Game of Thrones S4E8 : le recap en GIFs et en images

Et en pleurs. Plus rien n’a de sens.

Spoilers.

HBO

Bonjour. Au cours des 10 dernières heures, je suis passée par les trois premiers stades du deuil - déni, colère, marchandage - et j’en suis désormais à la dépression.

Je ne sais pas si l’acceptation viendra un jour. Mais puisqu’il le faut, voici le recap de ce tragique épisode.

PS : J’étais tellement heureuse lorsque la musique d’ouverture a retenti. Après deux semaines d’interruption ! J’aurais dû savoir que mon bonheur n’était que temporaire. À la fin de l’épisode, toute ma joie de vivre avait été réduite à néant.

 

1. Massacre de la semaine

HBO

L’épisode s’ouvre sur un énième massacre, cette fois-ci à Molestown, le village-bordel où Sam avait laissé Gilly et son bébé consanguin il y a quatre épisodes de cela.

Tout ceci est relativement inintéressant, MAIS Monsieur Scarification et Ygritte sont là !

HBO

Ce qui rend forcément l’épisode bien meilleur.

Ygritte, sans doute par compassion et solidarité pour son peuple, décide d’épargner Gilly.

HBO

Franchement, fallait pas.

BTW, bravo à l’équipe de la série, qui après quatre saisons n’est toujours pas à cours de façons originales de faire du gore.

HBO

Lorsque j’ai vu (et entendu) le sang s’écouler à travers le plafond, je n’ai pas pu retenir un « wooaaaah » admiratif.

2. « Aww » de la semaine

HBO

Dans un épisode ayant complètement anéanti toute ma joie de vivre, chaque moment de tendresse et de solidarité (dans la mesure du possible, hein) était important. Comme lorsque tout le monde a essayé de remonter le moral à Sam.

3. Problème mathématique de la semaine

HBO

Sinon, Jon Snow et ses frères d’armes commencent à se demander comment ils vont bien pouvoir stopper Mance Rayder et sa gigantesque armée de sauvages. On ne sait pas trop non plus, mais ce qui est sûr, c’est qu’on aimerait bien qu’elle arrive, cette bataille.

4. Gore de la semaine

HBO

Non je déconne. Pour le vrai gore de la semaine, rendez-vous à la fin de ce post.

5. Meilleure actrice de la semaine

HBO

Après la mort de Lysa Arryn, Sansa doit témoigner. Et au lieu d’incriminer Littlefinger, elle le défend.

PS : Comme pour les témoignages lors du procès de Tyrion, il faut noter que presque tout ce qu’elle dit dans cette scène, techniquement, est vrai. Elle sait juste le formuler à son avantage.

HBO

Il faut croire que depuis son arrivée à King’s Landing lors de la saison 1, Sansa a pas mal mûri et compris deux ou trois choses sur le monde dans lequel elle vit. Confrontée à des choix très limités, elle prend enfin conscience de l’image qu’elle renvoie (jeune fille pure et innocente aux yeux des jurés, sosie amélioré de Catelyn Stark pour Littlefinger) et en tire profit.

Catelyn Stark était la seule faiblesse de Littlefinger, et lui-même a avoué qu’il trouvait Sansa encore plus belle. Sansa comprend donc que la meilleure technique pour survivre sera de se servir de l’attirance que Littlefinger a pour elle.

HBO

Le revirement de situation est fascinant. Au début de cette scène, le cadrage et la lumière placent clairement Sansa en position d’infériorité, lui donnant presque les traits d’une enfant. Littlefinger, lui, est posé en adulte menaçant.

HBO

HBO

 

Puis, lorsque Sansa réapparait dans sa nouvelle tenue, c’est elle qui est en hauteur, et donne clairement l’impression d’être une adulte. De loin, on pourrait même la confondre avec sa mère.

HBO

HBO

 

La métamorphose est complète. Espérons juste qu’elle s’en sortira.

Parce que même si personne n’est invincible, Littlefinger demeure pour l’instant le personnage le plus puissant et le plus dangereux de Westeros.

HBO

N’est-ce pas ?

6. Romance de la semaine

HBO

Grey Worm !!!!!!!

On avait déjà assisté à un rapprochement entre Missandei et Grey Worm, lorsqu’elle lui apprenait l’anglais. Cette fois-ci, leur attirance se confirme.

