« Veronica Mars » : le classement ultime de tous les épisodes

En trois saisons et 64 épisodes, « Veronica Mars », série féministe, impertinente et extrêmement bien écrite, nous a fait trembler, pleurer, et surtout beaucoup rire. Voici un classement de tous les épisodes, du moins bon au meilleur.

64. Étrange disparition (Saison 3, Épisode 8)

Soyons clairs : aucun épisode de « Veronica Mars » n’est vraiment mauvais. La qualité de l’écriture et de l’interprétation font de cette série l’une des meilleures de tous les temps. Cela étant dit, la saison 3, un peu dispersée, était clairement la moins bonne de la série.

De quoi parlait cet épisode ? J’ai déjà oublié.

63. Cauchemars (Saison 2, Épisode 18)

Vers la fin de la saison 2, le mystère du bus se doit d’être résolu. Cet épisode choisit donc de distribuer des indices via les rêves glauques de Veronica. Et la réalisation est digne d’un film érotique de D8. Vraiment pas le meilleur du lot.

62. L’héritier reprogrammé (Saison 1, Épisode 9)

Veronica infiltre une secte… Qui se révèle être juste un groupe de hippies super sympas ! Plutôt décevant, comme conclusion.

61. La belle vie à crédit (Saison 1, Épisode 2)

Après un pilote très riche en intrigue, le deuxième épisode de la série ralentit un peu le rythme. Mais le seul vrai problème, c’est que Paris Hilton est dedans.

60. Rien à déclarer (Saison 1, Épisode 5)

La (courte) relation entre Veronica et Troy était plutôt sympa… Et en deux minutes, on apprend que c’est en fait un drogué mythomane qui a une autre meuf dans une autre ville.

Certes, c’est une parfaite illustration du principe de « Veronica Mars » : personne n’est ce qu’il semble être, personne n’est digne de confiance. Mais quand même. Le premier vrai revirement de situation de la série était un peu brutal.

59. Gangsta Rapt (Saison 1, Épisode 13)

Veronica enquête sur la disparition de la fille d’un producteur. Une distraction inutile, quand on préfèrerait se concentrer sur le meurtre de Lilly, ou sur les abdos de Logan.

58. Hold Up (Saison 3, Épisode 5)

Le hold-up avec des masques ? Pas très original comme intrigue. Allez, Veronica, tu vaux mieux que ça.

57. La fille du dessus (Saison 1, Épisode 7)

Jessica Chastain incarne la voisine du dessus, maltraitée par son mari et violée par son beau-père. Boring.

56. Choisir son camp (Saison 2, Épisode 5)

La saison 2, bien qu’excellente, a aussi eu tendance à s’éparpiller avec des histoires secondaires ennuyeuses, comme dans cet épisode. D’un côté, Veronica se fait piéger par une fausse voyante. De l’autre, Wallace rencontre son père, qui l’a abandonné à la naissance et veut se rattraper - une intrigue déjà vue et revue à la télé.

Comme si ça ne suffisait pas, le paternel en question n’est autre que Cress Williams, qui incarnait déjà un mauvais père dans « Friday Night Lights. » Désolée Cress, mais il est tout simplement impossible de t’aimer alors que tu as fait pleurer Michael B. Jordan.

55. Faux frère (Saison 3, Épisode 4)

Le membre de la famille illégitime ou disparu qui (ré)apparaît soudainement est sans doute le cliché le plus ennuyeux de toute l’histoire des séries télé. Ici, il s’agit d’un faux frère, incarné par Matt Czuchry (« The Good Wife »). Heureusement que l’affligeante bêtise de Dick Casablancas est là pour nous divertir.

