go to content

Ce «fuck you» dans la lettre de Sepp Blatter était trop beau pour être vrai

Des petits farceurs ont trafiqué la lettre de démission du président de la FIFA pour qu'elle devienne plus amusante.

posté le

Le patron de l'instance qui gère et régule le foot mondial n'a donc pas échappé au scandale de corruption qui éclabousse actuellement l'institution.

Voici comment le responsable a expliqué sa décision lors d'une conférence de presse:

«Même si un nouveau mandat m'a été confié, il semble que je ne sois pas soutenu par tous dans le monde du football, c'est pourquoi je vais convoquer un congrès extraordinaire et remettre mon mandat à disposition.»

Et à en croire certains commentateurs, Sepp Blatter aurait fait preuve d'un sacré sens de l'humour (et de culot) dans son message de démission. Les premières lettres des paragraphes de son communiqué dessineraient ainsi un charmant «fuck you».

Blatter: en guise d'au revoir, un bel acrostiche dans son message de démission...

Sepp Blatter est décidément plein de surprises: on ne lui connaissait pas un tel sens de la poésie...

"Fuck you"! Cet acrostiche de Sepp Blatter n'est sûrement pas du pur hasard!

... Et pour cause: cette pépite est évidemment un faux, qui semble avoir été mis en scène par un utilisateur de Twitter allemand, @endantwit.

#Blatter left a secret message... #FIFA #BlatterOut

Pour donner un peu de sérieux à son faux, ce dernier a même pris le soin de le coller sur une capture d'écran de son navigateur avec l'adresse vers le vrai communiqué.

Nous avons cherché, mais nous n'avons pas trouvé de tel message caché dans la vraie lettre de l'ex-président de la FIFA 😟.

REMARKS BY FIFA PRESIDENT JOSEPH BLATTER #MaFIFA

Si on applique le même procédé que sur la fausse lettre, on obtient «IWTT STTIII» et c'est tout de suite moins intéressant.

L'histoire a en tout cas rencontré un réel succès sur Twitter. Ce tweet, qui colporte la fausse lettre, a ainsi été retweeté plus de 1300 fois et mis en favoris par plus de 750 utilisateurs de Twitter.

Blatter’s secret message to the media embedded in his resignation letter.

Adrien Sénécat est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Adrien Sénécat at adrien.senecat@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.