back to top

[En Direct] Le Parlement adopte la prolongation de l'état d'urgence pour trois mois

Suivez les dernières informations sur les attentats qui ont frappé la France vendredi dans notre direct.

initialement publié sur
Mis à jour le

Le point sur la situation vendredi:

  • Un hommage national sera rendu aux victimes des attentats, vendredi 27 novembre à 10h30 aux Invalides.

  • Le parquet de Paris a confirmé la mort d'Abdelhamid Abaaoud lors de l'assaut de Saint-Denis, ainsi que de deux autres personnes.

  • Lors de l'assaut à Saint-Denis, cinq policiers du RAID ont été blessés et la police a tiré plus de 5.000 munitions.

  • Au total, huit personnes ont été interpellées et placées en garde à vue suite à l'opération. Leur identité reste à déterminer.

  • L'Assemblée nationale a voté la prolongation de l'état d'urgence pour trois mois.

Mises à jour

Publié à

C’est la fin de ce direct pour le moment. Merci de l’avoir suivi, nous le reprendrons si l’actualité le demande.

Publié à

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté à l'unanimité une résolution permettant de prendre toutes les mesures nécessaires pour combattre Daech.

Conseil de sécurité adopte réso appelant à prendre toutes mesures nécessaires contre #Daech https://t.co/uxzu1VmA8S

Publié à

Une semaine après la tragédie, les gens affluent sur les lieux des attentats et place de la République pour rendre hommage aux victimes et célébrer Paris.

Place de la République

Publié à

Une semaine après les attentats, voici la une de l'édition du week-end de Libé.

Une semaine après... Et vous, ça va? L'édition de @libe du week-end

Publié à

Selon le Parquet de Paris, le troisième kamikaze du Stade de France a été identifié comme étant un individu dont les empreintes avaient été relevées en Grèce, le 3 octobre 2015.

Il s'agit du kamikaze qui s'était fait exploser rue Rimet, porte H du Stade de France, à 21h30.

C'est lors du même contrôle en Grèce, que les empreintes du kamikaze de la porte D avait aussi été relevées.

Publié à

Le Sénat approuve la prorogation de l'état d'urgence pour trois mois. La prolongation est donc adoptée par le parlement.

Publié à

Hasna Aitboulahcem ne serait pas morte en kamikaze.

Trois personnes sont mortes dans l'assaut: l'organisateur présumé des attentats Abdelhamid Abaaoud, sa cousine Hasna Aitboulahcen, et un homme encore non identifié, selon les enquêteurs.

Alors que les enquêteurs affirmaient depuis mercredi qu'Hasna Aitboulahcem s'était fait exploser, une source policière affirme à l'AFP ce vendredi que ce serait en réalité l'homme qui se serait fait exploser.

Publié à

Toys "R" Us retire les jouets qui ressemblent à des armes de ses magasins français.

Selon France Info, un email de la direction de la chaîne de magasins de jouets demande aux 48 magasins français de retirer toutes les armes factices de leurs rayons. Cette décision est liée aux attentats de Paris. «Elle a été prise car ces jouets ressemblaient à s'y méprendre à des armes à feu réelles. Cela pouvait donc être source de confusion pour les forces de l'ordre», explique la direction.

Publié à

Le bilan s'élève désormais à 130 morts.

C'est ce qu'a annoncé Manuel Valls face au Sénat. Bilan confirmé à BuzzFeed France par le ministère de l'Intérieur.

Publié à

Un troisième mort dans l'assaut de Saint-Denis.

Le parquet de Paris a annoncé ce vendredi qu'une troisième personne est morte dans l'assaut des forces de l'ordre à Saint-Denis mercredi matin. Le corps d'une femme, dont l'identité doit être confirmée, a été découvert dans la nuit. Un passeport au nom d'Hasna Aït Boulahcen, cousine d'Abdelhamid Abaaoud (dont la mort a été confirmée jeudi), a été retrouvé.

«Des fragments de corps appartenant selon toute vraisemblance» à un autre homme ont été retrouvés et son identification est en cours, selon une source judiciaire citée par l'AFP.

Publié à

Un hommage national aux victimes des attentats aura lieu le vendredi 27 novembre à 10h30 dans la cour de l'Hôtel national des Invalides, a annoncé l'Elysée.

Publié à

Bonjour à tous. Nous reprenons ce live en ce vendredi 20 novembre, une semaine jour pour jour après les attentats de Paris.

Publié à

C'est la fin de ce live pour ce soir. On se retrouve demain matin pour plus d'informations.

Publié à

Manuel Valls a insisté sur la nécessité pour les pays européens de prendre leur responsabilité dans la lutte contre le terrorisme. «Si l'Europe n'assume pas ses responsabilités, c'est tout le système Schengen qui sera remis en cause», a-t-il affirmé.

«Nos frontières aujourd'hui sont celles de l'Union Européenne. Il faut que chacun en Europe prenne ses responsabilités pour que ces contrôles soient effectuées», a-t-il ajouté.

Il a conclu son intervention en promettant: «Nous gagnerons la guerre.»

Publié à

«On ne sait pas quand et comment Abaaoud est rentré en France», a reconnu Manuel Valls sur France 2.

Publié à

«Nous faisons face à une menace permanente», a affirmé Manuel Valls lors d'une interview sur France 2.

Publié à

François Hollande ordonne l'«intensification» des frappes contre Daech en Syrie et en Irak.

Publié à

L'équipe du Carillon a posté un message de soutien.

Le message d'amour de l'équipe du Carillon aux victimes https://t.co/5WlKoYqviy

«De la part de toute l'équipe du Carillon

Nous tenons à présenter toutes nos sincères condoléances et à témoigner de notre profonde solidarité envers les famille des victimes, leurs proches et vous tous chers amis et habitués qui faites depuis 40 ans l'âme de ce lieu.

Sous le choc, nous ne nous sommes pas exprimés plus tôt, et comment trouver les mots dans un tel moment, mais toutes nos pensées depuis vendredi vont vers vous qui avez perdu un être cher.

Merci pour votre soutien qui nous touche.

Courage à vous tous, restons unis dans la peine mais aussi dans l'espoir de jours plus heureux et toujours fraternels.

On vous aime.

Le Carillon»

Publié à

Un rassemblement a lieu au Stade de France en hommage aux victimes des attentats.

Rassemblement au Stade de France en hommage aux victimes >>https://t.co/7dvHFXqzoh

Publié à

Neuf personnes interpellées à Bruxelles aujourd'hui, dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris.

Bilan des perquisitions du jour, à Bruxelles : 9 interpellations, annonce le parquet fédéral belge

Publié à

La Marseillaise sera chantée au début de tous les matchs de la Premier League (championnat d'Angleterre de football) ce week-end.

Publié à

Bernard Cazeneuve a appelé à un effort européen coordonné dans la lutte contre le terrorisme: «Il faut aller vite et fort, l'Europe doit le faire en pensant à toutes les victimes du terrorisme.»

Il a demandé:

  • la mise en place d'un PNR (Passenger Name Record ou données des dossiers passagers) européen,

  • le renforcement du contrôle des frontières extérieures,

  • et une coordination renforcée contre le trafic d'armes.

«Ces mesures sont réclamées par la France depuis plus d'un an et demi, des progrès ont été accomplis. Mais tout cela ne va pas assez vite, ni assez loin», a ajouté le ministre de l'Intérieur.

Publié à

Le ministre de l'Intérieur a précisé qu'«aucune information émanant de pays européens» n'avait été communiquée à la France suggérant qu'Abdelhamid Abaaoud ait pu arriver en Europe.

«Ce n'est que le 16 novembre dernier qu'un service de renseignement d'un pays hors d'Europe nous a dit avoir eu connaissance de sa présence en Grèce.»

Publié à

Selon Bernard Cazeneuve, Abdelhamid Abaaoud était lié à quatre des six attentats déjoués en France depuis le début de l'année.

«Avec le même mode opératoire: programmation depuis l'étranger d'actions violentes perpétrées par des djihadistes issus de pays européens, formés au maniement des armes, puis renvoyés pour perpétrer des attentats.»

Publié à

Parmi les amendements votés par l'Assemblée, un amendement qui donne la possibilité au ministre de l'Intérieur d'ordonner la fermeture d'un site internet «provoquant à la commission d'actes de terrorisme ou en faisant l'apologie».

L'Assemblée adopte les amendements des radicaux de gauche et de l'UDI pour pouvoir couper des sites internets

Publié à

L'Assemblée nationale vote la prorogation de l'état d'urgence pour trois mois à une très large majorité.

