back to top

«El Chapo menace Daech»: une «fausse info» qui a piégé des médias

La rumeur a été reprise dans la presse internationale, mais celui qui l'a lancée dit Snopes et au Daily Mail que c'était une blague.

Publié le

«Daech s’est fait un ennemi de taille : le cartel de Sinaloa. Le fameux baron de la drogue El Chapo aurait envoyé une menace glaçante à un des leaders de l’organisation terroriste», écrit Konbini:

«C'est un blogueur mexicain, connu pour ses liens avec les membres du cartel de Sinaloa, qui s'est procuré l'email en question et qui en a publié des extraits sur son Cartel Blog. Le message semble plutôt menaçant. En résumé, il dit: ne déconnez pas avec nous.»

Publicité

Mais elle a commencé à circuler le 30 novembre dernier après sa publication sur un site intitulé ThugLifeVideos.com.

Problème: Steve Charnock, qui dit avoir écrit l'article de ThugLifeVideos, affirme qu'il s'agissait d'un canular, et pas d'une vraie information.

Contacté par le Daily Mail et Snopes, Steve Charnock explique qu'il s'agit d'une «satire, d'une fausse information». Au début, «cela a été un peu partagé sur mon Facebook, mais maintenant, c'est l'un des articles les plus lus sur certains sites».

Le site thuglifevideos.com indique qu'il publie du contenu «sérieux» mais aussi parfois «des histoires satiriques pour vous divertir».

Publicité

Au-delà des déclarations de Steve Charnock, plusieurs éléments mettent en doute l'information selon laquelle El Chapo aurait déclaré la guerre à Daech:

1. Selon les articles qui ont lancé la rumeur, tout serait parti d'un e-mail crypté envoyé directement à Abu Bakr al Baghdadi -sans que l'on sache pourquoi El Chapo aurait l'adresse e-mail du leader des terroristes et comment il aurait pu fuiter, si ce n'est par un mystérieux «blogueur mexicain qui aurait des liens avec des gens du cartel».

2. L'affirmation selon laquelle le groupe terroriste Etat islamique aurait «intercepté et détruit des cargaisons de drogues» liées à El Chapo, pour laquelle nous n'avons pu retrouver aucune autre source que cette histoire.

3. Les sites qui ont diffusé l'histoire citent un prétendu e-mail d'El Chapo, mais personne n'en a publié de trace.

Contacté par BuzzFeed, Steve Charnock n'a pas donné suite à nos questions pour l'heure.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Adrien Sénécat est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Adrien Sénécat at adrien.senecat@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.