back to top

Disparition du vol MH370: deux ans après, encore des intox

Deux ans après la disparition de l'appareil, qui comporte encore de nombreuses zones d'ombre, des intox continuent de circuler régulièrement.

Publié le

On ne compte plus les internautes ou les illuminés qui, fascinés par la disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines, ont affirmé avoir fait des trouvailles qui pourraient bouleverser l'enquête.

Certaines découvertes semblent suffisamment sérieuses pour que l'on y prête attention: Blaine Alan Gibson, un Américain de 58 ans, a peut-être retrouvé des débris de l'appareil le 27 février 2016 au large du Mozambique. Découverte qui reste à confirmer par des analyses à ce jour.

Mais le cas qui nous intéresse ici, celui de l'ufologue Scott Waring, est différent. Cet internaute a publié sur YouTube le 2 mars dernier (soit juste après la découverte d'Alan Gibson) une vidéo dans laquelle il affirme avoir potentiellement repéré la carcasse du vol MH370 au large du Cap de Bonne Espérance. Il se base, pour cela, sur ce qui semble prendre la forme d'un avion à la surface de l'eau dans une image tirée de Google Earth, prise en juillet 2015:

Publicité

Son récit a été relayé par des médias, comme Paris Match ou le Sun. Mais il a été rapidement remis en cause. D'abord, parce qu'il se fie à une simple observation.

Ensuite, et surtout, parce que Scott Waring fait une présentation tronquée du Cap de Bonne Espérance. Cet internaute note, image à l'appui, que la photo Google Earth a été prise à marée haute. Alors qu'à marée basse, la carcasse de l'avion aurait été visible sur la plage, ce que ne précise pas l'ufologue (et qui donne du plomb dans l'aile à sa théorie).

@GrantWGraves The beach is at Cape Point. The curr GE image was taken a low tide. MH370 would have been on the beach

Le site sud-africain news24.com est tout aussi sceptique dans un article publié ce mardi 8 mars. L'auteur note d'abord que Scott Waring a détouré son image pour en faire disparaître tous les bâtiments touristiques, ce qui fait oublier que de nombreux visiteurs fréquentent le site:

«Il est inconcevable que s'il y avait un avion sous la surface de l'eau, aucun des millions de touristes venus au Cap de Bonne Espérance depuis la disparition du vol MH370 ne l'aurait vu et photographié.»

Et d'attribuer la forme des vagues aux forts courants du site.

Il en faudrait donc sans doute un peu plus pour que la théorie de Scott Waring mérite de s'y attarder.

Publicité

Des sites conspirationnistes français comme nouvelordremondial.cc ont relayé cette «information», la présentant comme avérée.

La rumeur voudrait que le pilote du vol MH370, Zaharie Ahmad Shah, ait réapparu dans un hôpital taïwanais en ce début d'année 2016 et qu'il souffre d'amnésie. Pour «preuve», une photo du prétendu pilote.

Cette rumeur est partie d'un article publié le 10 février 2016 sur worldnewsdailyreport.com, qui n'est (volontairement) pas sérieux, à l'image du Gorafi. On peut s'en apercevoir rien qu'à la lecture de son disclaimer, qui dit que le site ne se tient pas pour responsable des fausses informations qu'il diffuse, ou de sa rubrique «à propos».

La photo, quant à elle, est apparue dans des médias avant même la disparition du vol MH370 et n'a donc rien à voir avec cette histoire.

Enfin, les autorités malaysiennes ont également démenti la rumeur.

Cette fausse image, comme l'explique le site australien crikey.com, a été postée sur Twitter en janvier dernier.

L'auteur du hoax affirmait avoir lui-même repéré des débris de l'appareil sur une plage en Indonésie et demandait «qui contacter?»

Comme l'a remarqué Edward Baker, un utilisateur de Twitter qui se présente comme un pilote de ligne, les débris en question ressemblaient étrangement à d'autres, bien réels, du vol MH17 qui s'est écrasé en Ukraine à l'été 2014, signe qu'il s'agissait d'un montage.

The badly Photoshopped #MH370 image making the rounds has to be stopped now! It's a disgrace.

Le compte Twitter @TravelMadison, à l'origine du hoax, a été fermé depuis.

Vous avez repéré d'autres rumeurs non-vérifiées sur le vol MH370 et vous vous posez des questions? Envoyez-les nous à adrien.senecat@buzzfeed.com!

Adrien Sénécat est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Adrien Sénécat at adrien.senecat@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé