du trou, sans aucune confiance en moi ou ni envie de voir d'autres gens, c'était une véritable épreuve. Les gens qui venaient me rendre visite et m'apportaient quelques courses, comme du lait ou du pain, m'étaient d'une grande aide.

5. Chouchoutez la personne.

blurtitout.org

On pense souvent à offrir des fleurs à la naissance d'un enfant et pour remonter le moral de parents un peu dépassés ou de quelqu'un atteint de dépression post-partum, mais il faut ensuite se débarrasser du bouquet fané et ça peut juste devenir une corvée de plus. Vous pouvez essayer des cadeaux différents conçus pour chouchouter et prendre soin de soi.

C'est ce que j'essayais de faire après mon accouchement: me vernir les ongles, me faire épiler les sourcils, porter un nouveau rouge à lèvres. En mettant ma carrière entre parenthèses pour avoir un enfant, j'ai eu l'impression de cesser d'exister en dehors de mon rôle de maman, alors me rappeler de penser à moi pendant quelques heures m'a fait me sentir de nouveau humaine.

6. Parlez à son ou à sa partenaire.

pexels.com

La dépression post-partum peut être perturbante et contrariante pour tout le monde, y compris pour le ou la partenaire qui pourrait éprouver des difficultés à comprendre ce qu'il se passe ou à savoir comment aider. Être seul-e toute la journée isole un jeune parent, surtout si le sommeil, ou le cas échéant l'allaitement, sont difficiles.

À moins d'avoir eu un bébé soi-même, il est difficile de comprendre à quel point cela est exigeant physiquement, mentalement et émotionnellement. C'est facile pour un couple de se disputer si cela n'est pas compris. Parlez-leur de trucs pratiques que vous pouvez faire ensemble pour aider vos amis et vous assurer qu'ils surmontent également les changements qu'apporte un nouveau bébé.

Publicité

7. Recommandez-lui des ressources.

morethantoast.org

La dépression post-partum est une maladie qui isole, il est donc très réconfortant de lire les expériences d'autre personnes ou même d'écrire les siennes. J'ai écrit durant mon épisode de dépression post-partum, tout comme la rédactrice en chef Alison Perry du magazine Not Another Mummy Blog. Avoir le soutien de gens qui sont déjà passés par là ou rejoindre un groupe de parole peut énormément aider.

8. Parlez.

Flickr: petrolly / Via Creative Commons

Parfois, une petite conversation peut faire une grande différence; essayez de discuter avec les personnes concernées sur ce qu'elles ressentent et comment elles vivent leur maternité.

Si vous voyez qu'il est difficile de parler de leur dépression post-partum avec vous, alors proposez-leur des ressources et contacts professionnels qui pourront leur venir en aide.

9. Dites: «Je t'aime et je suis là pour toi. Tu surmonteras ça.»

Ed Gregory/ pexels.com

Lorsque l'on est en pleine dépression post-partum, on peut facilement croire que le monde entier est notre ennemi et avoir l'impression que ça durera éternellement. Mes jours étaient remplis de beaucoup d'émotions négatives: la tristesse, l'inadaptation, l'anxiété... Et je ne parvenais tout simplement pas à voir la sortie de ce tunnel mental. Mais c'est arrivé: quand je repense à quel point je me suis sentie folle il y a trois ans et au chemin que j'ai parcouru aujourd'hui, je suis vraiment fière de m'être battue pour m'extirper de la dépression avec l'aide de mes merveilleux enfants, parents, et amis.

Faites comprendre à votre ami-e que cela passera aussi et que vous l'aimez et le/la soutenez, et faites-lui un câlin.

10. Aidez la personne à se sentir humaine.

Flickr: maggyvaneijk

On peut facilement se retrouver rongé-e par ses changements de responsabilité dans la vie et oublier qui on était avant. Qu'est-ce qui me faisait plaisir avant d'accoucher: un tour chez le coiffeur? Un déjeuner au restaurant? Un cours de yoga? Occupez-vous de la réservation et proposez-lui de garder son bébé pour lui rappeler que les petites choses amènent beaucoup de plaisir.

J'ai commencé à me faire épiler le maillot pendant ma dépression post-partum et aujourd'hui encore, je vois cela comme 30 minutes bien dépensées. Même si on m'arrache les poils, c'est du temps qui m'est exclusivement consacré et c'est très précieux.

11. Faites-la rire.

pexels.com

Personne ne veut passer des semaines sans rigoler. Envoyez-lui une vidéo de chaton par SMS, une blague, un emoji caca, tout ce qui pourrait selon vous lui décrocher un sourire dans un jour autrement morne.

12. Apportez-lui à manger.

Monikakita/ pexels.com

Quand on est en pleine dépression post-partum, cuisiner est la dernière chose dont on a envie. Apportez à votre ami-e quelque chose de copieux qui lui fera plaisir: des lasagnes, un ragoût ou un curry. C'est encore mieux s'il en reste pour le lendemain. Tout va un peu mieux avec un bon repas.

13. Gardez le silence et écoutez.

Flickr: studiobeerhorst / Via Creative Commons

Votre présence est souvent le meilleur cadeau que vous puissiez offrir. Passez pendant une heure, même si c'est juste pour regarder la télé ensemble et en silence. Le simple fait que vous soyez là fera toute la différence.

Si vous pensez que cette personne souffre de DPN, patience, compassion, aide pratique et amour sont les mots d'ordre, faites-en preuve et vous serez d'une très grande aide.

Ce post a été traduit de l'anglais.

Sponsorisé

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss