back to top

Des tweets avec des photos inappropriées embarrassent des médias

Metronews a notamment publié par erreur un message illustré par une photo pornographique sans rapport avec le texte. La faute à un outil externe, a assuré le site.

Publié le

La journée de ce mardi a très mal commencé pour le site Metronews. A 8h52, le site a envoyé un tweet pour promouvoir un de ses articles avec une illustration pornographique pour le moins inappropriée...

Les meilleurs montages sont là et la meilleure excuse est là https://t.co/nUZt3dcNL7

Voici une version «light» du tweet en question grâce aux montages d'un utilisateur de Twitter. L'article de Metronews sur des écrivains anglo-saxons qui refusent d'assister à un gala d'hommage à Charlie Hebdo s'est retrouvé illustré avec une photo pornographique.

Mésaventure d'autant plus cruelle qu'il ne s'agirait pas d'une erreur humaine. La faute incomberait à un outil de publication automatique, affirme Metronews sur Twitter.

Toutes nos excuses pour le #tweetprécédent : l'article a été publié automatiquement, on cherche encore à comprendre.

La rédaction de Libération a eu un peu plus de chance: elle a été victime du même problème (un tweet avec la mauvaise photo), mais le résultat est beaucoup moins gênant que pour Metronews.

Heureusement qu'on n'a pas eu une photo plus gênante pour Taubira ce matin chez nous :/

Publicité

Un journaliste de Libération a expliqué par la suite qu'il s'agirait d'un bug de dlvr.it, un outil de publication de tweets externe à Twitter, utilisé par plusieurs rédactions concernées par le «bug» ce mardi.

Bon donc pour @metronews, @20Minutes , @libe , et les images foireuses, ça semble être un bug de dlvr.it.

Plusieurs témoignages du même tonneau ont suivi.

@cedricgarrofe @pierrebohm Je confirme pour le bug dlvr, on a eu le souci sur un tweet d'un compte spécialisé. Heureusement, pas de porno :)

La même mésaventure serait aussi arrivée à des médias étrangers. Un responsable de l'Irish Times s'est lui aussi plaint sur le réseau social.

En fait @metronews ce serait vraiment un bug avec dlvr.it https://t.co/PnUEmbYwT8

Pour certains, ces mésaventures montrent qu'il vaut mieux ne pas faire confiance à des plateformes comme dlvr pour publier à sa place.

@Spitak ou les limites de l'automatisation cc @dlvrit

Un membre de l'équipe de Twitter France a, lui, envoyé une «pensée» aux sites concernés.

Une pensée pour les médias trahis par divlr pour la publication automatique de leurs Tweets

L'occasion, pour lui, d'essayer de vanter les avantages du tweet «biologique» par rapport aux outils externe comme dlvr.it.

Puissent-ils redécouvrir les vertus du Tweet biologique comme NPR l'an dernier http://t.co/Bf0OnlyEX4

Adrien Sénécat est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Adrien Sénécat at adrien.senecat@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.