Camille Lepage, photojournaliste française de 26 ans, tuée en Centrafrique

Selon l’Elysée, la jeune photojournaliste a été « assassinée » alors qu’elle était en reportage en République Centre Africaine.

1. Selon l’Elysée, « la dépouille mortelle de Mme Lepage a été trouvée lors d’une patrouille de la force Sangaris, à l’occasion d’un contrôle effectué sur un véhicule conduit par des éléments anti-balaka, dans la région de Bouar. »

View this embed ›

2. Bouar se situe à l’ouest du pays. Dans une déclaration à la presse, François Hollande a affirmé que Camille Lepage « faisait des photos, elle pensait faire son devoir et elle est sans doute tombée dans un guet-apens. »

Google maps

3. Originaire d’Angers, Camille Lepage travaillait en Afrique comme photojournaliste indépendante depuis 2012, d’abord au Sud Soudan, puis en Centrafrique.

4. La dernière photo publiée sur son compte Instagram date d’il y a une semaine. Elle accompagnait des milices anti-balaka en direction de Amada Gaza, au sud de la zone où sa dépouille a été retrouvée.

Selon l’Elysée, ” tous les moyens nécessaires seront mis en œuvre pour faire la lumière sur les circonstances de cet assassinat et retrouver les meurtriers de notre compatriote. Le chef de l’Etat a demandé l’envoi immédiat sur le site du drame d’une équipe française et de la police de la force africaine déployée en RCA [République centrafricaine]. “

6. Interviewée par RTL, la mère de Camille Lepage a déclaré au sujet de sa fille : « Elle n’avait qu’une envie, c’était de témoigner des populations dont on ne parlait pas et qui étaient en danger. »

7. La jeune photojournaliste avait notamment travaillé pour Le Monde, le Guardian, le Sunday Times, the Washington Post, et Rue89. Vous pouvez retrouver son travail sur son site.

Check out more articles on BuzzFeed.com!

Conversations sur Facebook
Le buzz du moment