54. Après la pluie… (Saison 3, Épisode 20)

Si « Après la pluie » avait été un épisode comme les autres, il aurait été parfaitement acceptable. Mais en tant que tout dernier épisode de la série, il est très décevant. L’intrigue, autour d’une sorte de confrérie secrète, est tout sauf intrigante. Rien à voir avec l’émotion intense des deux autres « finales ». Les quelques minutes où Logan tabasse tous ceux qui embêtent Veronica sont plutôt sympa, mais à part ça, « Après la pluie » laisse le spectateur sur sa faim. Heureusement, le film arrive bientôt !

53. Au bout de la chaîne (Saison 2, Épisode 19)

Vous savez ce qui est particulièrement inintéressant ? Les affaires de chiens écrasés… Rien de très excitant dans cet épisode, sauf les dernières minutes, où Veronica vient à la rescousse de son père.

52. Jouer les cupidons (Saison 2, Épisode 15)

Kendall Casablancas, Aaron Echolls, Terrence Cook… Cet épisode aurait pu s’appeler « réunion de tous les personnages les moins intéressants de la série. »

51. Plan B (Saison 2, Épisode 17)

Savez-vous à quel point la rivalité entre le gang de Weevil et celui des Fitzpatrick m’intéresse ? A zéro point.

50. À la recherche de John Smith (Saison 1, Épisode 3)

Cet épisode partage son temps entre Justin, un geek du lycée qui demande à Veronica de retrouver son père juste pour passer du temps avec elle, et Duncan, le frère de Lilly - de loin le personnage le plus chiant de la série. Les hallucinations morbides de ce dernier, assorties d’un filtre vert, sont particulièrement déprimantes.

49. Monnaie de singe (Saison 3, Épisode 10)

Une simple histoire de singe disparu… Heureusement, le singe en question est adorable. Moins de Duncan, plus d’animaux mignons svp.

48. Le bébé secret (Saison 2, Épisode 9)

Un épisode focalisé sur Meg, la mère de Veronica et la dame de la cantine. Bored now.

47. Une question de confiance (Saison 3, Épisode 3)

Armie Hammer demande de l’aide à Veronica ! Sinon, Weevil l’éternel voyou est embauché par Keith Mars comme secrétaire. Et il est adorable.

46. Kane et Abel (Saison 1, Épisode 17)

Cet épisode se focalise sur Clarence Wiedman, une sorte de garde du corps taciturne et relou qui nous est présenté comme l’ennemi numéro 1 de Veronica. Clarence Wiedman est le personnage le moins intéressant de cette série. On ne sait pas vraiment à quoi il sert. La plupart de ses apparitions se résument à jeter des regards menaçants et mystérieux autour de lui.

Le seul rayon de soleil de cet épisode ? Vinnie Van Lowe (Ken Marino), un des meilleurs personnages de la série, qui fait ici sa première apparition.

45. La vie est injuste (Saison 2, Épisode 6)

Un autre épisode avec Clarence Wiedman. La vie est injuste, en effet. Heureusement, nous avons droit à cinq minutes d’échange de haute volée entre Logan et Cliff, un autre personnage particulièrement hilarant.

44. Un parfum de trahison (Saison 2, Épisode 12)

Veronica et Jackie s’allient pour innocenter Wallace, accusé d’avoir renversé un clochard avec sa voiture. L’ado ayant accidentellement renversé un clochard avec sa voiture : autre cliché télévisuel particulièrement relou.

43. Jeu de rôle (Saison 3, Épisode 2)

Comme de nombreux épisodes de la saison 3, « Jeu de rôle » est plutôt anecdotique. Si vous aimez la socio, néanmoins, l’expérience garde-prisonnier à laquelle participent Logan et Wallace est plutôt intéressante à suivre. Le moment où Logan est nu n’est pas mal non plus.

42. Raison et sentiments (Saison 3, Épisode 11)

Le grand problème de la saison 3 est que contrairement aux deux précédentes, elle n’a pas un mais trois arcs principaux : les viols à la fac, le meurtre de Cyrus O’Dell, et un dernier tiers complètement bordélique. Du coup, toute l’attention se reporte sur les mystères de la semaine, qui sont souvent la partie la moins fascinante de la série.

Dans cet épisode, par exemple, Veronica aide un nerd de sa fac à retrouver la fille qu’il a rencontré au Comic Con. Rien de particulièrement excitant, à part le cliffhanger final : Madison annonce à Veronica qu’elle a couché avec Logan. Cette sale petite vipère.

41. Betty (Saison 1, Épisode 16)

L’épisode de la mascotte se penche sur la question de l’identité : que serait devenue Veronica si elle était allée dans un autre lycée ? Mais l’intrigue sert surtout à renforcer l’amitié entre notre héroïne et Wallace : à la fin, on apprend qu’elle dépose en cachette des cookies dans le casier de ce dernier.

40. Maître-chanteur (Saison 2, Épisode 14)

Fidèle à son exploration du thème du mensonge, Veronica Mars se focalise durant cet épisode sur les gays et lesbiennes du lycée, qui se font sortir du placard par… un maître-chanteur (ces titres français sont vraiment horribles).

39. Envers et contre tous (Saison 2, Épisode 2)

Après l’accident de bus, Veronica lance la grande enquête de la saison 2. On retiendra surtout le cameo de Kevin Smith, et un cliffhanger sympa : un cadavre portant l’inscription « Veronica Mars » est retrouvé sur la plage.

Ah, oui, Veronica couche avec quelqu’un pour la première fois depuis son viol. Mais c’est avec Duncan, donc BORING.

38. La colère est mauvaise conseillère (Saison 3, Épisode 12)

Mon dieu, ces titres… Bref. Cet épisode s’attaque à la question sensible de l’avortement, avec un succès relatif : la victime aurait préféré garder l’enfant. Au final, le plus important ici, c’est la rupture entre Veronica et Logan - la dernière de la série.
:(

37. Dupés (Saison 1, Épisode 4)

Un mémorial est élevé en l’honneur de Lilly Kane, et WEEVIL PLEURE. <3

36. Veronica Mars, détective privé (Saison 3, Épisode 18)

Veronica obtient sa licence de détective privé ET un stage d’été au FBI ! Et Lafayette joue un réfugié ougandais !

35. Orgueil et préjugés (Saison 2, Épisode 3)

Veronica découvre que Logan couche avec Kendall Casablancas, la belle-mère de Dick. L’intrigue de la saison 2 se met lentement en place, mais les dialogues, eux, sont plus incisifs que jamais.

34. Les tricheurs (Saison 3, Épisode 6)

La relation entre Veronica et son prof de criminologie est sans doute l’aspect le plus intéressant de la saison 3. Dans cet épisode, l’étudiante est accusée d’avoir plagié une de ses dissertations, et doit prouver son innocence pour que le professeur Landry lui accorde toute sa confiance.

33. Amours, argent et confusion (Saison 2, Épisode 4)

Pour une fois, le mystère de la semaine s’avère plus intéressant que l’arc des personnages (ugh, débarrassez-nous de Meg et Duncan). Veronica aide une femme qui pense que son fiancé la trompe. Encore une fois, la fin de l’épisode prouve que les apparences sont souvent trompeuses.

32. Radio pirate (Saison 2, Épisode 8)

Dans une série déjà sacrément violente, cet épisode contient une séquence particulièrement choquante : Veronica, complètement impuissante lorsque Liam Fitzpatrick la cloue au billard et s’apprête à lui tatouer le visage. Heureusement, elle est sauvée à la dernière minute par… on vous laisse deviner.

31. Piégé (Saison 3, Épisode 19)

Vinnie Van Lowe est présent. Logan est jaloux. Logan démolit Piz. Jamais la douleur des autres n’a été aussi jouissive à regarder.

30. Le règne de Kane (Saison 1, Épisode 6)

Le personnage le plus diabolique de la série, Aaron Echolls, fait sa première apparition dans cet épisode. C’est aussi à ce moment là que Logan devient un personnage plus complexe, lorsque l’on découvre que son père le bat régulièrement.

