back to top

Après la photo d'Aylan, la volte-face des politiques français

La classe politique s'indigne devant l'image tragique de cet enfant syrien mort sur une plage, mais elle n'a pas toujours fait preuve d'autant de compassion.

Publié le

The Independent a justifié ainsi son choix de diffuser l'image:

«Si ces images extraordinairement puissantes d'un enfant syrien mort échoué sur une plage ne changent pas l'attitude de l'Europe face aux réfugiés, qui est-ce qui le fera?»

La classe politique s'indigne ce jeudi devant la violence de l'image, changeant pour certains radicalement de discours. On le voit par exemple avec ces deux tweets d'Éric Ciotti (LR). L'un publié le 25 août dernier, l'autre ce jeudi.

Du 25 août au 3 septembre il n'y a qu'une semaine...et pourtant cc @ECiotti @johanhufnagel #refugies

Publicité

De même, François Fillon n'a pas toujours fait preuve d'une telle empathie.

Il est temps que @fhollande se révèle à la hauteur de la catastrophe humanitaire http://t.co/JRumc1JVYx #AylanKurdi

Toujours à droite, on trouve Nadine Morano.

#AylanKurdi «Cette image est dramatique et doit réveiller l'ensemble du monde pour agir» @nadine__morano http://t.co/89bMfSsETW #LeTalk

Publicité

La gauche n'est pas en reste, notamment avec Manuel Valls.

Manuel Valls au sujet des migrants syriens VS Manuel Valls au sujet des migrants roumains ! #Inconstance #AylanKurdi

À l'extrême droite, on remarque Gilbert Collard.

.@GilbertCollard : "Ce qui est extraordinaire d’hypocrisie c'est qu'il vous faut une photo, bande de salauds, pour vous émouvoir"

#Immigration : définition dans mon dictionnaire de la langue de con.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Correction

Il faut bien dire la «volte-face». Il était écrit «le volte-face» dans une précédente version de l'article.

Adrien Sénécat est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Adrien Sénécat at adrien.senecat@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.