Prorogation de l'état d'urgence adoptée à une très large majorité...#DirectAN

Publié à

Dans le cadre de l'état d'urgence, les policiers pourront désormais porter leurs armes en dehors de leur service.

Valls confirme que "cette mesure sera mise en place" pour permettre aux policiers de porter leur arme en dehors de leur service

Publié à

Selon le parquet de Paris, le corps d'Abdelhamid Abaaoud a été "formellement identifié" parmi les personnes décédées lors de l'assaut de la police Saint-Denis.

Sa corps a été identifié grâce à ses empreintes.

Publié à

La Fête des Lumières à Lyon a été annulée, elle est remplacée par un hommage aux victimes.

Publié à

La Fête des Lumières à Lyon a été annulée, elle est remplacée par un hommage aux victimes.

Publié à

L'Assemblée nationale a adopté la prolongation de l'état d'urgence pour trois mois.

#URGENT France : la prolongation de l'état d'urgence de trois mois adoptée par l'Assemblée

Publié à

Voici le résumé de l'intervention de Manuel Valls devant l'Assemblée nationale, qui examine le projet de loi sur la prolongation de l'état d'urgence:

  • Manuel Valls a prévenu qu'il pouvait y avoir un «risque d'armes chimiques ou bactériologiques» dans des projets d'attentats. «Il ne faut aujourd'hui rien exclure», a-t-il dit.

  • Le Premier ministre estime qu'il est «plus que jamais temps que l'Europe adopte le texte» sur le fichier européen des passagers aériens, «afin de garantir la traçabilité des déplacements».

  • Une «structure pour jeunes radicalisés» va être créée.

Valls : "La sécurité est la première des libertés, c'est pourquoi d'autres libertés pourront être limitées" #directAN

Publié à

Vers une autorisation du port d'arme en dehors de leur service pour les policiers

L'AFP s'est procuré la synthèse d'une note de la direction générale de la police nationale disant que les policiers pourront porter et utiliser en cas de besoin leur arme de service quand ils sont hors service.

La question ne fait pas l'unanimité selon Le Monde, qui rappelle que mercredi, pendant la discussion du projet de loi de prolongation de l'état d'urgence, un amendement prévoyant le même type de mesure a été critiqué par l'ancien ministre de l'Intérieur Daniel Vaillant.

Publié à

C'est la fin de notre live pour ce soir. On se retrouve demain matin pour plus d'informations.

Publié à

Un professeur d'une école juive de Marseille a été poignardé en début de soirée par trois individus. Selon le procureur de Marseille, les assaillants ont exhibé un symbole de Daech et ont montré une photo de Mohamed Merah sur un portable.

Le pronostic vital du professeur n'est pas engagé.

Il «a été accosté dans la rue par trois individus montés sur deux scooters vers 19h50. L'un d'entre eux a exhibé un tee-shirt de Daech et un autre a montré une photo de Mohamed Merah sur un téléphone portable», selon les explications du procureur Brice Robin à Reuters.

Il a précisé que «les trois individus ont insulté, menacé puis poignardé leur victime au bras et à la jambe. Ils ont été dérangés par l'arrivée d'une voiture et ont pris la fuite.»

Publié à

Sur Twitter, le gouvernement appelle à ne pas cesser les dons du sang.

[#DonDeSang] Restons mobilisés : des lieux de collecte sont disponibles partout en France >> https://t.co/rApo5WC59M

Publié à

Le procureur de Paris a aussi donné plus de détails sur l'organisation des trois équipes de terroristes derrière les attentats de vendredi soir.

Trois véhicules ont été utilisés par les terroristes: une Polo, une Seat, et une Clio. Les trois sont arrivés ensemble en France depuis la Belgique et avaient été louées par Salah et Brahim Abdeslam.

Grâce au GPS de la Seat, les enquêteurs ont pu déterminer qu'elle avait été utilisée lors des attaques des bars et des cafés des 10e et 11e arrondissement.

Un téléphone portable a été retrouvé dans une poubelle à l'extérieur du Bataclan. Sur le portable, un sms: «on est partis, on commence.» Les enquêteurs cherchent à déterminer le destinataire du message.

Trois individus ont été contrôlés par la police, samedi 14 novembre à Cambrai, à bord d'une Golf. Parmi eux se trouvait Salah Abdeslam, qui n'avait pas encore été signalé aux services de police français. À bord de la voiture, se trouvaient aussi Hamza Attou et Mohamed Amri qui ont ensuite été interpellés, inculpés et incarcérés par la justice belge. Leur rôle dans les attentats reste à déterminer mais il semble qu'ils se soient rendus sur Paris pour aider Salah Abdeslam à s'enfuir vers la Belgique.