29. Le test de pureté (Saison 1, Épisode 8)

Mac ! L’alliée geek de Veronica fait son arrivée dans cet épisode. Et elle est géniale.

28. Chiens perdus (Saison 1, Épisode 19)

Comme son nom l’indique, cet épisode traite principalement de chiens perdus. Ce n’est pas le plus palpitant de la série, mais il est toujours agréable de voir Veronica tailler un short au patriarcat.

27. De l’eau sous les ponts (Saison 2, Épisode 16)

Cet épisode annonce l’arc principal de la saison 3 : Veronica tente d’identifier le violeur en série qui sévit sur le campus de Hearst University.

Les réparties sont excellentes, notre héroïne remet tous les sexistes du campus à leur place, et Michael Cera fait un cameo. Encore mieux : l’autre partie de l’épisode se concentre sur les mésaventures sexuelles de Cliff <3.

26. Au dessus de tout soupçon (Saison 2, Épisode 13)

Beaucoup de relations prennent un nouveau tournant dans le fameux épisode de la kermesse : l’amitié fragile entre Veronica et Weevil se fissure et Logan rencontre une nouvelle fille. Mais la vraie star de l’épisode est Jackie, qui s’avère être beaucoup plus badass et beaucoup plus attachante que ce que les épisodes précédents laissaient croire.

25. Cadeau de bienvenue (Saison 3, Épisode 1)

Veronica arrive à la fac ! L’occasion de faire connaissance avec quelques nouveaux personnages - Piz, Parker, et le doyen Cyrus O’Dell - et de lancer le premier grand mystère de la saison : qui est le sérial violeur qui sévit sur le campus et rase la tête de ses victimes ? (Au cas où vous ne l’auriez pas encore compris, « Veronica Mars » fait une petite fixette sur les viols.)

24. Rock’n roll attitude (Saison 3, Épisode 17)

En trois saisons, la série de Rob Thomas a vu son lot de cameos. « Debasement Tapes » nous offre l’un des meilleurs : Paul Rudd en rock star has been.

23. Normal, vous avez dit normal ? (Saison 2, Épisode 1)

Entre flashbacks et scènes du présent, cet épisode fait le point sur tout ce qu’il s’est passé depuis le final explosif de la première saison, tout en mettant en place le grand mystère de la saison 2 : qui est responsable de l’accident de bus ayant tué une dizaine d’élèves ? Regardez bien cet épisode, toutes les réponses sont là.

22. Ceux qui nous aiment (Saison 3, Épisode 7)

Trahison, viol, patriarcat : tel est le leitmotiv de « Veronica Mars ». Dans « Ceux qui nous aiment », Veronica remet en question sa confiance pour tous les hommes qui l’entourent, y compris Keith, son père. Quant à la scène finale, c’est simplement l’une des plus glaçantes de toute la série. On vous laisse deviner : encore une fois, c’est une histoire de viol.

21. Partie de poker (Saison 1, Épisode 10)

Focalisé sur une seule soirée, cet épisode de Noël rassemble autour d’une table de poker deux mondes qui s’opposent dans la série: celui des riches, ou « 09ers », et celui des pauvres, représenté par Weevil. La confrontation est plutôt comique.

Et en guise de bonus, cette pourriture d’Aaron Echolls se fait poignarder à la fin de l’épisode… Win !

20. Secrets de famille (Saison 1, Épisode 11)

Un autre épisode qui met en avant le fossé entre l’élite de Neptune et le reste de la population. On y apprend que Mac a été échangée à la naissance avec Madison Sinclair, qui est plus ou moins l’incarnation du diable.

Niveau guest stars, non seulement c’est le premier épisode de Max Greenfield (Schmidt dans « New Girl »), mais on a également droit à une apparition d’Aaron Paul.