HBO

Certes, les regards langoureux entre Grey Worm et Missandei ne constituent pas vraiment une partie primordiale de l’intrigue. Mais au moins, ces quelques scènes m’ont permis de laisser échapper quelques gloussements de joie. Depuis, j’ai oublié comment sourire.

Ah, ces petits jeunes.

HBO

7. Ce qui nous mène à la merveilleuse métaphore sexuelle de la semaine :

HBO

8. Naturalisation de la semaine

HBO

Roose Bolton décide de reconnaître officiellement son bâtard de fils, Ramsay.

Un acte qui ne sert malheureusement, aux yeux de Ramsay, qu’à légitimer sa violence et sa cruauté. Alors qu’il n’était auparavant qu’un monstre, il est désormais un monstre noble et puissant. Rappelez-vous de son attachement aux « traditions » :

HBO

HBO

 

Bref, on est mal barré.

9. Bon débarras de la semaine.

HBO

Ser Barristan comprend ce que nous savions depuis la saison 1 : Jorah était au départ un espion au service de Varys, avant de succomber au charme de Daenerys et de changer de camp.

Si je dis « bon débarras, » c’est parce que depuis le début de la série, Jorah joue le rôle de l’homme coincé dans une pseudo « friend zone ».

HBO

Le personnage est sympa, mais toutes ses scènes de regards torturés vers Daenerys commençaient à devenir gênantes - et franchement chiantes.

Et même si Dany n’a pas toujours fait preuve de sagesse, pour une fois, elle a parfaitement raison.

HBO

Bye bye Jorah !

HBO

(J’espère quand même qu’on le recroisera bientôt, dans de meilleures circonstances.)

10. Meilleure référence à « Killer Joe » de la semaine

HBO

Ça fait quand même deux épisodes d’affilée que l’influence de McConaughey sur Arya se fait ressentir. COÏNCIDENCE ? JE NE CROIS PAS.

11. Amour fraternel de la semaine

HBO

Tout comme la scène entre Sam, Jon Snow et leurs compagnons, cette scène était une des plus touchantes de l’épisode - pas la plus touchante, cependant, mais j’y reviendrai.

Le monologue de Tyrion, sur son cousin simple d’esprit qui s’amusait à tuer des scarabées, permet avant tout de faire ressortir l’humanité du personnage.

HBO

Un personnage qui ne ferait littéralement pas de mal à une mouche, ou dans ce cas précis, à toutes sortes d’insectes.

On y comprend aussi que les deux frères s’aiment profondément, même s’ils n’ont rien en commun.

HBO

12. Puis, on en vient au duel.

HBO

 

Et Tyrion, à juste titre, craint qu’Oberyn ne soit un peu trop confiant.

13. Cœurs écrabouillés de la semaine


Vous êtes prêts ?

POURQUOI ?!?!

14. Meilleure référence à « Princess Bride » de la semaine

HBO
HBO

Je ne sais pas si la référence à Inigo Montoya était voulue, mais elle fut certainement appréciée.

UPDATE : Oui, apparemment, c’était voulu.

15. Faux espoir de la semaine

HBO

« Ouiiii ouiiiiii ouiiiiiiii, » hurlent silencieusement Ellaria, Tyrion, Jaime et des millions de téléspectateurs.

HBO

16. Et puis, le désespoir.

HBO

De la semaine, du mois, de l’espace-temps tout entier.

(Désolée)

HBO
HBO

Voilà voilà.

Ces dernières minutes étaient indéniablement les plus douloureuses de la série depuis le Red Wedding. Peut-être même plus douloureuses en fait. Parce que qui tenait vraiment à Talisa, franchement ?

HBO

Au moins il y en a une que ça fait rire.

HBO

Avant de vous quitter et de partir me retrancher dans ma salle de bains pour pleurer jusqu’à ce que la déshydratation ait raison de mon pauvre corps meurtri, quelques questions et remarques :

HBO

- Qui va remplacer Oberyn dans nos cœurs ?
- Qui va remplacer Oberyn dans nos culottes ?
- Si Tyrion meurt (et ça s’annonce plutôt mal), qui va le remplacer dans nos cœurs ?
- Comment continuer à vivre ?
- Pourquoi ?
- Comment ?
- La vie est-elle ENTIÈREMENT DÉNUÉE DE SENS ?
- …

À la semaine prochaine les amis ! Pour vous aider à tenir le coup, lisez notre hommage à Oberyn ici.

HBO

Check out more articles on BuzzFeed.com!

Conversations sur Facebook
Le buzz du moment