Publié à

Voilà ce qu'on a appris au sujet de l'assaut de Saint-Denis lors de la conférence de presse de François Molins, procureur de la République de Paris.

L'opération de mardi matin à Saint-Denis a été organisée après qu'un témoignage a fait état de la présence de Abdelhamid Abaaoud, commanditaire présumé des attentats, sur le territoire français.

Lors de l'assaut, cinq policiers du RAID ont été blessés et la police a tiré plus de 5.000 munitions.

Au total, huit personnes ont été interpellées et placées en garde à vue suite à l'opération. Leur identité reste à déterminer.

Deux personnes sont mortes lors de l'assaut, l'une d'entre elle en se faisant exploser. Il semblerait que cette personne soit une femme, mais cela reste à confirmer par des analyses.

Abdelhamid Abaaoud et Salah Abdeslam ne font pas partie des personnes interpellées.

Le procureur a parlé d'une «nouvelle équipe terroriste neutralisée». Selon lui, «tout laisse à penser que ce commando pouvait passer à l'acte.»

Publié à

Plus de 5.000 munitions ont été tirées par la police lors de l'assaut de Saint-Denis, selon François Molins.

Publié à

Une nouvelle équipe de terroristes a été neutralisée lors de l'assaut de Saint-Denis, a affirmé François Molins, procureur de la République, lors d'une conférence de presse. «Tout laisse à penser que ce commando pouvait passer à l’acte», a-t-il ajouté.

Publié à

La gendarmerie nationale a demandé aux conducteurs de ne pas signaler la position des forces de l'ordre sur la route, pour ne pas aider des suspects en fuite.

#EtatdUrgence Des contrôles ont lieu partout en France. Ne signalez pas la position des forces de l'ordre #Attentats

Publié à

À la suite des attentats, Plus fort que les bombes, le prochain film de Joachim Trier (réalisateur d'Oslo 31 Août), a finalement été rebaptisé Back Home.

Suite aux événements de ce weekend, "plus fort que les bombes" de Joachim Trier sortira le 9 décembre sous le titre "BACK HOME"

Le film, présenté au festival de Cannes 2015, sort en salles le 9 décembre.

Publié à

Les Eagles Of Death Metal ont publié un communiqué sur Facebook et Twitter:

twitter

Ils ont tenu à rendre hommage aux victimes et notamment à celles qui travaillaient chez Universal et qui ont été tuée au Bataclan. Et à remercier toutes les forces de l'ordre. «Vive la musique, vive la liberté, vive la France, et vive EODM», conclut le groupe.

Publié à

Le ministère de l'Intérieur a annoncé dans un communiqué 414 nouvelles perquisitions, 25 gardes à vues et 34 armes saisies cette nuit.

Publié à

Le ministère de l'Intérieur a annoncé dans un communiqué 414 nouvelles perquisitions, 25 gardes à vues et 34 armes saisies cette nuit.

Publié à

«J'imagine l'angoisse ayant saisi au petit matin les habitants de Saint-Denis et je veux saluer leur sang-froid», a déclaré François Hollande ce mercredi au rassemblement des maires de France.

«La France est fière de disposer de forces de police de cette qualité pour protéger ses concitoyens. Nous connaissons les commanditaires de ces massacres : l'organisation djihadiste Daech.

Le dessein des terroristes est de plonger notre pays dans la crainte et dans la division.

Nous devons donc veiller à préserver, au sein de chacune des communes, l'unité qui est notre force et le sang froid qui est notre dignité», a ajouté le président de la République.

Publié à

Les 129 victimes des attentats de Paris et Saint-Denis vendredi ont toutes été identifiées, a indiqué la présidence de la République.

«À ce jour, une identité a pu être donnée aux corps des victimes décédées, soit 129 à ce jour, et un peu plus d'une centaine de familles ont pu se recueillir sur la dépouille de leur proche à l'Institut médico-légal», peut-on lire dans le compte rendu du Conseil des ministres qui s'est tenu mercredi.

Publié à

France Info a interrogé Sabrine, qui habite au 2e étage de l'immeuble où l'assaut a eu lieu.