19. Ici, maintenant (Saison 3, Épisode 9)

Beaucoup d’action dans cet épisode : une nouvelle menace de viol, une Veronica en danger, une énième rupture entre elle et Logan, et la mort du doyen O’Dell. RIP, Cyrus. Tu es sans doute le membre du corps professoral le plus regretté depuis le principal Flutie.

18. Les Tritons (Saison 1, Épisode 12)

Vous savez pourquoi Veronica Mars est la plus cool des héroïnes ? Parce qu’elle menace ses ennemis par karaoké.

17. Quelqu’un à protéger (Saison 2, Épisode 7)

Que l’on soit bien clair : le shériff Lamb, bien que très joli, est un énorme enfoiré.
Mais « Quelqu’un à protéger » est sans doute l’un des seuls épisodes où on le voit bien agir, et même faire preuve d’empathie. On apprend également qu’il a été maltraité dans son enfance… Une nouvelle preuve que dans cette série, rien n’est jamais noir ou blanc.

16. Une affaire simple (Saison 2, Épisode 10)

Cette sorte de « bottle episode » suit Veronica lors de son jury duty. Un devoir civique représenté dans beaucoup de séries, mais c’est sans doute ici qu’il est le mieux utilisé : pour la première fois, on se rend compte que Veronica pourrait un jour transformer ses talents de détective en vraie carrière…

La fin de l’épisode est particulièrement émouvante, entre la mort de Meg et les pleurs de Logan. Tout ça bercé par LA chanson triste multi-séries : « Edge of the ocean. »

15. Suspects (Saison 3, Épisode 15)

Veronica résout l’autre grand mystère de la saison 3 : qui a tué Cyrus O’Dell ? Et comme d’habitude, c’est plutôt jouissif de la voir à l’œuvre.

14. Lorsque l’enfant disparaît (Saison 2, Épisode 11)

Tellement de choses positives se produisent durant cet épisode : Veronica et Duncan se séparent et Duncan disparaît de la surface de la terre. Tout est enfin pour le mieux dans le meilleur des mondes. Et on apprend que Veronica écoute la bande-son de « Virgin Suicides » quand elle est triste. Nous aussi, Veronica. Nous aussi.

13. Derrière les barreaux (Saison 3, Épisode 14)

Le dernier épisode de Don Lamb :(. Malgré son introduction horrible dans le pilote de la série, le méchant shériff a pris de plus en plus de substance lors des ses derniers épisodes, et c’est finalement avec regret qu’on apprend sa mort.

D’un autre côté, cela veut dire que Keith est de nouveau shériff : woooohooooo !

12. Mars contre Mars (Saison 1, Épisode 14)

Adam Scott et Blair Waldorf sont présents !

Surtout, cet épisode est un parfait prototype « Veronica Mars » : il explore les thèmes familiers de la trahison et du mensonge - avec un soupçon de détournement de mineur pour couronner le tout. Les dialogues sont in-croy-ables. Et les débuts de LoVe (Logan & Veronica) se font lentement sentir…

11. Pilote (Saison 1, Épisode 1)

Le pilote de « Veronica Mars » commence très fort : meurtre, viol, disparition… Et une bonne dose de sexisme, ce qui constituera l’un des thèmes principaux de la série.

L’occasion de se rendre très vite compte que même si « Veronica Mars » retrace la vie d’une adolescente en Californie, son univers se rapproche plus du film noir que de la série édulcorée.

10. Les jardins de Babylon (Saison 3, Épisode 16)

Il faut énormément de talent pour faire accepter aux fans en rut l’idée d’un Riley ou d’un Aidan, venant perturber la relation passionnelle et destructrice entre l’héroïne d’une série et son âme sœur. Or, « Veronica Mars » a su relever le défi.

L’intrigue principale de cet épisode n’est pas franchement passionnante (un restaurant tenu par des musulmans est vandalisé), mais les dernières minutes, où l’on voit un triangle amoureux se former entre Veronica, Logan et Piz, sont absolument JOUISSIVES. Je vous mets au défi de ne pas couiner de plaisir devant cette dernière scène.

