18 signes que vous êtes difficile avec la nourriture

Ah, il y a des champignons là-dedans? Bon. Tant pis.

1. Il SE TROUVE que vous avez les préférences alimentaires d’un enfant. Les gens ont donc tendance à penser que vous faites l’enfant.

2. Vous devez consulter les menus des restaurants à l’avance à chaque fois que vous désirez aller dans un nouvel endroit, pour vous assurer qu’il y aura quelque chose que vous pourrez manger.

Dieu merci, ils ont des hamburgers.

3. Vos soi-disant amis essaient toujours de vous faire goûter des choses que vous SAVEZ que vous n’aimerez pas.

4. Comme, par exemple, les choux de Bruxelles. Pourquoi est-ce que tout le monde veut absolument vous faire manger des choux de Bruxelles ?

5. Essayer de vous mettre d’accord avec vos amis sur ce que vous allez manger est un véritable cauchemar.

On ne peut pas manger une pizza ? Oui, je sais, on a déjà fait ça la semaine dernière.

6. Le regard complètement horrifié sur le visage de vos amis quand vous leur dites que vous n’avez pas encore goûté à la dernière graine ou au dernier légume à la mode.

Oui, je survis sans manger de chou frisé. Incroyable, n’est-ce pas ?

7. Personne ne semble comprendre : ce n’est pas que vous n’aimez pas la nourriture.

8. Vous adorez les céréales, par exemple. Toutes les céréales. (Enfin, celles pour enfants.)

9. Tout plat dont les deux principaux ingrédients sont le pain et le fromage est une valeur sûre.

10. Comme on le disait plus haut, la pizza est votre choix de prédilection quand vous mangez en groupe.

Mais sans trucs bizarres dessus, genre de l’ananas ou des anchois.

11. Vous avez des aliments préférés auprès desquels vous vous êtes engagés à vie.

Vous pourriez essayer quelque chose de nouveau. Mais en fait, non.

12. Vous n’arrivez jamais à masquer votre dégoût lorsque vous n’aimez pas la nourriture qu’on vous donne.

13. Vous avez essayé une astuce consistant à mettre un aliment que vous aimez un peu partout / autour / par-dessus un aliment que vous n’aimez pas.

Vous mettez du fromage ou de la mayo dans tous vos plats.

14. Vous passez votre temps à faire de grandes déclarations comme : « Personne n’aime VRAIMENT la salade. »

15. Mais vos habitudes alimentaires vous font quand même un peu culpabiliser.

Un être humain ne devrait sans doute pas manger autant de pâtes, et si peu d’autres choses.

16. Donc chaque mois, vous vous forcer à goûter quelque chose que vous avez toujours cru détester.

17. Et de temps en temps, quelqu’un « essaie » de vous faire goûter quelque chose que vous aviez juré ne jamais toucher…

… et vous aimez ça.

18. À ce moment là, vos amis / votre famille ne peuvent pas s’empêcher de dire « Tu vois ? »

Voilà pourquoi ça ne sert à rien d’être flexible.

Check out more articles on BuzzFeed.com!

Ce post a été traduit de l'anglais par les utilisateurs de Duolingo, un service qui permet aux étudiants en langue de pratiquer leurs compétences linguistiques en traduisant des textes dans leur langue maternelle. Aidez-nous à améliorer BuzzFeed et son contenu: envoyez vos réactions et suggestions à france@buzzfeed.com. Votre avis nous intéresse!

Conversations sur Facebook
Le buzz du moment