Sabrine vit avec son bébé au 2ème, l'assaut a eu lieu au 3ème https://t.co/uwqv2ByIyK

Publié à

Le Conseil français du culte musulman a annoncé qu'un «texte solennel» condamnant le «terrorisme» sera diffusé dans toutes les mosquées pour le prêche de vendredi.

Publié à

La Police Nationale a confirmé la mort de Diesel, une chienne du RAID tuée au cours de l'assaut policier à Saint-Denis.

[INFO] Diesel, malinois de 7 ans, chienne d'assaut du #RAID a été tuée par les terroristes dans l'opération en cours #SaintDenis

Publié à

Pour suivre la situation à Saint-Denis, voici nos journalistes présents sur place:

Pour suivre la situation à #SaintDenis suivez... En 🇫🇷 : @davidperrotin En 🇬🇧 @dats & @maxseddon

Publié à

Depuis cette détonation, plus rien n'a été entendu.

Après détonation il y a 28 minutes, plus rien à Saint-Denis

Publié à

Il y a eu une nouvelle détonation il y a quelques minutes, rapporte notre journaliste sur place.

Publié à

Un homme qui dit avoir hébergé deux personnes «qui venaient de Belgique» dans son appartement assure qu'il ne les connaissait pas. «J'étais pas au courant que c'étaient des terroristes (...) On m'a demandé de rendre service j'ai rendu service.»

bfmtv.com

Il a été «menotté et emmené par les policiers», rapporte BFMTV, qui l'a interrogé juste avant son arrestation.

Publié à

Le parquet de Paris fait le point sur l'assaut dans un communiqué de presse. En voici un résumé:

  • L'assaut, qui a débuté à 4h20, est toujours en cours.

  • Une femme retranchée dans l'appartement a activé son gilet explosif au début de l'assaut et est morte. Il ne confirme en revanche pas le deuxième mort évoqué par plusieurs sources précédemment.

  • Trois hommes ont été extrait de l'appartement par le RAID et placés en garde à vue. Leurs identités ne sont «pas établie à ce stade».

  • Un homme et une femme ont été interpellés et placés en garde à vue «à proximité immédiate de l'appartement».

Publié à

Le parquet de Paris fait le point sur l'assaut dans un communiqué de presse. En voici un résumé:

  • L'assaut, qui a débuté à 4h20, est toujours en cours.

  • Une femme retranchée dans l'appartement a activé son gilet explosif au début de l'assaut et est morte. Il ne confirme en revanche pas le deuxième mort évoqué par plusieurs sources précédemment.

  • Trois hommes ont été extrait de l'appartement par le RAID et placés en garde à vue. Leurs identités ne sont «pas établie à ce stade».

  • Un homme et une femme ont été interpellés et placés en garde à vue «à proximité immédiate de l'appartement».

Publié à

Le parquet de Paris fait le point sur l'assaut dans un communiqué de presse. En voici un résumé:

  • L'assaut, qui a débuté à 4h20, est toujours en cours.

  • Une femme retranchée dans l'appartement a activé son gilet explosif au début de l'assaut et est morte. Il ne confirme en revanche pas le deuxième mort évoqué par plusieurs sources précédemment.

  • Trois hommes ont été extrait de l'appartement par le RAID et placés en garde à vue. Leurs identités ne sont «pas établie à ce stade».

  • Un homme et une femme ont été interpellés et placés en garde à vue «à proximité immédiate de l'appartement».

Publié à

Attention: la préfecture de police recommande toujours de ne pas sortir dans le centre de Saint-Denis, visé par l'opération. Pour des informations pratiques, rendez-vous sur le fil Twitter de la ville de Saint-Denis.

Publié à

Attention: la préfecture de police recommande toujours de ne pas sortir dans le centre de Saint-Denis, visé par l'opération. Pour des informations pratiques, rendez-vous sur le fil Twitter de la ville de Saint-Denis.

Publié à

Des explosions ont été entendues entre 7 heures et 8 heures, rapportent plusieurs journalistes sur place.

Opération d'envergure du Raid à Saint Denis en lien avec attentats parisien. 2h de tirs nourris. Pls explosions

Des cars de CRS commencent également à évacuer la zone, indique une journaliste.

Des cars de CRS commencent à évacuer zone #SaintDenis

Publié à

Au moins deux suspects retranchés dans un appartement à Saint-Denis sont morts ce mercredi, dont une femme qui s'est fait exploser, selon des sources policières citées par l'AFP et Le Monde.

