28 mecs qui nous faisaient rêver quand on était ados

Tous les hommes (ou pré-ados) qui ont participé à notre éveil sexuel, classés du plus inexplicable au plus inoubliable.

28. Squib dans « 15/A » (joué par Max Walker)

Quand je vois sa photo des années plus tard, j’ai du mal à me souvenir pourquoi il me rendait toute chose. Mais je n’étais pas la seule, comme le prouve le gif ci-dessous.

Ça devait être le charisme.

27. Aaron Carter

Dans le même genre, il y avait Aaron Carter, sosie de Joffrey Baratheon et chanteur américain qui a fait une apparition dans « Lizzy McGuire ».

26. Alliage

La classe suave de la fin des années 1990.

25. Harvey dans « Sabrina, l’apprentie sorcière » (joué par Nate Richert)

Mignon mais un peu fadasse.

24. Nicolas de « Hélène et les garçons » (joué par Patrick Puydebat)

Nicolas avait de beaux cheveux et se démerdait pas mal à la guitare : deux qualités toujours appréciables chez un homme.

23. Brink dans « Brink, champion de roller » (joué par Erik von Detten)

Erik n’avait pas l’air d’avoir inventé le fil à couper le beurre, mais il savait faire du roller. À l’époque, il nous en fallait peu.

22. Francis dans « Malcolm » (joué par Christopher Kennedy Masterson)

Francis était le bad boy de sa famille. Le voir mettre le feu à des voitures mettait le feu à ma culotte.

21. Legolas dans « Le Seigneur des anneaux » (joué par Orlando Bloom)

Orlando Bloom a toujours été beau mais aimer Legolas, ses phrases énigmatiques et sa perruque blonde dépasse un peu l’entendement.

20. Matt de « 7 à la maison » (joué par Barry Watson)

Barry Watson a aujourd’hui 40 ans. Je vous laisse, je vais pleurer.

19. Gordo dans « Lizzie McGuire » (joué par Adam Lamberg)

Friendzoné dès le début de la série, Gordo a tout de même réussi à choper Lizzie dans le film. Preuve qu’il y a un peu de justice dans ce bas monde.

18. Justin Timberlake

Matthew Peyton / Getty Images

Aaaah, Justin à l’époque de Britney, des fedoras, des cravates sur tee-shirts et des discours pro-virginité.

17. Cole dans « Charmed » (joué par Julian McMahon)

Démon de mon cœur.

16. Vince dans « Ce que j’aime chez toi » (joué par Nick Zano)

La scène du balcon <3

15. Larry Paul dans « Ally McBeal » (joué par Robert Downey Jr.).

Larry peut m’analyser quand il veut.

Ps: cette chanson <3

14. Ryan Philippe

Courte mais belle carrière que fut celle de Ryan. Il aura au moins eu le mérite d’éveiller les hormones d’un grand nombre d’adolescentes.

13. Les 2be3

Certains se plaindront de les voir jugés ensemble, mais ils étaient vraiment un fantasme à trois têtes.

ps: RIP Filip.

12. Angel joué David Boreanaz

Angel était beau, mystérieux et torturé mais aussi plutôt chiant à la longue.

11. Derek dans « Save the Last Dance » (joué par Sean Patrick Thomas)

Toutes les filles qui se sont mises au hip-hop en 2001 rêvaient d’avoir Derek pour instructeur.

10. Michael Scofield dans « Prison Break » (joué par Wentworth Miller)

De l’intelligence et des tatouages. Bref, l’homme parfait.

9. Michael Vaughn dans « Alias » (joué par Michael Vartan)

Le charme français et la carrure américaine. Bref, le meilleur des deux mondes.

8. Jordan Catalano dans « Angela, 15 ans » (joué par Jared Leto)

Que l’on soit bien clair, Jared Leto est toujours aussi bandant et il n’a pas cessé de hanter nos nuits depuis « Angela, 15 ans ».

7. Will Smith

Le personnage le plus drôle et le plus cool des années 1990.

6. Logan dans « Veronica Mars » (joué par Jason Dohring)

Logan est le rebelle au grand coeur par excellence.

5. Seth Cohen dans « Newport Beach » (joué par Adam Brody)

Seth Cohen restera à jamais le geek le plus adorable de l’histoire de la télé.

4. Dylan dans « Beverly Hills » (joué par Luke Perry)

Pas vraiment besoin de commentaire quand on a ça :

3. Pacey Witter dans « Dawson » (joué par Joshua Jackson)

Même avec des mèches blondes dégueulasses, Pacey nous donnait chaud.

2. Spike dans « Buffy contre les vampires » (joué par James Marsters)

Spike. Ses joues creusées, ses cheveux décolorés et son faux accent anglais. D’autres vampires lui ont succédé mais pas un seul ne l’a égalé.

1. Drazic dans « Hartley, cœurs à vif » (joué par Callan Mulvey)

Drazic restera pour toujours le roi incontesté de ma culotte et le seul être humain capable de rendre un piercing à l’arcade sexy.

Check out more articles on BuzzFeed.com!

Conversations sur Facebook
Le buzz du moment