9. Le coupable idéal (Saison 3, Épisode 13)

Aw. Après sa 9864320ème (et ultime) rupture avec Veronica, Logan a le cœur brisé en plein de petits morceaux. Lorsque Dick lui demande de garder la petite sœur de l’une de ses conquêtes, les deux se lient d’amitié. Oh, Logan. On t’aime tellement, tellement fort.

8. Harcèlement (Saison 2, Épisode 20)

« I thought our story was epic. » Mon cœur = de la bouillie.

7. Du sang et des larmes (Saison 2, Épisode 21)

Ah, la fin du lycée ! A un épisode du grand final de la saison 2, la tension est à son comble : Veronica doit passer ses derniers exams, le procès contre Aaron Echolls touche à sa fin… Et Veronica et Keith découvrent enfin la vérité sur Woody : c’est un monstre. Comme tous les meilleurs épisodes de « Veronica Mars », celui-ci est un parfait mélange d’humour et d’horreur.

6. Totale éclipse du cœur (Saison 1, Épisode 15)

TANT D’EMOTIONS. Logan fait le deuil de sa mère. Veronica aide Duncan et Meg à se mettre ensemble sur fond de Cindy Lauper, pleure dans sa voiture, embrasse Leo, puis retrouve sa mère. LES LARMES COULENT SUR MES JOUES.

5. Destruction Mutuelle Assurée (Saison 1, Épisode 20)

Ah, la scène des toilettes (rassurez-vous, ce n’est pas aussi crade que ça en a l’air) ! LoVe est au cœur de cet épisode. On ne peut donc que l’aimer.

4. Compte à rebours (Saison 1, Épisode 18)

Beaucoup de choses se produisent dans cet épisode - notamment une alerte à la bombe et le début de la relation entre Keith Mars et la mère de Wallace. Mais la seule qui compte vraiment est le premier baiser entre Veronica et Logan, et le début de leur relation *épique*.

3. Le coup du dentiste (Saison 1, Épisode 21)

Comme « Buffy contre les vampires », « Veronica Mars » est souvent considéré par les ignorants comme une simple série pour ados. Mais elle a toujours réussi le parfait équilibre entre histoires de lycée (ragots, trahisons de pacotille et amourettes sans lendemain) et thèmes extrêmement durs, comme le sexisme, le viol, le harcèlement, l’addiction ou la violence familiale.

Cet épisode en est sans doute la meilleure illustration : Veronica tente de faire confiance à son nouvel amoureux Logan - une difficulté qui ressurgira 928436 fois durant leur relation -, tout en essayant de découvrir qui l’a droguée et violée un an plus tôt. Bref, c’est du très très lourd.

2. La vérité sur Lilly (Saison 1, Épisode 22)

En seulement trois saisons, Veronica Mars a eu l’occasion de créer certains des meilleurs « finales » de tous les temps. Le dernier épisode de la saison 1, où le meurtre de Lilly est enfin résolu, est un des épisodes les plus intenses, les plus terrifiants et les plus émouvants de toute la série. Et en réalité, un seul a su faire mieux…

1. Une relation épique (Saison 2, Épisode 22)

Difficile de surpasser le final explosif de la première saison, et pourtant. Dans celui de la saison 2, le sentiment d’injustice est plus fort que jamais : Aaron Echolls est libre, Weevil se fait arrêter en pleine cérémonie de remise des diplômes… Surtout, on apprend qui est responsable du crash du bus, mais également qui a violé Veronica dans la saison 1. Keith Mars est en danger. Et la relation entre Logan et notre héroïne prend enfin le tournant tant attendu. C’est ultra-violent, ultra-flippant, et ultra-émouvant. Si vous ne pleurez pas devant cet épisode, vous avez un caillou à la place du cœur.

Check out more articles on BuzzFeed.com!

Le buzz du moment