L'AFP parle de deux morts et deux interpellations, Le Monde de trois morts et trois interpellations. L'opération est toujours en cours.

Plusieurs policiers ont été blessés, rapportent notamment France Inter et Libération.

Publié à

Des camions militaires viennent d'arriver sur les lieux de l'opération.

A Saint Denis trois camions militaires viennent d'arriver près de l'appartement où sont retranchés des hommes #AFP

Sur place, les habitants évoquent des tirs «en rafale» qui ont commencé dans la nuit, autour de 4h30 du matin.

Témoignage: "ça a tiré en rafale à partir de 4h30 environ puis au coup par coup". Un habitant à côté de la mairie #SaintDenis

Contactée par BuzzFeed, une habitante du quartier dit avoir été réveillée à vers 4h30 du matin par l'assault. Elle a entendu les coups de feu et explosions depuis et vu les voitures de police défiler, mais n'a pas de vue sur le lieu de l'assault.

Publié à

Une source policière a confirmé à l'AFP que Abdelhamid Abaaoud, le commanditaire présumé des attentats, est la cible de l'opération.

#ParisAttacks L'organisateur présumé des attentats, Abdelhamid Abaaoud, est la cible de l'assaut à Saint-Denis #AFP

Publié à

La police nationale demande aux habitants de ne pas franchir les périmètres de sécurité pour ne pas perturber le travail des policiers lors de l'opération toujours en cours.

[INFO] Opérations de #police en cours: ne franchissez pas les périmètres de sécurité, vous perturbez le travail des policiers

Publié à

Selon l'AFP, des policiers auraient été blessés durant l'assaut.

Assaut au nord de Paris: des policiers blessés #AFP

Publié à

Une importante opération de police est en cours à Saint-Denis. Selon le Monde et le Parisien, des tirs en rafales ont été entendus par des riverains.

Assaut policier en cours au nord de Paris, dans le cadre de l'enquête sur les attentats #AFP

Publié à

La une de l'Équipe de demain:

La Une de @lequipe à découvrir dans quelques heures dans les kiosques ou en ligne.

Publié à

Selon l'AFP qui cite des sources proches de l'enquête, une vidéo confirmerait l'existence d'un neuvième assaillants dans les attentats de vendredi soir.

France 2 affirme qu'une troisième personne était ainsi à bord de la Seat qui transportait les tireurs lors des fusillades du 10e et 11e arrondissements.

La police serait donc actuellement à la recherche de deux suspects.

Publié à

Le ministre de l'Intérieur allemand, Thomas de Maizière, a parlé de l'annulation du match entre l'Allemagne et les Pays-Bas à la presse.

De Maizière a affirmé que la décision d'annuler la rencontre avait été prise «après que de nombreuses informations ont indiqué un risque concret».

Boris Pistorius, le ministre de l'Intérieur et du sport pour la région de Basse-Saxe (où se situe Hanovre, dont le stade a été évacué), a dit à la presse qu'aucun explosif n'avait encore été trouvé à proximité du stade.

Angela Merkel devait assister au match.

Publié à

Minute de silence dans le stade avant le début du match.

Publié à

Le stade de Wembley chante la Marseillaise à l'unisson.

Publié à

La PJ lance un nouvel appel à témoins. Il s'agit cette fois-ci de l'un des kamikazes du Stade de France que la police cherche à identifier.

Publié à

La PJ lance un nouvel appel à témoins. Il s'agit cette fois-ci de l'un des kamikazes du Stade de France que la police cherche à identifier.

Publié à

Le match de foot amical entre l'Allemagne et les Pays-Bas, qui devait se déroulé au stade HDI-Arena de Hanovre, a été annulé par la police pour des raisons de sécurité. Le stade a été évacué.

Publié à

Grand rassemblement place du Capitole à Toulouse.

.@Paris, #Paris, #Toulouse est avec toi 🇫🇷 #NousSommesUnis

Plus de 10 000 personnes place du Capitole à Toulouse en hommage aux victimes des attentats https://t.co/1GVOED03Ui

Publié à

Un deuxième suspect pourrait être en fuite, selon Le Monde.

Selon de nombreux témoins, il y aurait eu trois passagers à bord de la Seat noire qui a transporté les terroristes dans les 10e et 11e arrondissements. Les enquêteurs ont par ailleurs retrouvé trois kalachnikovs à bord du véhicule abandonné à Montreuil.